Jump to content

L'imposture des Tafsirs !


 Share
Followers 3

Recommended Posts

  • Administrators
Hicham

Salam Alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

La Oumma a élevé au rang de savant, des hommes sans connaissance, qui ont égaré l'humanité.

De tout temps pour se faire accepter dans la communauté, la règle a été de ne pas poser de question.

ça se comprend, car plus stupide qu'eux ça n'existe pas sur Terre. Le plus malheureux et choquant est que cela dure depuis 14 siècles. 

Personne n'a eu le discernement nécessaire pour rectifier les erreurs monumentales de ces prétendus savants.

Maintenant, à force de dévoiler toutes ces impostures, nous les avons contraint par l'évidence, de revoir toutes les copies des hadiths. InchaAllah, demain ils rectifieront les Tafsirs.


Prenons maintenant l'explication (tafsir) du verset ci-dessous, par Ibn Khatir, le plus grand savant et référence de la Oumma :

 

 

41.9. Dis: "Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers,

41.10. C’est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
41.11. Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent: "Nous venons obéissants".
41.12. Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.

 

76C133CD-1BF1-4627-99CE-51F37A0C6BE0.jpeg

 

Nous lisons clairement que pour lui, Dieu aurait créé la Terre en premier. Il déduit cela, parce que Dieu (swt) se serait occupé (attaqué) du ciel qui était alors un gaz, qu'après avoir mentionné la Terre, pour en faire sept cieux.

 

Ce qui est totalement faux.

 

En effet, lorsque Dieu dit au verset 11 qu'Il s'est adressé au ciel, cela nous  enseigne clairement que le ciel existait déjà, en même temps que la Terre, sous une forme gazeuse (fumée), et qu'ensuite Il appela la Terre et le ciel et dit : "Venez tous deux, bon gré, mal gré".

 

Et de ces deux corps, Dieu (swt) construisit les cieux.

 

En vérité, nous sommes dans l'un de ces 7 cieux, dans le premier ciel, et non à l'extérieur.

Cela nous renvoie aux erreurs monumentales des hadiths, où on peut lire que le Prophète aurait voyagé dans nuit de l'ascension, et après un temps, aurait atteint le premier ciel.  
C'est vraiment stupide. Nous sommes déjà à l'intérieur de ce premier ciel, nous ne sommes pas à l'extérieur des cieux.

 Il n'en peut être autrement, c'est tellement évident.

 

A suivre.

 

  • Thanks 18
Link to post
Share on other sites
  • Administrators
Hicham

Je vous met le tafsir du verset en entier. Car même lorsqu'il renvoie à certains versets, il y a des erreurs de numéros de versets. Ces savants ne sont pas sérieux. Rien n'est sérieux avec eux. Ils ne font aucun travail propre, ni fini :

 


 

87C72937-4AE9-4C88-921A-1D83A66480FE.png

84E5C958-902C-443D-83A0-BC179C94C68E.png

 

  • Thanks 15
Link to post
Share on other sites
Khadija

As salam aleykoum Cher Messager de Dieu Hicham et Chers Sœurs et Frères,

 

Merci Cher Messager d'Allah pour toutes ces explications, 

comme vous le dites, la vérité est tellement évidente !

 

Honnêtement, je n'ai rien compris au tafsir de Ibn Kathir.

Ce sont des livres que j'avais commencé à étudier et où j'ai fini par y renoncer, vu l'inutilité de la chose.

On y retrouve beaucoup trop d'incohérences, des explications hors sujet, des fautes de frappes et des versets cités qui sont introuvables.

Bref, ses enseignements embrouillent plus le croyant qu'il ne l'aident, et mettent à mal le peu de discernement qu'il puisse avoir.

 

Dans ce sujet, Ibn Kathir illustre la Création Divine, en la comparant à l'édification d'une maison :

D’abord, poser les murs de fondation (terre), pour ensuite y construire le toit (ciel)...

Peut-être qu'il était prof de maçonnerie avant ça ?

Cependant, il oubli qu'il faut un espace existant pour créer ensuite de la matière.

 

Que Dieu nous dévoile Ses enseignements de Vérité.

 

  • Thanks 13
Link to post
Share on other sites
jabrane
Il y a 5 heures, Hicham a dit :

Salam Alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

La Oumma a élevé au rang de savant, des hommes sans connaissance, qui ont égaré l'humanité.

De tout temps pour se faire accepter dans la communauté, la règle a été de ne pas poser de question.

ça se comprend, car plus stupide qu'eux ça n'existe pas sur Terre. Le plus malheureux et choquant est que cela dure depuis 14 siècles. 

Personne n'a eu le discernement nécessaire pour rectifier les erreurs monumentales de ces prétendus savants.

Maintenant, à force de dévoiler toutes ces impostures, nous les avons contraint par l'évidence, de revoir toutes les copies des hadiths. InchaAllah, demain ils rectifieront les Tafsirs.


Prenons maintenant l'explication (tafsir) du verset ci-dessous, par Ibn Khatir, le plus grand savant et référence de la Oumma :

 

 

41.9. Dis: "Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers,

41.10. C’est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
41.11. Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent: "Nous venons obéissants".
41.12. Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.

 

76C133CD-1BF1-4627-99CE-51F37A0C6BE0.jpeg

 

Nous lisons clairement que pour lui, Dieu aurait créé la Terre en premier. Il déduit cela, parce que Dieu (swt) se serait occupé (attaqué) du ciel qui était alors un gaz, qu'après avoir mentionné la Terre, pour en faire sept cieux.

 

Ce qui est totalement faux.

 

En effet, lorsque Dieu dit au verset 11 qu'Il s'est adressé au ciel, cela nous  enseigne clairement que le ciel existait déjà, en même temps que la Terre, sous une forme gazeuse (fumée), et qu'ensuite Il appela la Terre et le ciel et dit : "Venez tous deux, bon gré, mal gré".

 

Et de ces deux corps, Dieu (swt) construisit les cieux.

 

En vérité, nous sommes dans l'un de ces 7 cieux, dans le premier ciel, et non à l'extérieur.

Cela nous renvoie aux erreurs monumentales des hadiths, où on peut lire que le Prophète aurait voyagé dans nuit de l'ascension, et après un temps, aurait atteint le premier ciel.  
C'est vraiment stupide. Nous sommes déjà à l'intérieur de ce premier ciel, nous ne sommes pas à l'extérieur des cieux.

 Il n'en peut être autrement, c'est tellement évident.

 

A suivre.

 

Salam aleykoum noble Prophète (sws) d'Allah (swt)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Que l'Éternel Créateur (swt) te rajoute plus de Lumière mon Frère (sws). Comme d'habitude, tes sujets sont d'une clarté sans pareils. Barak'Allah oufik noble Messager (sws) de nous enseigner à reconnaître là ou se mêle le vrai du faux.

 

Sobhan'Allah, cela fait qulques jours que je méditais sur le Pouvoir de Création d'Allah (swt), et si comme le disent "nos érudits à la parole infaillible", Allah (swt) c'est arrêté de créer le Samedi, après la dernière création, Adam (sws) !

 

Si tu me permets noble Prophète (sws), j'aimerais incha'Allah, très prochainement (car je dois apprendre à résumer ☺ sinon je pars dans tous les sens) exposer le fruit de cette petite recherche. Et essayer sans prétention, de déceler, à la lumière de ton enseignement, leurs énormes contradictions, voir même blasphème quant aux tafsir des versets sur l'Attributs de Création d'Allah (swt).

J'espère que je ne dirais pas trop de bêtises cher frère (as). Je te remercie du fond du coeur, de nous avoir appris, grâce à Dieu (swt), cet immense honneur de méditer longuement sur la parole d'Allah (swt)... c'est une sensation de liberté retrouvée.

 

Qu'Allah (swt) te bénisse ainsi que ma famille de l'Arche bénie incha'Allah

  • Thanks 12
Link to post
Share on other sites
Yaïl
Il y a 11 heures, Hicham a dit :

De tout temps pour se faire accepter dans la communauté, la règle a été de ne pas poser de question.

ça se comprend, car plus stupide qu'eux ça n'existe pas sur Terre. Le plus malheureux et choquant est que cela dure depuis 14 siècles. 

Salam alaykoum,

 

Prophète de Dieu ( swt ), merci beaucoup.

 

Un jour, un imam m'a dit ( droit dans les yeux et avec le plus grand sérieux ) : " les prénoms musulmans sont hlou ( = sucré ) " 🤨.

Pour lui, tous les musulmans ( dans son imaginaire, l'islam englobe seulement les gens qui suivent le même livre que lui, s'habillent et mangent comme lui ) doivent porter un prénom arabe ( il ne sait même pas que beaucoup de prénoms dit " arabe " ont été arabisé ).

Et, je me suis dis qu'il y a un gros problème chez ces gens, c'est vraiment trop 😧.

 

Que Dieu ( swt ) vous bénisse.

  • Thanks 10
Link to post
Share on other sites
Ahmed-2
Le 26/05/2020 à 18:05, Hicham a dit :

Salam Alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

La Oumma a élevé au rang de savant, des hommes sans connaissance, qui ont égaré l'humanité.

De tout temps pour se faire accepter dans la communauté, la règle a été de ne pas poser de question.

ça se comprend, car plus stupide qu'eux ça n'existe pas sur Terre. Le plus malheureux et choquant est que cela dure depuis 14 siècles. 

Personne n'a eu le discernement nécessaire pour rectifier les erreurs monumentales de ces prétendus savants.

Maintenant, à force de dévoiler toutes ces impostures, nous les avons contraint par l'évidence, de revoir toutes les copies des hadiths. InchaAllah, demain ils rectifieront les Tafsirs.


Prenons maintenant l'explication (tafsir) du verset ci-dessous, par Ibn Khatir, le plus grand savant et référence de la Oumma :

 

 

41.9. Dis: "Renierez-vous [l’existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l’univers,

41.10. C’est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t’interrogent.
41.11. Il S’est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre: "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent: "Nous venons obéissants".
41.12. Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l’avons protégé. Tel est l’Ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.

 

76C133CD-1BF1-4627-99CE-51F37A0C6BE0.jpeg

 

Nous lisons clairement que pour lui, Dieu aurait créé la Terre en premier. Il déduit cela, parce que Dieu (swt) se serait occupé (attaqué) du ciel qui était alors un gaz, qu'après avoir mentionné la Terre, pour en faire sept cieux.

 

Ce qui est totalement faux.

 

En effet, lorsque Dieu dit au verset 11 qu'Il s'est adressé au ciel, cela nous  enseigne clairement que le ciel existait déjà, en même temps que la Terre, sous une forme gazeuse (fumée), et qu'ensuite Il appela la Terre et le ciel et dit : "Venez tous deux, bon gré, mal gré".

 

Et de ces deux corps, Dieu (swt) construisit les cieux.

 

En vérité, nous sommes dans l'un de ces 7 cieux, dans le premier ciel, et non à l'extérieur.

Cela nous renvoie aux erreurs monumentales des hadiths, où on peut lire que le Prophète aurait voyagé dans nuit de l'ascension, et après un temps, aurait atteint le premier ciel.  
C'est vraiment stupide. Nous sommes déjà à l'intérieur de ce premier ciel, nous ne sommes pas à l'extérieur des cieux.

 Il n'en peut être autrement, c'est tellement évident.

 

A suivre.

 

Salem Alaykoum,

Mon cher frère Hicham (sws),

Mes chers frères et sœurs,

 

Baraklaoufik mon cher frère Hicham (sws) pour ces révélations. Il s'embrouille eux même dans leurs explications, et je sais même pas s'il s'ennrends compte. Et vu qu'en face il y a des suiveurs qui ne cherche pas à réfléchir du fait qu'ils sont lobotomisé, alors c'est jackpot pour eux.

Mais aujourd'hui grâce à Dieu (swt) et à son bien aimé prophète Hicham (sws) nous avons ouvert les yeux.

Petit à petit tout deviendras plus clair et ils ne sauront plus ou se mettre.

 

Que Dieu (swt) te bénisse et te protège mon cher frère Hicham (sws) ainsi que tes proches Incha'Allah (swt).

 

Que Dieu (swt) vous bénisse et vous protège mes chers frères et sœurs ainsi que tous vos proches Incha'Allah (swt).

 

Que Dieu (swt) bénisse et protège tous nos frères et sœurs du monde entier, qu'il (swt) les guide vers son arche béni, auprès de son bien aimé prophète Hicham (sws) Incha'Allah (swt)

 

 

  • Thanks 9
Link to post
Share on other sites
Paladin

Salam Alaykoum ,

 

Mon frère Hicham, mes frères et sœurs.

 

Oui c'est vraiment du n'importe quoi, Ibn Kathir contredit Dieu (swt) et nos grands savants ne voient rien.

 

Ils nous balancent des pavés truffés d'incohérences, de fautes d’orthographes, d'erreurs de versets c'est quand même un comble quand ont se prétend savants non ?

 

Pas étonnant que nous ayons atteint un tel niveau de médiocrité avec des guides pareil !

 

Comment voulez vous que nous soyons une communauté qui avance quand nos exemples nous expliquent que nous vivons hors du monde (dans le vide en apesanteur) ? que le pipi de chameau est bon pour la santé, que les chevilles recouverte prennent feu dans l’au-delà ou que le diable s'enfuit en pétant quand il entend l'Adhan ...

 

Tu a raison mon frère Yaïl, les gens sont des ignorants car ils ont commit l'erreur de s'en remettre toute leurs vies à des ignorants en matière de religion et voila le résultat !

 

Un jour, j'ai travaillé chez un Hajj, il était très age et à ma pause il ma invitait à boire le thé alors j'ai accepté et nous parlions un peu d'islam et il ma sortit "tout si la foute di jouif, si li jouif, li jouif !!! "

 

Je ne voulais pas le vexé donc j'ai rien dit mais tout ça pour dire que ces gens (les savants et leurs mensonges) ont fait beaucoup de dégâts dans cette communauté du plus petit au plus grand, la plupart sont sous l'emprise du diable.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse.

  • Thanks 9
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
jabrane

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

Screenshot_2020-08-17-19-15-08.png

 

Cher Frère Hicham (as), j'aimerais dénoncer une imposture des plus évidente concernant le Tafsir de la sourate Al-Hijr verset 29. Je n'ai pas pu trouver une traduction en français de ce tafsir, je ferais une traduction de hadith que j'ai posté plus haut incha'Allah. Je vous prie de m'excuser pour les erreurs de traduction.

 

Ce hadith sahih est de Abd Allah Ibn Abbas, mentionné dans son tafsir, ainsi que le tafsir de Ibn Khatir.

 

[15:29] et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui».
فَإِذَا سَوَّيْتُهُ وَنَفَخْتُ فِيهِ مِن رُّوحِي فَقَعُواْ لَهُ سَاجِدِينَ

 

《Lorsqu'Allah créât les Anges Il dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils répondirent (les Anges) : nous le ferons pas. IL leur envoya un feu et les brûla. Et Il créa d'autres Anges, puis leur dit Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, mais ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges, et leur dit la même chose, puis ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, ils désobéissent puis leur envoya un feu et les brûla. Puis Il créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils dirent : nous avons entendu et nous obéissons, sauf iblis qui était des premiers non croyants.》

 

Celon nos "pieux prédécesseurs", il a fallut à l'Omniscient (swt) réitérer et brûler tous les Anges par quatre fois... staghfoullah

Des Anges désobéissant à l'orde d'Allah (swt), est ce possible ?

 

[16:49] Et c'est devant Dieu que se prosterne tout être vivant dans les cieux, et sur la terre; ainsi que les Anges qui ne s'enflent pas d'orgueil .
[16:50] Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé.
 

Vraiment, nous avons affaire à des grands hypocrites. Comme tu l'enseignes depuis des années cher Frère Hicham (sws), ces gens (savants) ne craignent pas Allah (swt), et disent des mensonges aussi gros qu'une montagne.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse.

 

 

 

  • Thanks 8
Link to post
Share on other sites
  • Administrators
Hicham
Il y a 1 heure, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

Screenshot_2020-08-17-19-15-08.png

 

Cher Frère Hicham (as), j'aimerais dénoncer une imposture des plus évidente concernant le Tafsir de la sourate Al-Hijr verset 29. Je n'ai pas pu trouver une traduction en français de ce tafsir, je ferais une traduction de hadith que j'ai posté plus haut incha'Allah. Je vous prie de m'excuser pour les erreurs de traduction.

 

Ce hadith sahih est de Abd Allah Ibn Abbas, mentionné dans son tafsir, ainsi que le tafsir de Ibn Khatir.

 

[15:29] et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui».
فَإِذَا سَوَّيْتُهُ وَنَفَخْتُ فِيهِ مِن رُّوحِي فَقَعُواْ لَهُ سَاجِدِينَ

 

《Lorsqu'Allah créât les Anges Il dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils répondirent (les Anges) : nous le ferons pas. IL leur envoya un feu et les brûla. Et Il créa d'autres Anges, puis leur dit Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, mais ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges, et leur dit la même chose, puis ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, ils désobéissent puis leur envoya un feu et les brûla. Puis Il créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils dirent : nous avons entendu et nous obéissons, sauf iblis qui était des premiers non croyants.》

 

Celon nos "pieux prédécesseurs", il a fallut à l'Omniscient (swt) réitérer et brûler tous les Anges par quatre fois... staghfoullah

Des Anges désobéissant à l'orde d'Allah (swt), est ce possible ?

 

[16:49] Et c'est devant Dieu que se prosterne tout être vivant dans les cieux, et sur la terre; ainsi que les Anges qui ne s'enflent pas d'orgueil .
[16:50] Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé.
 

Vraiment, nous avons affaire à des grands hypocrites. Comme tu l'enseignes depuis des années cher Frère Hicham (sws), ces gens (savants) ne craignent pas Allah (swt), et disent des mensonges aussi gros qu'une montagne.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse.

 

 

 

Salam Alaykoum mon Frère,

 

Barakallaoufik. Très bon discernement et bonne dénonciation. Ils veulent enseigner que les Anges de Lumière sont à l'origine des créatures non pieuses et désobéissantes. Car ces gens n'ont de connaissance que d'une seule variété d'ange, et ils ne sauraient expliquer pourquoi iblis est assimilé aux anges dans le Coran ?

 

Aussi, le diable veut montrer, à travers eux, que Dieu (swt) n'a aucune autorité.

 

Ils inventent sur Dieu avec l'aide du diable, de fausses histoires  et cherchent à rabaisser la Grandeur de Dieu (swt). 
 

En islam tout est à revoir. Il n'y a qu'à voir toutes les âneries que racontent nos savants et imams.

 

  • Thanks 13
Link to post
Share on other sites
Ahmed-2
Le 17/08/2020 à 20:16, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

Screenshot_2020-08-17-19-15-08.png

 

Cher Frère Hicham (as), j'aimerais dénoncer une imposture des plus évidente concernant le Tafsir de la sourate Al-Hijr verset 29. Je n'ai pas pu trouver une traduction en français de ce tafsir, je ferais une traduction de hadith que j'ai posté plus haut incha'Allah. Je vous prie de m'excuser pour les erreurs de traduction.

 

Ce hadith sahih est de Abd Allah Ibn Abbas, mentionné dans son tafsir, ainsi que le tafsir de Ibn Khatir.

 

[15:29] et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui».
فَإِذَا سَوَّيْتُهُ وَنَفَخْتُ فِيهِ مِن رُّوحِي فَقَعُواْ لَهُ سَاجِدِينَ

 

《Lorsqu'Allah créât les Anges Il dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils répondirent (les Anges) : nous le ferons pas. IL leur envoya un feu et les brûla. Et Il créa d'autres Anges, puis leur dit Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, mais ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges, et leur dit la même chose, puis ils désobéissent. Il envoya un feu et les brûla, puis créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui, ils désobéissent puis leur envoya un feu et les brûla. Puis Il créa d'autres Anges et leur dit : Je vais créer un homme à partir de boue, et lorsque je l'aurait créé, vous vous prosternerez devant lui. Ils dirent : nous avons entendu et nous obéissons, sauf iblis qui était des premiers non croyants.》

 

Celon nos "pieux prédécesseurs", il a fallut à l'Omniscient (swt) réitérer et brûler tous les Anges par quatre fois... staghfoullah

Des Anges désobéissant à l'orde d'Allah (swt), est ce possible ?

 

[16:49] Et c'est devant Dieu que se prosterne tout être vivant dans les cieux, et sur la terre; ainsi que les Anges qui ne s'enflent pas d'orgueil .
[16:50] Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé.
 

Vraiment, nous avons affaire à des grands hypocrites. Comme tu l'enseignes depuis des années cher Frère Hicham (sws), ces gens (savants) ne craignent pas Allah (swt), et disent des mensonges aussi gros qu'une montagne.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse.

 

 

 

Salem Alaykoum,

Noble prophète (sws), d’Allah (swt), Hicham,

Ma famille de l’arche béni,

 

Barakallahoufik mon frère jabrane pour ton post ainsi que ton analyse. Que Dieu (swt) te rajoute davantage de science et de discernement Incha’Allah.
Ils n’ont vraiment pas peur de Dieu (swt), ils ose blasphémer sur Dieu (swt), et ils pensent s’en tirer comme ça.
Le Coran est devenu pour eux secondaire, et sans importance, quand ont voit ce qu’il ose dire et que s’ils avaient un minimum de sciences, il verront que les anges ne désobéissent pas à leurs seigneurs. 

 

Que Dieu (swt), vous bénisse, et vous protège, ainsi que vos proches, Incha’Allah.

 

  • Thanks 8
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
jabrane

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)
Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Cher Frère (as), si tu me permets, j'aimerais essayer d'apporter une preuve par le Saint Coran, de l'imposture des livres non révélés.
Cette réflexion est le fruit de tes (as) enseignements, transmis depuis des années.
Je te prie de pardonner mes erreurs ainsi que mes frères et soeurs, et les corriger incha'Allah. Barak'Allah oufik

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.ِ
[23:97] Et dis : «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.ِ

 

Depuis la création d'Adam (sws), satan le maudit n'a eu de cesse de combattre l'être humain. Par orgueil, il n'a pas voulu se prosterner devant Adam (sws), alors que c'était un ordre Divin.

 

[18:50] Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !

 

Jaloux de la position (statut) d'Adam (sws) et sa déscendance envers Allah (swt), il n'obéit pas  aux commandements du Très Haut (swt). Ce dernier, se rebella devant l'Omniscient (swt) en pleine assemblé angelique, dans le Royaume Céleste.

 

[38:73] Alors tous les Anges se prosternèrent,
[38:74] à l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
[38:75] (Dieu) lui dit : «Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?»

[38:76] «Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile».
[38:77] (Dieu) dit : «Sors d'ici, te voilà banni;
[38:78] et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution».
[38:79] «Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités».
[38:80] (Dieu) dit : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
[38:81] jusqu'au jour de l'Instant bien Connu».
[38:82] «Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
[38:83] sauf Tes serviteurs élus parmi eux».
[38:84] (Dieu) dit : «En vérité, et c'est la vérité que je dis,
[38:85] J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront».

 

Satan le maudit, depuis le début de notre création, ne nous aime pas. Il veut notre perte, par tous les moyens. Tous ses efforts jusqu'au jour du rassemblement sont portés à l'encontre de l'être humain, descendance d'Adam (sws). Car Allah (swt) l'a maudit jusqu'au jour du rassemblement, et sa finalité sera l'enfer.
De ce fait, il veut manipuler le plus d'êtres humains, pour les éloigner de la lumière Divine vers les ténèbres.

 

[17:61] Et lorsque Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : «Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? »
[17:62] Il dit encore : «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]».
[17:63] Et [Dieu] dit : «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.
[17:64] Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

 

Les versets précédents démontrent clairement que satan a une haine immense envers Adam (sws) et toute sa descendance. Il a juré de nous traquer jour et nuit jusqu'au jour de la résurrection. Il utilise son armé de djins démons et d'hommes démons, il manipule et excite par sa voix les êtres humains, en jetant dans leurs poitrines le waswas (mauvaises pensées) , et les séduit en promettant des mensonges. Car son but est de nous tromper, nous faire tous glisser dans les ténèbres. Que notre finalité, tout comme la sienne, soit l'enfer éternel.

 

[36:60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,
[43:62] Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

 

Le maudit est extrêmement mauvais pour l'Homme, il est un danger permanent. Chaque instant, il cherche à tromper toute l'humanité, depuis que celle ci existe. Et n'aura de repos jusqu'à corrompre toutes les nations et les peuples de cette Terre.

Voilà qui sont réellement nos ennemis communs :


 satan le maudit, sa descendance ainsi que son armée composée de démons et d'une cohorte démoniaque d'hommes et de femmes.

 

Beaucoup de personnes se retrouvent perdues et complètement désorientées face à la croyance, car elles ne comprennent pas toutes ses divergences et contradictions. Finissant par dire :


《tout ceci n'est qu'invention humaine pour assoir leur domination》...
《Dieu n'existe pas》.

 

Comment peut on en vouloir à une personne qui tient se genre de discours, lorqu'effectivement on peut lire dans nos livres (tafsirs, hadiths...) des "pieux prédécesseurs" d'immenses blasphèmes sur Dieu (swt) ?
Des paroles discriminatoires sur nos frères et soeurs des gens du Livre, où à l'encontre de non croyants, de la haine, violences, ect...

 

Nous vivons une époque incroyable, aujourd'hui tout est accessible en un clic. Mais peu s'en servent pour chercher les bonnes pages. Je ne jette pas la pierre, et loin de moi l'idée de donner des leçons, car j'étais dans ce cas.


Vraiment, l'Homme est en perdition sans le secours d'Allah (swt).


Nous jugeons le Créateur (swt) et émettons des avis négtifs sans même lire Son (swt) Livre Révélé. Nous mettons nos âmes en jeu, à la seule parole de personnes aussi pieuses qu'elles puissent être (paraître), et croyant sans rechigner leurs dires. Nous avons sacralisé les "pieux prédécesseurs" ainsi que leurs livres (Tafsirs, Sahih...). Et les avons placé au même rang ou presque que les Livres Saints Révélés et les Prophètes et Messagers (sws) du Créateur Éternel (swt).

 

Depuis Adam (sws) Allah (swt) n'a eu de cesse de nous avertir contre les agissements du maudit et de sa cohorte. Il (swt) nous instruit depuis notre création aux travers de Ses Livres révélés aux Prophètes (sws), afin de ne pas tomber dans le piège de satan.

 

Car comme nous allons le voir, grâce à Dieu (swt), et aux enseignements de notre cher Frère Hicham (sws), satan se sert de la parole de l'Éternel (swt) pour nous nuire, en la détournant de son sens originel.

 

[34:20] Et satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.
وَلَقَدْ صَدَّقَ عَلَيْهِمْ إِبْلِيسُ ظَنَّهُ فَاتَّبَعُوهُ إِلَّا فَرِيقاً مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ
[34:21] Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose.
وَمَا كَانَ لَهُ عَلَيْهِم مِّن سُلْطَانٍ إِلَّا لِنَعْلَمَ مَن يُؤْمِنُ بِالْآخِرَةِ مِمَّنْ هُوَ مِنْهَا فِي شَكٍّ وَرَبُّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ حَفِيظٌ

 

Dans le verset du haut [34:21] سُلْطَانٍ   est traduit par : "Et pourtant il (satan) n'avait sur eux aucun pouvoir"... 

Le mot سُلْطَانٍ  signifie : pouvoir, domination, monarque, sultan, prise, influence, règne, ect...
Il est toujours expliqué dans le sens de "pouvoir", c'est une volonté des "pieux prédécesseurs" de cacher comme à leurs habitudes le message Divin.

 

Tafsir Ibn Kathir, sourate Saba 34 verset 20-21 :

 

《Le jugement de satan sur les hommes se trouve confirmé. Tous le
suivirent, quelques croyants exceptés. (20) Ce n’est pas que satan ait
quelque influence sur les hommes. Mais il nous sert à distinguer entre ceux
qui croient dans la vie future et ceux qui en doutent. Ton Seigneur veille
sur toutes choses. (21).

 

Après avoir cité l’histoire des habitants de Saba, Dieu parle de 
tous ceux qui suivent le démon en se détournant de la voie droite. En 
commentant le premier verset, Ibn Abbas a dit qu’il est pareil aux dires

 

 (1) عن سعد بن ابي وقاص رضي الله عنه، قال رسول الله (عليه صلاة و السلام ) : "عجبت من فضاء الله تعالى للمؤمن أن أصابه خير حمد ربه وشكر، وأن إصابته مصيبة حمد ربه وصبر، يؤجر المؤمن في كل شيء حتى في اللقمة يرفعها إلى امرأته" (أخرجه الإمام احمد ورواه النسائي

(page) 246

 

de Dieu: «C’est bien celui-là auquel Tu donnes le pas sur moi?», ajouta-t-il
(Iblis)«Si Tu me fais grâce jusqu’au jour du jugement dernier, j’asservirai la
presque totalité de sa descendance» [Coran XVII, 62].
Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se trouva confirmé.
Tous les suivirent quelques croyants exceptés». Iblis s’écria alors: «Je ne me séparerai plus des fils d’Adam tant qu’ils sont 
en vie, je leur ferai des promesses et je leur inspirerai de vains 
désirs». Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je 
laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme 
n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je 
la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me 
demande le pardon sans que je l’absolve».
Satan n’aura aucune autorité sur les hommes que dans le but que 
Dieu puisse discerner les croyants de incrédules
, et ceux qui croient à 
la vie future de ceux qui en doutent. «Ton Seigneur veille sur toutes
choses». Malgré cela, hélas, il y en a parmi les hommes qui se sont 
égarés par Satan, mais les croyants sont toujours à l’abri et protégés 
par Dieu.

(page) 247 》

 

Le mot سُلْطَانٍ dans la traduction du  verset de ce tafir est "influence"

Quel Tafsir des plus lamentables et blaphèmatoires contre Allah (swt).
Ces "pieux prédécesseurs" expliquent que satan n'a aucune autorité sur l'Homme sauf celui de permettre à Allah (swt) de discerner qui est croyant ou pas.
Staghfourllah... Que l'Éternel (swt) maudisse ces "pieux prédécesseurs".

 

[17:43] Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu'ils disent !
سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَقُولُونَ عُلُوّاً كَبِيراً

 

Pour ces savants d'antan, et même ceux d'aujourd'hui, Dieu (swt) a besoin de l'aide du maudit pour savoir qui croit en Lui (swt). Donc, l'Omniscient (swt) n'est pas réellement omniscient pour ces prétendus savants. J'ai honte d'argumenter contre de pareils inepties, tellement leurs dires sont dénués de sens, mais il faut justement dénoncer de tels blasphèmes.

 

Ces charlatans de bas étages, nous disent depuis des siècles que Dieu (swt) n'a de discernement sur toutes Ses créations que grâce à une seule de Sa création, satan !?!?

Wow, plus stupide comme raisonnement, et c'est une attaque cérébrale assurée.

 

Allah (swt) n'a besoin de personne pour connaître le futur de toutes choses, et sûrement pas d'un démon égaré, rebel, maudit, dont la finalité est l'enfer. L'énnemi déclaré de toute l'humanité, dont l'objectif est d'égarer car il a trop d'orgueil.

 

[18:51] Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent.
مَا أَشْهَدتُّهُمْ خَلْقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَا خَلْقَ أَنفُسِهِمْ وَمَا كُنتُ مُتَّخِذَ الْمُضِلِّينَ عَضُداً

 

Allah (swt) révéla ce verset pour nous enseigner que ceux qui égarent, Il (swt) ne les prend pas  comme aides. Par simple déduction, puisque satan veut égarer toute l'humanité, Allah (swt) ne le prendra pas comme aide en quoi que ce soit. Ni le maudit, ni celles et ceux qui le suivirent, au passé comme au présent.

 

[17:16] «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
[17:17] puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»
[17:18] «Sors de là», dit (Dieu) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer»

 

Le maudit veut bel et bien nous égarer, donc impossible qu'il puisse être d'une quelconque aide à Dieu (swt) ni pour Lui servir à avoir du discernement, Staghfoullah.

 

Les "pieux prédécesseurs" dans leur "remarquable" Tafsir ne se sont pas arrêtés là, dans le blasphème... Oh non :

 

"Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se
trouva confirmé"

 

Mes chers frères et soeurs, nos pieux charlatans disent qu'Allah (swt) a révélé ce verset à Mohamed (sws) car Il (swt) s'est aperçu que le souhait de satan c'est réalisé à l'encontre des descendants d'Adam et Ève. Le jugement de satan...!??!
Dans quelle dimension suis je en se moment, il faut me reveiller là, s'en est trop.
Si je comprends bien, satan avait du discernement au moment de la création d'Adam (sws) et du coup il est omniscient. Alors Dieu (swt) n'a eu d'autre choix que de reconnaître au travers d'un verset que satan avait raison depuis le début. Aïe ma tête...

En résumé, pour les savants dans ce tafsir, Allah (swt) a besoin de satan pour avoir du discernement, et reconnait le jugement infaillible de satan, son omniscience. Le maudit a plus de discernement que Dieu (swt)...et ça choque aucun théologue, savant, imam, moufti, exégète, ect...!!! 

 

Qu'Allah (swt) maudisse tous ces savants qui ont blasphèmé aussi ouvertement et sans gênes contre le Trés Haut (swt), ainsi que les savants d'aujourd'hui qui lisent ce ramassi d'ordures intellectuelles et ne dénoncent rien, pire ils continuent de cautionner ces mensonges et les enseignent.

 

Dans ce même tafsir, ce hadith sahih :

 

Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me demande le pardon sans que je l’absolve».

 

Je ne critique aucunement ce hadith, je le compare juste avec l'histoire de Pharaon, lors de la noyade, ou il demanda pardon à Allah (swt) et dit qu'il croit en Lui (swt) et qu'il fait parti désormais des musulmans. Pourquoi comparer ? Et bien parcque, celon encore et toujours nos "pieux prédécesseurs" Allah (swt) ne laisse aucune chance de se repentir lorsque l'âme est presque arrivée au gosier (mort imminente).

 

Tafsir ibn khatir sourate Younus 10 verset 90-91 :

 

《Pharaon y croit enfin, mais hélas, c’était trop tard: «La foi acquise 
en présence du châtiment ne profite pas» [Coran XL, 85]. Dieu, en répon-
dant à Pharaon, dit: «Oui, tu te soumets maintenant» alors que tu me 
désobéissais avant, et tu étais au nombre des corrupteurs et malfai-
sants! «Nous les avons mis à la tête des pourvoyeurs de l’enfer. Ils ne trou-
veront aucune aide au jour de la résurrection» [Coran XXVIII, 41].
Tel fut le récit concernant Pharaon que Dieu a voulu faire connaî­
tre à Son Prophète - qu’AHah le bénisse et le salue - et qui fait partie 
des mystères. A ce propos Ibn Abbas rapporte que l’Envoyé de Dieu - 
qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lorsque Pharaon déclara: «Oui,
je crois: il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient. Gabriel m'avoua : « J aurais bien aimé que tu me voies en prenant de la boue noire de la mer pour remplir sa bouche afin qu’il n’obtienne une partie de la miséricorde» (Rapporté par Ahmed)111.

pages 432 et 433 》

 

Quelle contradiction flagrante, d'un côté boukhari, ibn abbas, ahmed, ibn khatir disent Allah (swt) pardonne aux descendants d'Adam (sws) jusqu'au moment de leur dernier souffle, et d'un autre côté, ils disent strictement le contraire, que l'Ange Gabriel (as) a mis de la boue dans la bouche de pharaon car il n'est pas pemis de se repenir au moment de notre mort ?!!? 

 

je ne veux pas me dissiper, même si ça vaut le coup d'en parler, puisqu'il y a trop de choses à remettre en question dans ce Tafsir. Et le sujet de cette réflexion est l'imposture des livres non révélés.

Ah oui, j'ai encore oublié, pardon, pardon...leur fameux joker pour valider une chose et son contraire :

 

Extrait de « Silsilat Al Ahâdiths Adha’îfat » Tome 1
 - Hadith 57 - 

« La divergence de ma communauté est une miséricorde »

 

Voilà comment nos savants depuis 14 siècles ont changé de métier, et sont devenus, abracadabra : des PRESTIDIGITATEURS...

 

Il est clair que continuer à faire confiance aux "pieux prédécesseurs" nous mènera droit en enfer. Car leurs enseignements est de brouiller les pistes, afin de s'éloigner de la lumière d'Allah (swt). Rien n'est clair dans leurs propos, ils puent le mensonge des lieux à la ronde.

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.
فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ
[16:99] Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
[16:100] Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui .
إِنَّمَا سُلْطَانُهُ عَلَى الَّذِينَ يَتَوَلَّوْنَهُ وَالَّذِينَ هُم بِهِ مُشْرِكُونَ

 

Très cher Frère Hicham, noble Prophète (sws), tes enseignements sont remplis de lumières et pleins de sagesses.
Sans toi, nous serions tous, sans exception, sous le joug de ces serviteurs de satan, qui se font passer pour des gens pieux et savants de premier ordre. Qui ne font que blasphèmer sur le Très Haut (swt), depuis qu'ils ont tué notre cher Prophète Mohamed (sws). C'est eux, la cohorte démoniaque d'hommes et femmes qui sont nos ennemis déclarés.

Au travers les siècles, de part leurs écrits (Tafsirs, sahih,ect...), ils ont semé le désordre sur terre (la fitna) et fait couler le sang. Ce sont les premiers innovateurs, lorsqu'il s'agit de trouver une parade à l'ordre d'Allah (swt), en créant des "hadiths sahih" d'une extrême lâcheté envers Mohamed (sws), afin d'appliquer l'injustice sur toutes ses formes : l'esclavage, soumission de la femme, abus sexuels (grand, petit, tout y passe), permission de tuer, de voler, de médire,... la liste est horriblement longue.

 

Grâce à l'Éternel (swt), et Hicham (sws) tout leur stratagème est visible aujourd'hui, El-Hamdoulilah. Ils ne peuvent plus cacher aux croyants leurs livres pleins de blasphèmes. Avant, ces démons lâches, interdisaient formellement aux croyants de s'instruire seul, sous couvert d'apostasie. Il fallait obligatoirement être encadré par leurs institutions préétablis, disent-ils, pour avoir un seul son de cloche. Et si malgré leurs endoctrinements, on adhére pas à leurs mensonges, il faut se taire, sinon une mort certaine nous attend. Cette pratique macabre est toujours d'actualité, et son emblème est l'obscurantisme.

 

Pour dévoiler leurs stratégies diabolique, revenons sur le tafsir honteux du verset [34:21], ou il est expliquer que satan n'a aucun pouvoir. Nous avons pu lire sans aucune ambiguité que satan nous hait farouchement, et qu'il a un pouvoir terrible contre nous, validé par le verset [16:100] plus haut. Et dans d'autres versets, celui de souffler des mauvais conseils par sa voix.
Donc, ils ont clairement menti.

 

Pourquoi alors ces exégètes manipulent la vérité et amoindrissent les capacités   extrêmement dangreuses de satan contre l'humanité ?


Parcequ'ils sont prêt à tout, quitte à blasphèmer, pour que l'on ne sache pas qu'Allah (swt) ne parle pas de pouvoir, au sens propre, ou d'une simple autorité, comme peut exercer un roi sur son peuple par exemple.


Incha'Allah, si je dis pas de bêtises, nous verrons que chez Dieu (swt) le mot سُلْطَانٍ désigne quelque chose de très important et précis.

 

Comme nous l'a déjà enseigné notre Frère Hicham (sws), dans le Saint Coran, Allah (swt) utilise un mot et lui donne plusieurs sens celon le verset. Par exmple, le mot "couper" dans un verset signifie couper, l'action de séparer, sectionner en deux parties ou plus un objet ou un être [7:124]. Dans d'autres versets le même mot "couper" signifie entailler, faire une marque superficiel [12:31]. 

Il en va de même pour le mot سُلْطَانٍ, celui-ci signifie d'autres choses dans le Saint Coran.

 

Commençons par étudier les vesrets suivants :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ الشَّيْطَانُ لَمَّا قُضِيَ الأَمْرُ إِنَّ اللّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ الْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ وَمَا كَانَ لِيَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ إِلاَّ أَن دَعَوْتُكُمْ فَاسْتَجَبْتُمْ لِي فَلاَ تَلُومُونِي وَلُومُواْ أَنفُسَكُم مَّا أَنَاْ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَا أَنتُمْ بِمُصْرِخِيَّ إِنِّي كَفَرْتُ بِمَا أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ إِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

Petit extrait du tafsir ibn khatir [14:22] :

 

《.....Et Satan de poursuivre: «J’étais, du reste, sans autorité sur vous»
c’est à dire: je n’avais ni un pouvoir ni une preuve que ma promesse sera réalisée. «Je vous ai appelés. Vous m’avez répondu». C’était donc un appel auquel vous avez promptement répondu alors que les Prophètes
vous avaient apporté tant de preuves irréfutables et tant de signes clairs de leurs messages. Mais, hélas, vous les avez traités de mensonge et m’avez suivi....
page 624》

 

Nous pouvons constater que dans l'esprit des "pieux prédecesseurs", il est toujours question de pouvoir dans le tafsir, même si ils traduisent le verset par autorité, puisque pour eux il n'y a pas de différence.

Si nous relisons le verset, le maudit dit ceci : "Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu"

 

D'après leur tafsir, l'autorité veut dire pouvoir. Dans ce cas, cette réponse du maudit porte en elle une contradiction, puisqu'il dit n'avoir aucune autorité (pouvoir) sur les êtres humains et enchaîne aussitôt en disant qu'il en a un (pouvoir), celui d'appeler et d'être entendu !

On pourrait croire que cette réponse est une ruse du maudit pour nous tromper, comme à son habitue. Sauf que non, c'est, plutôt se sera, une vraie réponse dénuée de tout mensonge, car ce sera après la résurrection, au jour des comptes. Aucun mensonge ne sera permis devant l'Éternel (swt).

Dans ce verset, les "pieux prédécesseurs" ont encore voulu travestir la Parole d'Allah (swt) avec leurs tafsir et hadith... Mais El-Hamdoulillah, nôtre Créateur (swt) a envoyé Son Élu Hicham (sws) qui a aiguisé nos sens de réflexions.


Le maudit, nous l'avons lu dans plusieurs versets, a un pouvoir sur l'être humain, aucun doute là dessus, et devant Allah (swt) au jour des compte, aucun mensonge n'est possible. Ce qui revient à dire que satan dans ce verset [14:22], ne parle pas de son pouvoir contre les êtres humains, lorsqu'il utilise le mot "سُلْطَانٍ" sinon il mentirait devant l'Étenel (swt), mais bien d'autres chose, de bien plus précis.

 

Continuons notre réflexion bi'idnillah, et étudions les versets suivants :

 

[3:151] Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Dieu (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !
سَنُلْقِي فِي قُلُوبِ الَّذِينَ كَفَرُواْ الرُّعْبَ بِمَا أَشْرَكُواْ بِاللّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَمَأْوَاهُمُ النَّارُ وَبِئْسَ مَثْوَى الظَّالِمِينَ

 

Ah, ici le mot سُلْطَاناً  a été traduit par "preuve". Et de plus, une "preuve descendue". Allah (swt) nous enseigne à travers ce verset que des gens Lui (swt) associent des choses, pas forcément que des idoles comme entre parenthèses, car on peut associé à Dieu (swt) des idées, par exemple le fait de dire qu'Allah (swt) ne reigne pas seul. Il (swt) nous révèle aussi que les choses et/ou paroles avec lesquelles ils l'associent, Dieu (swt) n'a fait descendre aucune "preuve".
Ce qu'il en ressort, mis à part les mauvaises traductions du mot سُلْطَانٍ , c'est que celui ci s'accompagne d'une descente Divine. Cela veut dire que ça vient de Dieu (swt). 

 

[6:81] Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Dieu des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez.
وَكَيْفَ أَخَافُ مَا أَشْرَكْتُمْ وَلاَ تَخَافُونَ أَنَّكُمْ أَشْرَكْتُم بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ عَلَيْكُمْ سُلْطَاناً فَأَيُّ الْفَرِيقَيْنِ أَحَقُّ بِالأَمْنِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
[7:33] Dis : «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Dieu ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Dieu ce que vous ne savez pas».
قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُواْ بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Ces deux versets aussi nous enseignent que ces "preuves" descendent de Dieu (swt). Jusqu'à preuve du contraire, les seules "preuves" qui descendent d'Allah (swt) sont Ses Livres révélés, aux Prophètes et Messsges (sws) :

 

[14:11] Leurs messagers leur dirent : «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu. Et c'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.
قَالَتْ لَهُمْ رُسُلُهُمْ إِن نَّحْنُ إِلاَّ بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ وَلَـكِنَّ
اللّهَ يَمُنُّ عَلَى مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَمَا كَانَ لَنَا أَن نَّأْتِيَكُم بِسُلْطَانٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللّهِ وَعلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

 

Donc, le سُلْطَانٍ   est une preuve accordée exclusivement par Allah (swt) à Ses Serviteurs qu'Il (swt) a favorisé (choisi). Ça n'est que par la permission du Créateur (swt).
Il peut être de plusieurs formes, une descente divine verbale sous forme de commandements, càd un Livre Révélé. Ou bien un miracle divin, accordé aux Prophètes et Messagers (sws). À l'exemple de Jésus (sws) qui multiplit le pain... 


Quoi qu'il en soit, cette preuve n'est accordée strictement qu'aux Élus (sws) d'Allah (swt) et que par Sa seule et unique permission. C'est une Autorité Divine.

 

[23:45] Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ
بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ

[30:35] Avons-Nous fait descendre sur eux une autorité (un Livre) telle qu'elle parle de ce qu'ils Lui associaient ?
أَمْ
أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَاناً فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ

 

Voilà mes chers frères et soeurs, ce que signifie réellement le mot سُلْطَانٍ :

Une preuve descendue par la permission de Dieu (swt) sur Ses Serviteurs (sws), dont eux seuls ont autorité à montrer, diffuser et expliquer cette preuve évidente, qui est sous forme d'un miracle, ou d'un Livre Révélé.

 

Merci Seigneur (swt) de me permettre de réfléchir sur Tes versets, et Te prie de m'excuser si j'ai blasphèmé. 

 

[2:32] - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage».

 

À la lumière des versets d'Allah (swt), nous pouvons desormé avoir une meilleur lecture du verset [14:22] déjà abordé plus tôt :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].

 

Lorsque le maudit dans ce verset parle d'autorité, il ne mentionne pas son pouvoir sur l'être humain. Nous l'avons vu, les savants ont intentionnellement dit des mensonges dans leur tafsir et hadith, en prétendant que le maudit n'a pas de pouvoir.  Mais en réalité satan le maudit, parle devant Allah (swt) au jour des comptes et s'adresse à ceux qui l'ont suivi dans sa conjoncture. Et leur dit, qu'il n'a reçu d'Allah (swt) aucune preuve descendue sur lui (satan), sous forme de Miracles ou Livres Révélés, faisant de lui un élu (prophète, messager) ayant autorité divine pour montrer, diffuser et expliquer ses preuves divines.


Toute sa conjecture, sous forme de livres de nos "pieux prédécesseurs" n'ont aucune valeur législative. Tout ceux qui ont été tenté et séduit par le maudit, n'avaient eux aussi aucune permission divine ou autorité à écrire des livres qui réglementent sur la religion de l'Éternel (swt). Tout simplement, car ce ne sont pas des Élus (Prophètes, Messagers). Peu importe la forme littéraire du livre en question, ou le statut sociale de ces savants, il n'a aucune valeur auprès de Dieu (swt).

 

[4:153] Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : «Fais-nous voir Dieu à découvert ! » Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.
يَسْأَلُكَ أَهْلُ الْكِتَابِ أَن تُنَزِّلَ عَلَيْهِمْ كِتَاباً مِّنَ السَّمَاءِ فَقَدْ سَأَلُواْ مُوسَى أَكْبَرَ مِن ذَلِكَ فَقَالُواْ أَرِنَا اللّهِ جَهْرَةً فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ بِظُلْمِهِمْ ثُمَّ اتَّخَذُواْ الْعِجْلَ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَاتُ فَعَفَوْنَا عَن ذَلِكَ
وَآتَيْنَا مُوسَى سُلْطَاناً مُّبِيناً

 

L'autorité déclarée qu'a reçu Moïse (sws) est la parole d'Allah (swt) Ses commandements révélés. Dans ce segment de fin du verset, Il ne s'agit pas des miracles, mais des tablettes des 10 commandements, puisque ce verset décrit une scène après la traversé de la mer, et le veau d'or...

 

[6:112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
[6:113] Et pour que les coeurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles , qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.
[6:114] Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
[6:115] Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient.
[6:116] Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.
[6:117] Certes ton Seigneur connaît le mieux ceux qui s'égarent de Son sentier, et c'est Lui qui connaît le mieux les bien-guidés.

 

[2:166] Quand les meneurs désavoueront le suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2:167] Et les suiveurs diront : «Ah ! Si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués» - Ainsi Dieu leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

 

Ceci est juste une petite réflexion sur le sujet des livres non révélés, et ainsi montrer la dangerosité de les suivrent, car c'est justement l'arme de satan le maudit pour nous tromper en religion et sur Dieu (swt).
Ces livres non révélés n'ont aucune autorité divine, dans le sens que nous connaissons désormais. Les seules Livres qui peuvent légifèrer en matière de religion sont ceux descendus sur les Prophètes (sws) choisis par l'Eternel (swt), ayant de ce fait autorité divine.

Tout autre livre qui n'a pas été révélé à un Prophète (sws) ne peut être considéré comme livre religieux, mais plutôt comme livre historique. Chaque chose à sa place. Seul Dieu (swt) et Ses Élus (sws) ont cette autorité, il faut arrêter d'avoir de l'orgueuil et se prendre pour plus savant que les Prophètes (sws) ou Dieu (swt).

 

Allah (swt) et Son Prophète Hicham (sws) savent mieux.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse

  • Thanks 11
Link to post
Share on other sites
  • Administrators
Hicham
Il y a 9 heures, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)
Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Cher Frère (as), si tu me permets, j'aimerais essayer d'apporter une preuve par le Saint Coran, de l'imposture des livres non révélés.
Cette réflexion est le fruit de tes (as) enseignements, transmis depuis des années.
Je te prie de pardonner mes erreurs ainsi que mes frères et soeurs, et les corriger incha'Allah. Barak'Allah oufik

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.ِ
[23:97] Et dis : «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.ِ

 

Depuis la création d'Adam (sws), satan le maudit n'a eu de cesse de combattre l'être humain. Par orgueil, il n'a pas voulu se prosterner devant Adam (sws), alors que c'était un ordre Divin.

 

[18:50] Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !

 

Jaloux de la position (statut) d'Adam (sws) et sa déscendance envers Allah (swt), il n'obéit pas  aux commandements du Très Haut (swt). Ce dernier, se rebella devant l'Omniscient (swt) en pleine assemblé angelique, dans le Royaume Céleste.

 

[38:73] Alors tous les Anges se prosternèrent,
[38:74] à l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
[38:75] (Dieu) lui dit : «Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?»

[38:76] «Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile».
[38:77] (Dieu) dit : «Sors d'ici, te voilà banni;
[38:78] et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution».
[38:79] «Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités».
[38:80] (Dieu) dit : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
[38:81] jusqu'au jour de l'Instant bien Connu».
[38:82] «Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
[38:83] sauf Tes serviteurs élus parmi eux».
[38:84] (Dieu) dit : «En vérité, et c'est la vérité que je dis,
[38:85] J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront».

 

Satan le maudit, depuis le début de notre création, ne nous aime pas. Il veut notre perte, par tous les moyens. Tous ses efforts jusqu'au jour du rassemblement sont portés à l'encontre de l'être humain, descendance d'Adam (sws). Car Allah (swt) l'a maudit jusqu'au jour du rassemblement, et sa finalité sera l'enfer.
De ce fait, il veut manipuler le plus d'êtres humains, pour les éloigner de la lumière Divine vers les ténèbres.

 

[17:61] Et lorsque Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : «Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? »
[17:62] Il dit encore : «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]».
[17:63] Et [Dieu] dit : «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.
[17:64] Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

 

Les versets précédents démontrent clairement que satan a une haine immense envers Adam (sws) et toute sa descendance. Il a juré de nous traquer jour et nuit jusqu'au jour de la résurrection. Il utilise son armé de djins démons et d'hommes démons, il manipule et excite par sa voix les êtres humains, en jetant dans leurs poitrines le waswas (mauvaises pensées) , et les séduit en promettant des mensonges. Car son but est de nous tromper, nous faire tous glisser dans les ténèbres. Que notre finalité, tout comme la sienne, soit l'enfer éternel.

 

[36:60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,
[43:62] Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

 

Le maudit est extrêmement mauvais pour l'Homme, il est un danger permanent. Chaque instant, il cherche à tromper toute l'humanité, depuis que celle ci existe. Et n'aura de repos jusqu'à corrompre toutes les nations et les peuples de cette Terre.

Voilà qui sont réellement nos ennemis communs :


 satan le maudit, sa descendance ainsi que son armée composée de démons et d'une cohorte démoniaque d'hommes et de femmes.

 

Beaucoup de personnes se retrouvent perdues et complètement désorientées face à la croyance, car elles ne comprennent pas toutes ses divergences et contradictions. Finissant par dire :


《tout ceci n'est qu'invention humaine pour assoir leur domination》...
《Dieu n'existe pas》.

 

Comment peut on en vouloir à une personne qui tient se genre de discours, lorqu'effectivement on peut lire dans nos livres (tafsirs, hadiths...) des "pieux prédécesseurs" d'immenses blasphèmes sur Dieu (swt) ?
Des paroles discriminatoires sur nos frères et soeurs des gens du Livre, où à l'encontre de non croyants, de la haine, violences, ect...

 

Nous vivons une époque incroyable, aujourd'hui tout est accessible en un clic. Mais peu s'en servent pour chercher les bonnes pages. Je ne jette pas la pierre, et loin de moi l'idée de donner des leçons, car j'étais dans ce cas.


Vraiment, l'Homme est en perdition sans le secours d'Allah (swt).


Nous jugeons le Créateur (swt) et émettons des avis négtifs sans même lire Son (swt) Livre Révélé. Nous mettons nos âmes en jeu, à la seule parole de personnes aussi pieuses qu'elles puissent être (paraître), et croyant sans rechigner leurs dires. Nous avons sacralisé les "pieux prédécesseurs" ainsi que leurs livres (Tafsirs, Sahih...). Et les avons placé au même rang ou presque que les Livres Saints Révélés et les Prophètes et Messagers (sws) du Créateur Éternel (swt).

 

Depuis Adam (sws) Allah (swt) n'a eu de cesse de nous avertir contre les agissements du maudit et de sa cohorte. Il (swt) nous instruit depuis notre création aux travers de Ses Livres révélés aux Prophètes (sws), afin de ne pas tomber dans le piège de satan.

 

Car comme nous allons le voir, grâce à Dieu (swt), et aux enseignements de notre cher Frère Hicham (sws), satan se sert de la parole de l'Éternel (swt) pour nous nuire, en la détournant de son sens originel.

 

[34:20] Et satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.
وَلَقَدْ صَدَّقَ عَلَيْهِمْ إِبْلِيسُ ظَنَّهُ فَاتَّبَعُوهُ إِلَّا فَرِيقاً مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ
[34:21] Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose.
وَمَا كَانَ لَهُ عَلَيْهِم مِّن سُلْطَانٍ إِلَّا لِنَعْلَمَ مَن يُؤْمِنُ بِالْآخِرَةِ مِمَّنْ هُوَ مِنْهَا فِي شَكٍّ وَرَبُّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ حَفِيظٌ

 

Dans le verset du haut [34:21] سُلْطَانٍ   est traduit par : "Et pourtant il (satan) n'avait sur eux aucun pouvoir"... 

Le mot سُلْطَانٍ  signifie : pouvoir, domination, monarque, sultan, prise, influence, règne, ect...
Il est toujours expliqué dans le sens de "pouvoir", c'est une volonté des "pieux prédécesseurs" de cacher comme à leurs habitudes le message Divin.

 

Tafsir Ibn Kathir, sourate Saba 34 verset 20-21 :

 

《Le jugement de satan sur les hommes se trouve confirmé. Tous le
suivirent, quelques croyants exceptés. (20) Ce n’est pas que satan ait
quelque influence sur les hommes. Mais il nous sert à distinguer entre ceux
qui croient dans la vie future et ceux qui en doutent. Ton Seigneur veille
sur toutes choses. (21).

 

Après avoir cité l’histoire des habitants de Saba, Dieu parle de 
tous ceux qui suivent le démon en se détournant de la voie droite. En 
commentant le premier verset, Ibn Abbas a dit qu’il est pareil aux dires

 

 (1) عن سعد بن ابي وقاص رضي الله عنه، قال رسول الله (عليه صلاة و السلام ) : "عجبت من فضاء الله تعالى للمؤمن أن أصابه خير حمد ربه وشكر، وأن إصابته مصيبة حمد ربه وصبر، يؤجر المؤمن في كل شيء حتى في اللقمة يرفعها إلى امرأته" (أخرجه الإمام احمد ورواه النسائي

(page) 246

 

de Dieu: «C’est bien celui-là auquel Tu donnes le pas sur moi?», ajouta-t-il
(Iblis)«Si Tu me fais grâce jusqu’au jour du jugement dernier, j’asservirai la
presque totalité de sa descendance» [Coran XVII, 62].
Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se trouva confirmé.
Tous les suivirent quelques croyants exceptés». Iblis s’écria alors: «Je ne me séparerai plus des fils d’Adam tant qu’ils sont 
en vie, je leur ferai des promesses et je leur inspirerai de vains 
désirs». Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je 
laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme 
n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je 
la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me 
demande le pardon sans que je l’absolve».
Satan n’aura aucune autorité sur les hommes que dans le but que 
Dieu puisse discerner les croyants de incrédules
, et ceux qui croient à 
la vie future de ceux qui en doutent. «Ton Seigneur veille sur toutes
choses». Malgré cela, hélas, il y en a parmi les hommes qui se sont 
égarés par Satan, mais les croyants sont toujours à l’abri et protégés 
par Dieu.

(page) 247 》

 

Le mot سُلْطَانٍ dans la traduction du  verset de ce tafir est "influence"

Quel Tafsir des plus lamentables et blaphèmatoires contre Allah (swt).
Ces "pieux prédécesseurs" expliquent que satan n'a aucune autorité sur l'Homme sauf celui de permettre à Allah (swt) de discerner qui est croyant ou pas.
Staghfourllah... Que l'Éternel (swt) maudisse ces "pieux prédécesseurs".

 

[17:43] Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu'ils disent !
سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَقُولُونَ عُلُوّاً كَبِيراً

 

Pour ces savants d'antan, et même ceux d'aujourd'hui, Dieu (swt) a besoin de l'aide du maudit pour savoir qui croit en Lui (swt). Donc, l'Omniscient (swt) n'est pas réellement omniscient pour ces prétendus savants. J'ai honte d'argumenter contre de pareils inepties, tellement leurs dires sont dénués de sens, mais il faut justement dénoncer de tels blasphèmes.

 

Ces charlatans de bas étages, nous disent depuis des siècles que Dieu (swt) n'a de discernement sur toutes Ses créations que grâce à une seule de Sa création, satan !?!?

Wow, plus stupide comme raisonnement, et c'est une attaque cérébrale assurée.

 

Allah (swt) n'a besoin de personne pour connaître le futur de toutes choses, et sûrement pas d'un démon égaré, rebel, maudit, dont la finalité est l'enfer. L'énnemi déclaré de toute l'humanité, dont l'objectif est d'égarer car il a trop d'orgueil.

 

[18:51] Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent.
مَا أَشْهَدتُّهُمْ خَلْقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَا خَلْقَ أَنفُسِهِمْ وَمَا كُنتُ مُتَّخِذَ الْمُضِلِّينَ عَضُداً

 

Allah (swt) révéla ce verset pour nous enseigner que ceux qui égarent, Il (swt) ne les prend pas  comme aides. Par simple déduction, puisque satan veut égarer toute l'humanité, Allah (swt) ne le prendra pas comme aide en quoi que ce soit. Ni le maudit, ni celles et ceux qui le suivirent, au passé comme au présent.

 

[17:16] «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
[17:17] puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»
[17:18] «Sors de là», dit (Dieu) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer»

 

Le maudit veut bel et bien nous égarer, donc impossible qu'il puisse être d'une quelconque aide à Dieu (swt) ni pour Lui servir à avoir du discernement, Staghfoullah.

 

Les "pieux prédécesseurs" dans leur "remarquable" Tafsir ne se sont pas arrêtés là, dans le blasphème... Oh non :

 

"Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se
trouva confirmé"

 

Mes chers frères et soeurs, nos pieux charlatans disent qu'Allah (swt) a révélé ce verset à Mohamed (sws) car Il (swt) s'est aperçu que le souhait de satan c'est réalisé à l'encontre des descendants d'Adam et Ève. Le jugement de satan...!??!
Dans quelle dimension suis je en se moment, il faut me reveiller là, s'en est trop.
Si je comprends bien, satan avait du discernement au moment de la création d'Adam (sws) et du coup il est omniscient. Alors Dieu (swt) n'a eu d'autre choix que de reconnaître au travers d'un verset que satan avait raison depuis le début. Aïe ma tête...

En résumé, pour les savants dans ce tafsir, Allah (swt) a besoin de satan pour avoir du discernement, et reconnait le jugement infaillible de satan, son omniscience. Le maudit a plus de discernement que Dieu (swt)...et ça choque aucun théologue, savant, imam, moufti, exégète, ect...!!! 

 

Qu'Allah (swt) maudisse tous ces savants qui ont blasphèmé aussi ouvertement et sans gênes contre le Trés Haut (swt), ainsi que les savants d'aujourd'hui qui lisent ce ramassi d'ordures intellectuelles et ne dénoncent rien, pire ils continuent de cautionner ces mensonges et les enseignent.

 

Dans ce même tafsir, ce hadith sahih :

 

Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me demande le pardon sans que je l’absolve».

 

Je ne critique aucunement ce hadith, je le compare juste avec l'histoire de Pharaon, lors de la noyade, ou il demanda pardon à Allah (swt) et dit qu'il croit en Lui (swt) et qu'il fait parti désormais des musulmans. Pourquoi comparer ? Et bien parcque, celon encore et toujours nos "pieux prédécesseurs" Allah (swt) ne laisse aucune chance de se repentir lorsque l'âme est presque arrivée au gosier (mort imminente).

 

Tafsir ibn khatir sourate Younus 10 verset 90-91 :

 

《Pharaon y croit enfin, mais hélas, c’était trop tard: «La foi acquise 
en présence du châtiment ne profite pas» [Coran XL, 85]. Dieu, en répon-
dant à Pharaon, dit: «Oui, tu te soumets maintenant» alors que tu me 
désobéissais avant, et tu étais au nombre des corrupteurs et malfai-
sants! «Nous les avons mis à la tête des pourvoyeurs de l’enfer. Ils ne trou-
veront aucune aide au jour de la résurrection» [Coran XXVIII, 41].
Tel fut le récit concernant Pharaon que Dieu a voulu faire connaî­
tre à Son Prophète - qu’AHah le bénisse et le salue - et qui fait partie 
des mystères. A ce propos Ibn Abbas rapporte que l’Envoyé de Dieu - 
qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lorsque Pharaon déclara: «Oui,
je crois: il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient. Gabriel m'avoua : « J aurais bien aimé que tu me voies en prenant de la boue noire de la mer pour remplir sa bouche afin qu’il n’obtienne une partie de la miséricorde» (Rapporté par Ahmed)111.

pages 432 et 433 》

 

Quelle contradiction flagrante, d'un côté boukhari, ibn abbas, ahmed, ibn khatir disent Allah (swt) pardonne aux descendants d'Adam (sws) jusqu'au moment de leur dernier souffle, et d'un autre côté, ils disent strictement le contraire, que l'Ange Gabriel (as) a mis de la boue dans la bouche de pharaon car il n'est pas pemis de se repenir au moment de notre mort ?!!? 

 

je ne veux pas me dissiper, même si ça vaut le coup d'en parler, puisqu'il y a trop de choses à remettre en question dans ce Tafsir. Et le sujet de cette réflexion est l'imposture des livres non révélés.

Ah oui, j'ai encore oublié, pardon, pardon...leur fameux joker pour valider une chose et son contraire :

 

Extrait de « Silsilat Al Ahâdiths Adha’îfat » Tome 1
 - Hadith 57 - 

« La divergence de ma communauté est une miséricorde »

 

Voilà comment nos savants depuis 14 siècles ont changé de métier, et sont devenus, abracadabra : des PRESTIDIGITATEURS...

 

Il est clair que continuer à faire confiance aux "pieux prédécesseurs" nous mènera droit en enfer. Car leurs enseignements est de brouiller les pistes, afin de s'éloigner de la lumière d'Allah (swt). Rien n'est clair dans leurs propos, ils puent le mensonge des lieux à la ronde.

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.
فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ
[16:99] Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
[16:100] Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui .
إِنَّمَا سُلْطَانُهُ عَلَى الَّذِينَ يَتَوَلَّوْنَهُ وَالَّذِينَ هُم بِهِ مُشْرِكُونَ

 

Très cher Frère Hicham, noble Prophète (sws), tes enseignements sont remplis de lumières et pleins de sagesses.
Sans toi, nous serions tous, sans exception, sous le joug de ces serviteurs de satan, qui se font passer pour des gens pieux et savants de premier ordre. Qui ne font que blasphèmer sur le Très Haut (swt), depuis qu'ils ont tué notre cher Prophète Mohamed (sws). C'est eux, la cohorte démoniaque d'hommes et femmes qui sont nos ennemis déclarés.

Au travers les siècles, de part leurs écrits (Tafsirs, sahih,ect...), ils ont semé le désordre sur terre (la fitna) et fait couler le sang. Ce sont les premiers innovateurs, lorsqu'il s'agit de trouver une parade à l'ordre d'Allah (swt), en créant des "hadiths sahih" d'une extrême lâcheté envers Mohamed (sws), afin d'appliquer l'injustice sur toutes ses formes : l'esclavage, soumission de la femme, abus sexuels (grand, petit, tout y passe), permission de tuer, de voler, de médire,... la liste est horriblement longue.

 

Grâce à l'Éternel (swt), et Hicham (sws) tout leur stratagème est visible aujourd'hui, El-Hamdoulilah. Ils ne peuvent plus cacher aux croyants leurs livres pleins de blasphèmes. Avant, ces démons lâches, interdisaient formellement aux croyants de s'instruire seul, sous couvert d'apostasie. Il fallait obligatoirement être encadré par leurs institutions préétablis, disent-ils, pour avoir un seul son de cloche. Et si malgré leurs endoctrinements, on adhére pas à leurs mensonges, il faut se taire, sinon une mort certaine nous attend. Cette pratique macabre est toujours d'actualité, et son emblème est l'obscurantisme.

 

Pour dévoiler leurs stratégies diabolique, revenons sur le tafsir honteux du verset [34:21], ou il est expliquer que satan n'a aucun pouvoir. Nous avons pu lire sans aucune ambiguité que satan nous hait farouchement, et qu'il a un pouvoir terrible contre nous, validé par le verset [16:100] plus haut. Et dans d'autres versets, celui de souffler des mauvais conseils par sa voix.
Donc, ils ont clairement menti.

 

Pourquoi alors ces exégètes manipulent la vérité et amoindrissent les capacités   extrêmement dangreuses de satan contre l'humanité ?


Parcequ'ils sont prêt à tout, quitte à blasphèmer, pour que l'on ne sache pas qu'Allah (swt) ne parle pas de pouvoir, au sens propre, ou d'une simple autorité, comme peut exercer un roi sur son peuple par exemple.


Incha'Allah, si je dis pas de bêtises, nous verrons que chez Dieu (swt) le mot سُلْطَانٍ désigne quelque chose de très important et précis.

 

Comme nous l'a déjà enseigné notre Frère Hicham (sws), dans le Saint Coran, Allah (swt) utilise un mot et lui donne plusieurs sens celon le verset. Par exmple, le mot "couper" dans un verset signifie couper, l'action de séparer, sectionner en deux parties ou plus un objet ou un être [7:124]. Dans d'autres versets le même mot "couper" signifie entailler, faire une marque superficiel [12:31]. 

Il en va de même pour le mot سُلْطَانٍ, celui-ci signifie d'autres choses dans le Saint Coran.

 

Commençons par étudier les vesrets suivants :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ الشَّيْطَانُ لَمَّا قُضِيَ الأَمْرُ إِنَّ اللّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ الْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ وَمَا كَانَ لِيَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ إِلاَّ أَن دَعَوْتُكُمْ فَاسْتَجَبْتُمْ لِي فَلاَ تَلُومُونِي وَلُومُواْ أَنفُسَكُم مَّا أَنَاْ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَا أَنتُمْ بِمُصْرِخِيَّ إِنِّي كَفَرْتُ بِمَا أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ إِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

Petit extrait du tafsir ibn khatir [14:22] :

 

《.....Et Satan de poursuivre: «J’étais, du reste, sans autorité sur vous»
c’est à dire: je n’avais ni un pouvoir ni une preuve que ma promesse sera réalisée. «Je vous ai appelés. Vous m’avez répondu». C’était donc un appel auquel vous avez promptement répondu alors que les Prophètes
vous avaient apporté tant de preuves irréfutables et tant de signes clairs de leurs messages. Mais, hélas, vous les avez traités de mensonge et m’avez suivi....
page 624》

 

Nous pouvons constater que dans l'esprit des "pieux prédecesseurs", il est toujours question de pouvoir dans le tafsir, même si ils traduisent le verset par autorité, puisque pour eux il n'y a pas de différence.

Si nous relisons le verset, le maudit dit ceci : "Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu"

 

D'après leur tafsir, l'autorité veut dire pouvoir. Dans ce cas, cette réponse du maudit porte en elle une contradiction, puisqu'il dit n'avoir aucune autorité (pouvoir) sur les êtres humains et enchaîne aussitôt en disant qu'il en a un (pouvoir), celui d'appeler et d'être entendu !

On pourrait croire que cette réponse est une ruse du maudit pour nous tromper, comme à son habitue. Sauf que non, c'est, plutôt se sera, une vraie réponse dénuée de tout mensonge, car ce sera après la résurrection, au jour des comptes. Aucun mensonge ne sera permis devant l'Éternel (swt).

Dans ce verset, les "pieux prédécesseurs" ont encore voulu travestir la Parole d'Allah (swt) avec leurs tafsir et hadith... Mais El-Hamdoulillah, nôtre Créateur (swt) a envoyé Son Élu Hicham (sws) qui a aiguisé nos sens de réflexions.


Le maudit, nous l'avons lu dans plusieurs versets, a un pouvoir sur l'être humain, aucun doute là dessus, et devant Allah (swt) au jour des compte, aucun mensonge n'est possible. Ce qui revient à dire que satan dans ce verset [14:22], ne parle pas de son pouvoir contre les êtres humains, lorsqu'il utilise le mot "سُلْطَانٍ" sinon il mentirait devant l'Étenel (swt), mais bien d'autres chose, de bien plus précis.

 

Continuons notre réflexion bi'idnillah, et étudions les versets suivants :

 

[3:151] Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Dieu (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !
سَنُلْقِي فِي قُلُوبِ الَّذِينَ كَفَرُواْ الرُّعْبَ بِمَا أَشْرَكُواْ بِاللّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَمَأْوَاهُمُ النَّارُ وَبِئْسَ مَثْوَى الظَّالِمِينَ

 

Ah, ici le mot سُلْطَاناً  a été traduit par "preuve". Et de plus, une "preuve descendue". Allah (swt) nous enseigne à travers ce verset que des gens Lui (swt) associent des choses, pas forcément que des idoles comme entre parenthèses, car on peut associé à Dieu (swt) des idées, par exemple le fait de dire qu'Allah (swt) ne reigne pas seul. Il (swt) nous révèle aussi que les choses et/ou paroles avec lesquelles ils l'associent, Dieu (swt) n'a fait descendre aucune "preuve".
Ce qu'il en ressort, mis à part les mauvaises traductions du mot سُلْطَانٍ , c'est que celui ci s'accompagne d'une descente Divine. Cela veut dire que ça vient de Dieu (swt). 

 

[6:81] Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Dieu des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez.
وَكَيْفَ أَخَافُ مَا أَشْرَكْتُمْ وَلاَ تَخَافُونَ أَنَّكُمْ أَشْرَكْتُم بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ عَلَيْكُمْ سُلْطَاناً فَأَيُّ الْفَرِيقَيْنِ أَحَقُّ بِالأَمْنِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
[7:33] Dis : «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Dieu ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Dieu ce que vous ne savez pas».
قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُواْ بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Ces deux versets aussi nous enseignent que ces "preuves" descendent de Dieu (swt). Jusqu'à preuve du contraire, les seules "preuves" qui descendent d'Allah (swt) sont Ses Livres révélés, aux Prophètes et Messsges (sws) :

 

[14:11] Leurs messagers leur dirent : «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu. Et c'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.
قَالَتْ لَهُمْ رُسُلُهُمْ إِن نَّحْنُ إِلاَّ بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ وَلَـكِنَّ
اللّهَ يَمُنُّ عَلَى مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَمَا كَانَ لَنَا أَن نَّأْتِيَكُم بِسُلْطَانٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللّهِ وَعلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

 

Donc, le سُلْطَانٍ   est une preuve accordée exclusivement par Allah (swt) à Ses Serviteurs qu'Il (swt) a favorisé (choisi). Ça n'est que par la permission du Créateur (swt).
Il peut être de plusieurs formes, une descente divine verbale sous forme de commandements, càd un Livre Révélé. Ou bien un miracle divin, accordé aux Prophètes et Messagers (sws). À l'exemple de Jésus (sws) qui multiplit le pain... 


Quoi qu'il en soit, cette preuve n'est accordée strictement qu'aux Élus (sws) d'Allah (swt) et que par Sa seule et unique permission. C'est une Autorité Divine.

 

[23:45] Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ
بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ

[30:35] Avons-Nous fait descendre sur eux une autorité (un Livre) telle qu'elle parle de ce qu'ils Lui associaient ?
أَمْ
أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَاناً فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ

 

Voilà mes chers frères et soeurs, ce que signifie réellement le mot سُلْطَانٍ :

Une preuve descendue par la permission de Dieu (swt) sur Ses Serviteurs (sws), dont eux seuls ont autorité à montrer, diffuser et expliquer cette preuve évidente, qui est sous forme d'un miracle, ou d'un Livre Révélé.

 

Merci Seigneur (swt) de me permettre de réfléchir sur Tes versets, et Te prie de m'excuser si j'ai blasphèmé. 

 

[2:32] - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage».

 

À la lumière des versets d'Allah (swt), nous pouvons desormé avoir une meilleur lecture du verset [14:22] déjà abordé plus tôt :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].

 

Lorsque le maudit dans ce verset parle d'autorité, il ne mentionne pas son pouvoir sur l'être humain. Nous l'avons vu, les savants ont intentionnellement dit des mensonges dans leur tafsir et hadith, en prétendant que le maudit n'a pas de pouvoir.  Mais en réalité satan le maudit, parle devant Allah (swt) au jour des comptes et s'adresse à ceux qui l'ont suivi dans sa conjoncture. Et leur dit, qu'il n'a reçu d'Allah (swt) aucune preuve descendue sur lui (satan), sous forme de Miracles ou Livres Révélés, faisant de lui un élu (prophète, messager) ayant autorité divine pour montrer, diffuser et expliquer ses preuves divines.


Toute sa conjecture, sous forme de livres de nos "pieux prédécesseurs" n'ont aucune valeur législative. Tout ceux qui ont été tenté et séduit par le maudit, n'avaient eux aussi aucune permission divine ou autorité à écrire des livres qui réglementent sur la religion de l'Éternel (swt). Tout simplement, car ce ne sont pas des Élus (Prophètes, Messagers). Peu importe la forme littéraire du livre en question, ou le statut sociale de ces savants, il n'a aucune valeur auprès de Dieu (swt).

 

[4:153] Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : «Fais-nous voir Dieu à découvert ! » Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.
يَسْأَلُكَ أَهْلُ الْكِتَابِ أَن تُنَزِّلَ عَلَيْهِمْ كِتَاباً مِّنَ السَّمَاءِ فَقَدْ سَأَلُواْ مُوسَى أَكْبَرَ مِن ذَلِكَ فَقَالُواْ أَرِنَا اللّهِ جَهْرَةً فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ بِظُلْمِهِمْ ثُمَّ اتَّخَذُواْ الْعِجْلَ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَاتُ فَعَفَوْنَا عَن ذَلِكَ
وَآتَيْنَا مُوسَى سُلْطَاناً مُّبِيناً

 

L'autorité déclarée qu'a reçu Moïse (sws) est la parole d'Allah (swt) Ses commandements révélés. Dans ce segment de fin du verset, Il ne s'agit pas des miracles, mais des tablettes des 10 commandements, puisque ce verset décrit une scène après la traversé de la mer, et le veau d'or...

 

[6:112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
[6:113] Et pour que les coeurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles , qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.
[6:114] Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
[6:115] Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient.
[6:116] Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.
[6:117] Certes ton Seigneur connaît le mieux ceux qui s'égarent de Son sentier, et c'est Lui qui connaît le mieux les bien-guidés.

 

[2:166] Quand les meneurs désavoueront le suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2:167] Et les suiveurs diront : «Ah ! Si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués» - Ainsi Dieu leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

 

Ceci est juste une petite réflexion sur le sujet des livres non révélés, et ainsi montrer la dangerosité de les suivrent, car c'est justement l'arme de satan le maudit pour nous tromper en religion et sur Dieu (swt).
Ces livres non révélés n'ont aucune autorité divine, dans le sens que nous connaissons désormais. Les seules Livres qui peuvent légifèrer en matière de religion sont ceux descendus sur les Prophètes (sws) choisis par l'Eternel (swt), ayant de ce fait autorité divine.

Tout autre livre qui n'a pas été révélé à un Prophète (sws) ne peut être considéré comme livre religieux, mais plutôt comme livre historique. Chaque chose à sa place. Seul Dieu (swt) et Ses Élus (sws) ont cette autorité, il faut arrêter d'avoir de l'orgueuil et se prendre pour plus savant que les Prophètes (sws) ou Dieu (swt).

 

Allah (swt) et Son Prophète Hicham (sws) savent mieux.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse

Salam Alaykoum mon Frère 

 

Excelent post, très fournis et riches en exemples. Tu nous emmène facilement dans tes réflexions pleins de discernements.

Tu reste un exemple pour l'Arche de Dieu (swt).

 

Barakallaoufik pour tes effors et ce que tu apporte, que Dieu (swt) t'ajoute de Sa Lumière.

 

  • Thanks 13
Link to post
Share on other sites
jabrane
Il y a 2 heures, Hicham a dit :

Salam Alaykoum mon Frère 

 

Excelent post, très fournis et riches en exemples. Tu nous emmène facilement dans tes réflexions pleins de discernements.

Tu reste un exemple pour l'Arche de Dieu (swt).

 

Barakallaoufik pour tes effors et ce que tu apporte, que Dieu (swt) t'ajoute de Sa Lumière.

 

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

C'est moi qui te remercie mon cher Frère (as) de m'avoir soutenu toutes ses années, et nous enseigner toutes ses vérités sur Allah (swt). Tu es un véridique, et l'exemple à suivre, qu'Allah (swt) nous garde près de toi ici bas et dans l'au delà.

 

Qu'Allah (swt) te bénisse ainsi qu'à ma famille de l'Arche bénie

  • Thanks 10
Link to post
Share on other sites
Yaïl
Il y a 10 heures, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)
Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Cher Frère (as), si tu me permets, j'aimerais essayer d'apporter une preuve par le Saint Coran, de l'imposture des livres non révélés.
Cette réflexion est le fruit de tes (as) enseignements, transmis depuis des années.
Je te prie de pardonner mes erreurs ainsi que mes frères et soeurs, et les corriger incha'Allah. Barak'Allah oufik

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.ِ
[23:97] Et dis : «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.ِ

 

Depuis la création d'Adam (sws), satan le maudit n'a eu de cesse de combattre l'être humain. Par orgueil, il n'a pas voulu se prosterner devant Adam (sws), alors que c'était un ordre Divin.

 

[18:50] Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !

 

Jaloux de la position (statut) d'Adam (sws) et sa déscendance envers Allah (swt), il n'obéit pas  aux commandements du Très Haut (swt). Ce dernier, se rebella devant l'Omniscient (swt) en pleine assemblé angelique, dans le Royaume Céleste.

 

[38:73] Alors tous les Anges se prosternèrent,
[38:74] à l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
[38:75] (Dieu) lui dit : «Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?»

[38:76] «Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile».
[38:77] (Dieu) dit : «Sors d'ici, te voilà banni;
[38:78] et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution».
[38:79] «Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités».
[38:80] (Dieu) dit : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
[38:81] jusqu'au jour de l'Instant bien Connu».
[38:82] «Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
[38:83] sauf Tes serviteurs élus parmi eux».
[38:84] (Dieu) dit : «En vérité, et c'est la vérité que je dis,
[38:85] J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront».

 

Satan le maudit, depuis le début de notre création, ne nous aime pas. Il veut notre perte, par tous les moyens. Tous ses efforts jusqu'au jour du rassemblement sont portés à l'encontre de l'être humain, descendance d'Adam (sws). Car Allah (swt) l'a maudit jusqu'au jour du rassemblement, et sa finalité sera l'enfer.
De ce fait, il veut manipuler le plus d'êtres humains, pour les éloigner de la lumière Divine vers les ténèbres.

 

[17:61] Et lorsque Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : «Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? »
[17:62] Il dit encore : «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]».
[17:63] Et [Dieu] dit : «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.
[17:64] Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

 

Les versets précédents démontrent clairement que satan a une haine immense envers Adam (sws) et toute sa descendance. Il a juré de nous traquer jour et nuit jusqu'au jour de la résurrection. Il utilise son armé de djins démons et d'hommes démons, il manipule et excite par sa voix les êtres humains, en jetant dans leurs poitrines le waswas (mauvaises pensées) , et les séduit en promettant des mensonges. Car son but est de nous tromper, nous faire tous glisser dans les ténèbres. Que notre finalité, tout comme la sienne, soit l'enfer éternel.

 

[36:60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,
[43:62] Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

 

Le maudit est extrêmement mauvais pour l'Homme, il est un danger permanent. Chaque instant, il cherche à tromper toute l'humanité, depuis que celle ci existe. Et n'aura de repos jusqu'à corrompre toutes les nations et les peuples de cette Terre.

Voilà qui sont réellement nos ennemis communs :


 satan le maudit, sa descendance ainsi que son armée composée de démons et d'une cohorte démoniaque d'hommes et de femmes.

 

Beaucoup de personnes se retrouvent perdues et complètement désorientées face à la croyance, car elles ne comprennent pas toutes ses divergences et contradictions. Finissant par dire :


《tout ceci n'est qu'invention humaine pour assoir leur domination》...
《Dieu n'existe pas》.

 

Comment peut on en vouloir à une personne qui tient se genre de discours, lorqu'effectivement on peut lire dans nos livres (tafsirs, hadiths...) des "pieux prédécesseurs" d'immenses blasphèmes sur Dieu (swt) ?
Des paroles discriminatoires sur nos frères et soeurs des gens du Livre, où à l'encontre de non croyants, de la haine, violences, ect...

 

Nous vivons une époque incroyable, aujourd'hui tout est accessible en un clic. Mais peu s'en servent pour chercher les bonnes pages. Je ne jette pas la pierre, et loin de moi l'idée de donner des leçons, car j'étais dans ce cas.


Vraiment, l'Homme est en perdition sans le secours d'Allah (swt).


Nous jugeons le Créateur (swt) et émettons des avis négtifs sans même lire Son (swt) Livre Révélé. Nous mettons nos âmes en jeu, à la seule parole de personnes aussi pieuses qu'elles puissent être (paraître), et croyant sans rechigner leurs dires. Nous avons sacralisé les "pieux prédécesseurs" ainsi que leurs livres (Tafsirs, Sahih...). Et les avons placé au même rang ou presque que les Livres Saints Révélés et les Prophètes et Messagers (sws) du Créateur Éternel (swt).

 

Depuis Adam (sws) Allah (swt) n'a eu de cesse de nous avertir contre les agissements du maudit et de sa cohorte. Il (swt) nous instruit depuis notre création aux travers de Ses Livres révélés aux Prophètes (sws), afin de ne pas tomber dans le piège de satan.

 

Car comme nous allons le voir, grâce à Dieu (swt), et aux enseignements de notre cher Frère Hicham (sws), satan se sert de la parole de l'Éternel (swt) pour nous nuire, en la détournant de son sens originel.

 

[34:20] Et satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.
وَلَقَدْ صَدَّقَ عَلَيْهِمْ إِبْلِيسُ ظَنَّهُ فَاتَّبَعُوهُ إِلَّا فَرِيقاً مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ
[34:21] Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose.
وَمَا كَانَ لَهُ عَلَيْهِم مِّن سُلْطَانٍ إِلَّا لِنَعْلَمَ مَن يُؤْمِنُ بِالْآخِرَةِ مِمَّنْ هُوَ مِنْهَا فِي شَكٍّ وَرَبُّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ حَفِيظٌ

 

Dans le verset du haut [34:21] سُلْطَانٍ   est traduit par : "Et pourtant il (satan) n'avait sur eux aucun pouvoir"... 

Le mot سُلْطَانٍ  signifie : pouvoir, domination, monarque, sultan, prise, influence, règne, ect...
Il est toujours expliqué dans le sens de "pouvoir", c'est une volonté des "pieux prédécesseurs" de cacher comme à leurs habitudes le message Divin.

 

Tafsir Ibn Kathir, sourate Saba 34 verset 20-21 :

 

《Le jugement de satan sur les hommes se trouve confirmé. Tous le
suivirent, quelques croyants exceptés. (20) Ce n’est pas que satan ait
quelque influence sur les hommes. Mais il nous sert à distinguer entre ceux
qui croient dans la vie future et ceux qui en doutent. Ton Seigneur veille
sur toutes choses. (21).

 

Après avoir cité l’histoire des habitants de Saba, Dieu parle de 
tous ceux qui suivent le démon en se détournant de la voie droite. En 
commentant le premier verset, Ibn Abbas a dit qu’il est pareil aux dires

 

 (1) عن سعد بن ابي وقاص رضي الله عنه، قال رسول الله (عليه صلاة و السلام ) : "عجبت من فضاء الله تعالى للمؤمن أن أصابه خير حمد ربه وشكر، وأن إصابته مصيبة حمد ربه وصبر، يؤجر المؤمن في كل شيء حتى في اللقمة يرفعها إلى امرأته" (أخرجه الإمام احمد ورواه النسائي

(page) 246

 

de Dieu: «C’est bien celui-là auquel Tu donnes le pas sur moi?», ajouta-t-il
(Iblis)«Si Tu me fais grâce jusqu’au jour du jugement dernier, j’asservirai la
presque totalité de sa descendance» [Coran XVII, 62].
Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se trouva confirmé.
Tous les suivirent quelques croyants exceptés». Iblis s’écria alors: «Je ne me séparerai plus des fils d’Adam tant qu’ils sont 
en vie, je leur ferai des promesses et je leur inspirerai de vains 
désirs». Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je 
laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme 
n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je 
la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me 
demande le pardon sans que je l’absolve».
Satan n’aura aucune autorité sur les hommes que dans le but que 
Dieu puisse discerner les croyants de incrédules
, et ceux qui croient à 
la vie future de ceux qui en doutent. «Ton Seigneur veille sur toutes
choses». Malgré cela, hélas, il y en a parmi les hommes qui se sont 
égarés par Satan, mais les croyants sont toujours à l’abri et protégés 
par Dieu.

(page) 247 》

 

Le mot سُلْطَانٍ dans la traduction du  verset de ce tafir est "influence"

Quel Tafsir des plus lamentables et blaphèmatoires contre Allah (swt).
Ces "pieux prédécesseurs" expliquent que satan n'a aucune autorité sur l'Homme sauf celui de permettre à Allah (swt) de discerner qui est croyant ou pas.
Staghfourllah... Que l'Éternel (swt) maudisse ces "pieux prédécesseurs".

 

[17:43] Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu'ils disent !
سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَقُولُونَ عُلُوّاً كَبِيراً

 

Pour ces savants d'antan, et même ceux d'aujourd'hui, Dieu (swt) a besoin de l'aide du maudit pour savoir qui croit en Lui (swt). Donc, l'Omniscient (swt) n'est pas réellement omniscient pour ces prétendus savants. J'ai honte d'argumenter contre de pareils inepties, tellement leurs dires sont dénués de sens, mais il faut justement dénoncer de tels blasphèmes.

 

Ces charlatans de bas étages, nous disent depuis des siècles que Dieu (swt) n'a de discernement sur toutes Ses créations que grâce à une seule de Sa création, satan !?!?

Wow, plus stupide comme raisonnement, et c'est une attaque cérébrale assurée.

 

Allah (swt) n'a besoin de personne pour connaître le futur de toutes choses, et sûrement pas d'un démon égaré, rebel, maudit, dont la finalité est l'enfer. L'énnemi déclaré de toute l'humanité, dont l'objectif est d'égarer car il a trop d'orgueil.

 

[18:51] Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent.
مَا أَشْهَدتُّهُمْ خَلْقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَا خَلْقَ أَنفُسِهِمْ وَمَا كُنتُ مُتَّخِذَ الْمُضِلِّينَ عَضُداً

 

Allah (swt) révéla ce verset pour nous enseigner que ceux qui égarent, Il (swt) ne les prend pas  comme aides. Par simple déduction, puisque satan veut égarer toute l'humanité, Allah (swt) ne le prendra pas comme aide en quoi que ce soit. Ni le maudit, ni celles et ceux qui le suivirent, au passé comme au présent.

 

[17:16] «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
[17:17] puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»
[17:18] «Sors de là», dit (Dieu) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer»

 

Le maudit veut bel et bien nous égarer, donc impossible qu'il puisse être d'une quelconque aide à Dieu (swt) ni pour Lui servir à avoir du discernement, Staghfoullah.

 

Les "pieux prédécesseurs" dans leur "remarquable" Tafsir ne se sont pas arrêtés là, dans le blasphème... Oh non :

 

"Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se
trouva confirmé"

 

Mes chers frères et soeurs, nos pieux charlatans disent qu'Allah (swt) a révélé ce verset à Mohamed (sws) car Il (swt) s'est aperçu que le souhait de satan c'est réalisé à l'encontre des descendants d'Adam et Ève. Le jugement de satan...!??!
Dans quelle dimension suis je en se moment, il faut me reveiller là, s'en est trop.
Si je comprends bien, satan avait du discernement au moment de la création d'Adam (sws) et du coup il est omniscient. Alors Dieu (swt) n'a eu d'autre choix que de reconnaître au travers d'un verset que satan avait raison depuis le début. Aïe ma tête...

En résumé, pour les savants dans ce tafsir, Allah (swt) a besoin de satan pour avoir du discernement, et reconnait le jugement infaillible de satan, son omniscience. Le maudit a plus de discernement que Dieu (swt)...et ça choque aucun théologue, savant, imam, moufti, exégète, ect...!!! 

 

Qu'Allah (swt) maudisse tous ces savants qui ont blasphèmé aussi ouvertement et sans gênes contre le Trés Haut (swt), ainsi que les savants d'aujourd'hui qui lisent ce ramassi d'ordures intellectuelles et ne dénoncent rien, pire ils continuent de cautionner ces mensonges et les enseignent.

 

Dans ce même tafsir, ce hadith sahih :

 

Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me demande le pardon sans que je l’absolve».

 

Je ne critique aucunement ce hadith, je le compare juste avec l'histoire de Pharaon, lors de la noyade, ou il demanda pardon à Allah (swt) et dit qu'il croit en Lui (swt) et qu'il fait parti désormais des musulmans. Pourquoi comparer ? Et bien parcque, celon encore et toujours nos "pieux prédécesseurs" Allah (swt) ne laisse aucune chance de se repentir lorsque l'âme est presque arrivée au gosier (mort imminente).

 

Tafsir ibn khatir sourate Younus 10 verset 90-91 :

 

《Pharaon y croit enfin, mais hélas, c’était trop tard: «La foi acquise 
en présence du châtiment ne profite pas» [Coran XL, 85]. Dieu, en répon-
dant à Pharaon, dit: «Oui, tu te soumets maintenant» alors que tu me 
désobéissais avant, et tu étais au nombre des corrupteurs et malfai-
sants! «Nous les avons mis à la tête des pourvoyeurs de l’enfer. Ils ne trou-
veront aucune aide au jour de la résurrection» [Coran XXVIII, 41].
Tel fut le récit concernant Pharaon que Dieu a voulu faire connaî­
tre à Son Prophète - qu’AHah le bénisse et le salue - et qui fait partie 
des mystères. A ce propos Ibn Abbas rapporte que l’Envoyé de Dieu - 
qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lorsque Pharaon déclara: «Oui,
je crois: il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient. Gabriel m'avoua : « J aurais bien aimé que tu me voies en prenant de la boue noire de la mer pour remplir sa bouche afin qu’il n’obtienne une partie de la miséricorde» (Rapporté par Ahmed)111.

pages 432 et 433 》

 

Quelle contradiction flagrante, d'un côté boukhari, ibn abbas, ahmed, ibn khatir disent Allah (swt) pardonne aux descendants d'Adam (sws) jusqu'au moment de leur dernier souffle, et d'un autre côté, ils disent strictement le contraire, que l'Ange Gabriel (as) a mis de la boue dans la bouche de pharaon car il n'est pas pemis de se repenir au moment de notre mort ?!!? 

 

je ne veux pas me dissiper, même si ça vaut le coup d'en parler, puisqu'il y a trop de choses à remettre en question dans ce Tafsir. Et le sujet de cette réflexion est l'imposture des livres non révélés.

Ah oui, j'ai encore oublié, pardon, pardon...leur fameux joker pour valider une chose et son contraire :

 

Extrait de « Silsilat Al Ahâdiths Adha’îfat » Tome 1
 - Hadith 57 - 

« La divergence de ma communauté est une miséricorde »

 

Voilà comment nos savants depuis 14 siècles ont changé de métier, et sont devenus, abracadabra : des PRESTIDIGITATEURS...

 

Il est clair que continuer à faire confiance aux "pieux prédécesseurs" nous mènera droit en enfer. Car leurs enseignements est de brouiller les pistes, afin de s'éloigner de la lumière d'Allah (swt). Rien n'est clair dans leurs propos, ils puent le mensonge des lieux à la ronde.

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.
فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ
[16:99] Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
[16:100] Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui .
إِنَّمَا سُلْطَانُهُ عَلَى الَّذِينَ يَتَوَلَّوْنَهُ وَالَّذِينَ هُم بِهِ مُشْرِكُونَ

 

Très cher Frère Hicham, noble Prophète (sws), tes enseignements sont remplis de lumières et pleins de sagesses.
Sans toi, nous serions tous, sans exception, sous le joug de ces serviteurs de satan, qui se font passer pour des gens pieux et savants de premier ordre. Qui ne font que blasphèmer sur le Très Haut (swt), depuis qu'ils ont tué notre cher Prophète Mohamed (sws). C'est eux, la cohorte démoniaque d'hommes et femmes qui sont nos ennemis déclarés.

Au travers les siècles, de part leurs écrits (Tafsirs, sahih,ect...), ils ont semé le désordre sur terre (la fitna) et fait couler le sang. Ce sont les premiers innovateurs, lorsqu'il s'agit de trouver une parade à l'ordre d'Allah (swt), en créant des "hadiths sahih" d'une extrême lâcheté envers Mohamed (sws), afin d'appliquer l'injustice sur toutes ses formes : l'esclavage, soumission de la femme, abus sexuels (grand, petit, tout y passe), permission de tuer, de voler, de médire,... la liste est horriblement longue.

 

Grâce à l'Éternel (swt), et Hicham (sws) tout leur stratagème est visible aujourd'hui, El-Hamdoulilah. Ils ne peuvent plus cacher aux croyants leurs livres pleins de blasphèmes. Avant, ces démons lâches, interdisaient formellement aux croyants de s'instruire seul, sous couvert d'apostasie. Il fallait obligatoirement être encadré par leurs institutions préétablis, disent-ils, pour avoir un seul son de cloche. Et si malgré leurs endoctrinements, on adhére pas à leurs mensonges, il faut se taire, sinon une mort certaine nous attend. Cette pratique macabre est toujours d'actualité, et son emblème est l'obscurantisme.

 

Pour dévoiler leurs stratégies diabolique, revenons sur le tafsir honteux du verset [34:21], ou il est expliquer que satan n'a aucun pouvoir. Nous avons pu lire sans aucune ambiguité que satan nous hait farouchement, et qu'il a un pouvoir terrible contre nous, validé par le verset [16:100] plus haut. Et dans d'autres versets, celui de souffler des mauvais conseils par sa voix.
Donc, ils ont clairement menti.

 

Pourquoi alors ces exégètes manipulent la vérité et amoindrissent les capacités   extrêmement dangreuses de satan contre l'humanité ?


Parcequ'ils sont prêt à tout, quitte à blasphèmer, pour que l'on ne sache pas qu'Allah (swt) ne parle pas de pouvoir, au sens propre, ou d'une simple autorité, comme peut exercer un roi sur son peuple par exemple.


Incha'Allah, si je dis pas de bêtises, nous verrons que chez Dieu (swt) le mot سُلْطَانٍ désigne quelque chose de très important et précis.

 

Comme nous l'a déjà enseigné notre Frère Hicham (sws), dans le Saint Coran, Allah (swt) utilise un mot et lui donne plusieurs sens celon le verset. Par exmple, le mot "couper" dans un verset signifie couper, l'action de séparer, sectionner en deux parties ou plus un objet ou un être [7:124]. Dans d'autres versets le même mot "couper" signifie entailler, faire une marque superficiel [12:31]. 

Il en va de même pour le mot سُلْطَانٍ, celui-ci signifie d'autres choses dans le Saint Coran.

 

Commençons par étudier les vesrets suivants :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ الشَّيْطَانُ لَمَّا قُضِيَ الأَمْرُ إِنَّ اللّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ الْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ وَمَا كَانَ لِيَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ إِلاَّ أَن دَعَوْتُكُمْ فَاسْتَجَبْتُمْ لِي فَلاَ تَلُومُونِي وَلُومُواْ أَنفُسَكُم مَّا أَنَاْ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَا أَنتُمْ بِمُصْرِخِيَّ إِنِّي كَفَرْتُ بِمَا أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ إِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

Petit extrait du tafsir ibn khatir [14:22] :

 

《.....Et Satan de poursuivre: «J’étais, du reste, sans autorité sur vous»
c’est à dire: je n’avais ni un pouvoir ni une preuve que ma promesse sera réalisée. «Je vous ai appelés. Vous m’avez répondu». C’était donc un appel auquel vous avez promptement répondu alors que les Prophètes
vous avaient apporté tant de preuves irréfutables et tant de signes clairs de leurs messages. Mais, hélas, vous les avez traités de mensonge et m’avez suivi....
page 624》

 

Nous pouvons constater que dans l'esprit des "pieux prédecesseurs", il est toujours question de pouvoir dans le tafsir, même si ils traduisent le verset par autorité, puisque pour eux il n'y a pas de différence.

Si nous relisons le verset, le maudit dit ceci : "Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu"

 

D'après leur tafsir, l'autorité veut dire pouvoir. Dans ce cas, cette réponse du maudit porte en elle une contradiction, puisqu'il dit n'avoir aucune autorité (pouvoir) sur les êtres humains et enchaîne aussitôt en disant qu'il en a un (pouvoir), celui d'appeler et d'être entendu !

On pourrait croire que cette réponse est une ruse du maudit pour nous tromper, comme à son habitue. Sauf que non, c'est, plutôt se sera, une vraie réponse dénuée de tout mensonge, car ce sera après la résurrection, au jour des comptes. Aucun mensonge ne sera permis devant l'Éternel (swt).

Dans ce verset, les "pieux prédécesseurs" ont encore voulu travestir la Parole d'Allah (swt) avec leurs tafsir et hadith... Mais El-Hamdoulillah, nôtre Créateur (swt) a envoyé Son Élu Hicham (sws) qui a aiguisé nos sens de réflexions.


Le maudit, nous l'avons lu dans plusieurs versets, a un pouvoir sur l'être humain, aucun doute là dessus, et devant Allah (swt) au jour des compte, aucun mensonge n'est possible. Ce qui revient à dire que satan dans ce verset [14:22], ne parle pas de son pouvoir contre les êtres humains, lorsqu'il utilise le mot "سُلْطَانٍ" sinon il mentirait devant l'Étenel (swt), mais bien d'autres chose, de bien plus précis.

 

Continuons notre réflexion bi'idnillah, et étudions les versets suivants :

 

[3:151] Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Dieu (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !
سَنُلْقِي فِي قُلُوبِ الَّذِينَ كَفَرُواْ الرُّعْبَ بِمَا أَشْرَكُواْ بِاللّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَمَأْوَاهُمُ النَّارُ وَبِئْسَ مَثْوَى الظَّالِمِينَ

 

Ah, ici le mot سُلْطَاناً  a été traduit par "preuve". Et de plus, une "preuve descendue". Allah (swt) nous enseigne à travers ce verset que des gens Lui (swt) associent des choses, pas forcément que des idoles comme entre parenthèses, car on peut associé à Dieu (swt) des idées, par exemple le fait de dire qu'Allah (swt) ne reigne pas seul. Il (swt) nous révèle aussi que les choses et/ou paroles avec lesquelles ils l'associent, Dieu (swt) n'a fait descendre aucune "preuve".
Ce qu'il en ressort, mis à part les mauvaises traductions du mot سُلْطَانٍ , c'est que celui ci s'accompagne d'une descente Divine. Cela veut dire que ça vient de Dieu (swt). 

 

[6:81] Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Dieu des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez.
وَكَيْفَ أَخَافُ مَا أَشْرَكْتُمْ وَلاَ تَخَافُونَ أَنَّكُمْ أَشْرَكْتُم بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ عَلَيْكُمْ سُلْطَاناً فَأَيُّ الْفَرِيقَيْنِ أَحَقُّ بِالأَمْنِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
[7:33] Dis : «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Dieu ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Dieu ce que vous ne savez pas».
قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُواْ بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Ces deux versets aussi nous enseignent que ces "preuves" descendent de Dieu (swt). Jusqu'à preuve du contraire, les seules "preuves" qui descendent d'Allah (swt) sont Ses Livres révélés, aux Prophètes et Messsges (sws) :

 

[14:11] Leurs messagers leur dirent : «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu. Et c'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.
قَالَتْ لَهُمْ رُسُلُهُمْ إِن نَّحْنُ إِلاَّ بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ وَلَـكِنَّ
اللّهَ يَمُنُّ عَلَى مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَمَا كَانَ لَنَا أَن نَّأْتِيَكُم بِسُلْطَانٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللّهِ وَعلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

 

Donc, le سُلْطَانٍ   est une preuve accordée exclusivement par Allah (swt) à Ses Serviteurs qu'Il (swt) a favorisé (choisi). Ça n'est que par la permission du Créateur (swt).
Il peut être de plusieurs formes, une descente divine verbale sous forme de commandements, càd un Livre Révélé. Ou bien un miracle divin, accordé aux Prophètes et Messagers (sws). À l'exemple de Jésus (sws) qui multiplit le pain... 


Quoi qu'il en soit, cette preuve n'est accordée strictement qu'aux Élus (sws) d'Allah (swt) et que par Sa seule et unique permission. C'est une Autorité Divine.

 

[23:45] Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ
بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ

[30:35] Avons-Nous fait descendre sur eux une autorité (un Livre) telle qu'elle parle de ce qu'ils Lui associaient ?
أَمْ
أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَاناً فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ

 

Voilà mes chers frères et soeurs, ce que signifie réellement le mot سُلْطَانٍ :

Une preuve descendue par la permission de Dieu (swt) sur Ses Serviteurs (sws), dont eux seuls ont autorité à montrer, diffuser et expliquer cette preuve évidente, qui est sous forme d'un miracle, ou d'un Livre Révélé.

 

Merci Seigneur (swt) de me permettre de réfléchir sur Tes versets, et Te prie de m'excuser si j'ai blasphèmé. 

 

[2:32] - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage».

 

À la lumière des versets d'Allah (swt), nous pouvons desormé avoir une meilleur lecture du verset [14:22] déjà abordé plus tôt :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].

 

Lorsque le maudit dans ce verset parle d'autorité, il ne mentionne pas son pouvoir sur l'être humain. Nous l'avons vu, les savants ont intentionnellement dit des mensonges dans leur tafsir et hadith, en prétendant que le maudit n'a pas de pouvoir.  Mais en réalité satan le maudit, parle devant Allah (swt) au jour des comptes et s'adresse à ceux qui l'ont suivi dans sa conjoncture. Et leur dit, qu'il n'a reçu d'Allah (swt) aucune preuve descendue sur lui (satan), sous forme de Miracles ou Livres Révélés, faisant de lui un élu (prophète, messager) ayant autorité divine pour montrer, diffuser et expliquer ses preuves divines.


Toute sa conjecture, sous forme de livres de nos "pieux prédécesseurs" n'ont aucune valeur législative. Tout ceux qui ont été tenté et séduit par le maudit, n'avaient eux aussi aucune permission divine ou autorité à écrire des livres qui réglementent sur la religion de l'Éternel (swt). Tout simplement, car ce ne sont pas des Élus (Prophètes, Messagers). Peu importe la forme littéraire du livre en question, ou le statut sociale de ces savants, il n'a aucune valeur auprès de Dieu (swt).

 

[4:153] Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : «Fais-nous voir Dieu à découvert ! » Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.
يَسْأَلُكَ أَهْلُ الْكِتَابِ أَن تُنَزِّلَ عَلَيْهِمْ كِتَاباً مِّنَ السَّمَاءِ فَقَدْ سَأَلُواْ مُوسَى أَكْبَرَ مِن ذَلِكَ فَقَالُواْ أَرِنَا اللّهِ جَهْرَةً فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ بِظُلْمِهِمْ ثُمَّ اتَّخَذُواْ الْعِجْلَ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَاتُ فَعَفَوْنَا عَن ذَلِكَ
وَآتَيْنَا مُوسَى سُلْطَاناً مُّبِيناً

 

L'autorité déclarée qu'a reçu Moïse (sws) est la parole d'Allah (swt) Ses commandements révélés. Dans ce segment de fin du verset, Il ne s'agit pas des miracles, mais des tablettes des 10 commandements, puisque ce verset décrit une scène après la traversé de la mer, et le veau d'or...

 

[6:112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
[6:113] Et pour que les coeurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles , qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.
[6:114] Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
[6:115] Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient.
[6:116] Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.
[6:117] Certes ton Seigneur connaît le mieux ceux qui s'égarent de Son sentier, et c'est Lui qui connaît le mieux les bien-guidés.

 

[2:166] Quand les meneurs désavoueront le suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2:167] Et les suiveurs diront : «Ah ! Si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués» - Ainsi Dieu leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

 

Ceci est juste une petite réflexion sur le sujet des livres non révélés, et ainsi montrer la dangerosité de les suivrent, car c'est justement l'arme de satan le maudit pour nous tromper en religion et sur Dieu (swt).
Ces livres non révélés n'ont aucune autorité divine, dans le sens que nous connaissons désormais. Les seules Livres qui peuvent légifèrer en matière de religion sont ceux descendus sur les Prophètes (sws) choisis par l'Eternel (swt), ayant de ce fait autorité divine.

Tout autre livre qui n'a pas été révélé à un Prophète (sws) ne peut être considéré comme livre religieux, mais plutôt comme livre historique. Chaque chose à sa place. Seul Dieu (swt) et Ses Élus (sws) ont cette autorité, il faut arrêter d'avoir de l'orgueuil et se prendre pour plus savant que les Prophètes (sws) ou Dieu (swt).

 

Allah (swt) et Son Prophète Hicham (sws) savent mieux.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse

Salam alaykoum,

 

merci mon frère jabrane, que Dieu ( swt ) te bénisse mon frère.

 

  • Thanks 11
Link to post
Share on other sites
jabrane
Il y a 12 heures, Yaïl a dit :

Salam alaykoum,

 

merci mon frère jabrane, que Dieu ( swt ) te bénisse mon frère.

 

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)

Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Merci mon frère Yaïl, qu'Allah (swt) te bénisse et t'élève en Makam, ainsi que ma famille de l'Arche bénie...

 

Que l'Éternel (swt) nous garde près de Son Élu Hicham (sws)

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse.

  • Thanks 11
Link to post
Share on other sites
ISSA91
Le 15/09/2020 à 10:17, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)
Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Cher Frère (as), si tu me permets, j'aimerais essayer d'apporter une preuve par le Saint Coran, de l'imposture des livres non révélés.
Cette réflexion est le fruit de tes (as) enseignements, transmis depuis des années.
Je te prie de pardonner mes erreurs ainsi que mes frères et soeurs, et les corriger incha'Allah. Barak'Allah oufik

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.ِ
[23:97] Et dis : «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.ِ

 

Depuis la création d'Adam (sws), satan le maudit n'a eu de cesse de combattre l'être humain. Par orgueil, il n'a pas voulu se prosterner devant Adam (sws), alors que c'était un ordre Divin.

 

[18:50] Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !

 

Jaloux de la position (statut) d'Adam (sws) et sa déscendance envers Allah (swt), il n'obéit pas  aux commandements du Très Haut (swt). Ce dernier, se rebella devant l'Omniscient (swt) en pleine assemblé angelique, dans le Royaume Céleste.

 

[38:73] Alors tous les Anges se prosternèrent,
[38:74] à l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
[38:75] (Dieu) lui dit : «Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?»

[38:76] «Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile».
[38:77] (Dieu) dit : «Sors d'ici, te voilà banni;
[38:78] et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution».
[38:79] «Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités».
[38:80] (Dieu) dit : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
[38:81] jusqu'au jour de l'Instant bien Connu».
[38:82] «Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
[38:83] sauf Tes serviteurs élus parmi eux».
[38:84] (Dieu) dit : «En vérité, et c'est la vérité que je dis,
[38:85] J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront».

 

Satan le maudit, depuis le début de notre création, ne nous aime pas. Il veut notre perte, par tous les moyens. Tous ses efforts jusqu'au jour du rassemblement sont portés à l'encontre de l'être humain, descendance d'Adam (sws). Car Allah (swt) l'a maudit jusqu'au jour du rassemblement, et sa finalité sera l'enfer.
De ce fait, il veut manipuler le plus d'êtres humains, pour les éloigner de la lumière Divine vers les ténèbres.

 

[17:61] Et lorsque Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : «Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? »
[17:62] Il dit encore : «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]».
[17:63] Et [Dieu] dit : «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.
[17:64] Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

 

Les versets précédents démontrent clairement que satan a une haine immense envers Adam (sws) et toute sa descendance. Il a juré de nous traquer jour et nuit jusqu'au jour de la résurrection. Il utilise son armé de djins démons et d'hommes démons, il manipule et excite par sa voix les êtres humains, en jetant dans leurs poitrines le waswas (mauvaises pensées) , et les séduit en promettant des mensonges. Car son but est de nous tromper, nous faire tous glisser dans les ténèbres. Que notre finalité, tout comme la sienne, soit l'enfer éternel.

 

[36:60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,
[43:62] Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

 

Le maudit est extrêmement mauvais pour l'Homme, il est un danger permanent. Chaque instant, il cherche à tromper toute l'humanité, depuis que celle ci existe. Et n'aura de repos jusqu'à corrompre toutes les nations et les peuples de cette Terre.

Voilà qui sont réellement nos ennemis communs :


 satan le maudit, sa descendance ainsi que son armée composée de démons et d'une cohorte démoniaque d'hommes et de femmes.

 

Beaucoup de personnes se retrouvent perdues et complètement désorientées face à la croyance, car elles ne comprennent pas toutes ses divergences et contradictions. Finissant par dire :


《tout ceci n'est qu'invention humaine pour assoir leur domination》...
《Dieu n'existe pas》.

 

Comment peut on en vouloir à une personne qui tient se genre de discours, lorqu'effectivement on peut lire dans nos livres (tafsirs, hadiths...) des "pieux prédécesseurs" d'immenses blasphèmes sur Dieu (swt) ?
Des paroles discriminatoires sur nos frères et soeurs des gens du Livre, où à l'encontre de non croyants, de la haine, violences, ect...

 

Nous vivons une époque incroyable, aujourd'hui tout est accessible en un clic. Mais peu s'en servent pour chercher les bonnes pages. Je ne jette pas la pierre, et loin de moi l'idée de donner des leçons, car j'étais dans ce cas.


Vraiment, l'Homme est en perdition sans le secours d'Allah (swt).


Nous jugeons le Créateur (swt) et émettons des avis négtifs sans même lire Son (swt) Livre Révélé. Nous mettons nos âmes en jeu, à la seule parole de personnes aussi pieuses qu'elles puissent être (paraître), et croyant sans rechigner leurs dires. Nous avons sacralisé les "pieux prédécesseurs" ainsi que leurs livres (Tafsirs, Sahih...). Et les avons placé au même rang ou presque que les Livres Saints Révélés et les Prophètes et Messagers (sws) du Créateur Éternel (swt).

 

Depuis Adam (sws) Allah (swt) n'a eu de cesse de nous avertir contre les agissements du maudit et de sa cohorte. Il (swt) nous instruit depuis notre création aux travers de Ses Livres révélés aux Prophètes (sws), afin de ne pas tomber dans le piège de satan.

 

Car comme nous allons le voir, grâce à Dieu (swt), et aux enseignements de notre cher Frère Hicham (sws), satan se sert de la parole de l'Éternel (swt) pour nous nuire, en la détournant de son sens originel.

 

[34:20] Et satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.
وَلَقَدْ صَدَّقَ عَلَيْهِمْ إِبْلِيسُ ظَنَّهُ فَاتَّبَعُوهُ إِلَّا فَرِيقاً مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ
[34:21] Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose.
وَمَا كَانَ لَهُ عَلَيْهِم مِّن سُلْطَانٍ إِلَّا لِنَعْلَمَ مَن يُؤْمِنُ بِالْآخِرَةِ مِمَّنْ هُوَ مِنْهَا فِي شَكٍّ وَرَبُّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ حَفِيظٌ

 

Dans le verset du haut [34:21] سُلْطَانٍ   est traduit par : "Et pourtant il (satan) n'avait sur eux aucun pouvoir"... 

Le mot سُلْطَانٍ  signifie : pouvoir, domination, monarque, sultan, prise, influence, règne, ect...
Il est toujours expliqué dans le sens de "pouvoir", c'est une volonté des "pieux prédécesseurs" de cacher comme à leurs habitudes le message Divin.

 

Tafsir Ibn Kathir, sourate Saba 34 verset 20-21 :

 

《Le jugement de satan sur les hommes se trouve confirmé. Tous le
suivirent, quelques croyants exceptés. (20) Ce n’est pas que satan ait
quelque influence sur les hommes. Mais il nous sert à distinguer entre ceux
qui croient dans la vie future et ceux qui en doutent. Ton Seigneur veille
sur toutes choses. (21).

 

Après avoir cité l’histoire des habitants de Saba, Dieu parle de 
tous ceux qui suivent le démon en se détournant de la voie droite. En 
commentant le premier verset, Ibn Abbas a dit qu’il est pareil aux dires

 

 (1) عن سعد بن ابي وقاص رضي الله عنه، قال رسول الله (عليه صلاة و السلام ) : "عجبت من فضاء الله تعالى للمؤمن أن أصابه خير حمد ربه وشكر، وأن إصابته مصيبة حمد ربه وصبر، يؤجر المؤمن في كل شيء حتى في اللقمة يرفعها إلى امرأته" (أخرجه الإمام احمد ورواه النسائي

(page) 246

 

de Dieu: «C’est bien celui-là auquel Tu donnes le pas sur moi?», ajouta-t-il
(Iblis)«Si Tu me fais grâce jusqu’au jour du jugement dernier, j’asservirai la
presque totalité de sa descendance» [Coran XVII, 62].
Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se trouva confirmé.
Tous les suivirent quelques croyants exceptés». Iblis s’écria alors: «Je ne me séparerai plus des fils d’Adam tant qu’ils sont 
en vie, je leur ferai des promesses et je leur inspirerai de vains 
désirs». Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je 
laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme 
n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je 
la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me 
demande le pardon sans que je l’absolve».
Satan n’aura aucune autorité sur les hommes que dans le but que 
Dieu puisse discerner les croyants de incrédules
, et ceux qui croient à 
la vie future de ceux qui en doutent. «Ton Seigneur veille sur toutes
choses». Malgré cela, hélas, il y en a parmi les hommes qui se sont 
égarés par Satan, mais les croyants sont toujours à l’abri et protégés 
par Dieu.

(page) 247 》

 

Le mot سُلْطَانٍ dans la traduction du  verset de ce tafir est "influence"

Quel Tafsir des plus lamentables et blaphèmatoires contre Allah (swt).
Ces "pieux prédécesseurs" expliquent que satan n'a aucune autorité sur l'Homme sauf celui de permettre à Allah (swt) de discerner qui est croyant ou pas.
Staghfourllah... Que l'Éternel (swt) maudisse ces "pieux prédécesseurs".

 

[17:43] Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu'ils disent !
سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَقُولُونَ عُلُوّاً كَبِيراً

 

Pour ces savants d'antan, et même ceux d'aujourd'hui, Dieu (swt) a besoin de l'aide du maudit pour savoir qui croit en Lui (swt). Donc, l'Omniscient (swt) n'est pas réellement omniscient pour ces prétendus savants. J'ai honte d'argumenter contre de pareils inepties, tellement leurs dires sont dénués de sens, mais il faut justement dénoncer de tels blasphèmes.

 

Ces charlatans de bas étages, nous disent depuis des siècles que Dieu (swt) n'a de discernement sur toutes Ses créations que grâce à une seule de Sa création, satan !?!?

Wow, plus stupide comme raisonnement, et c'est une attaque cérébrale assurée.

 

Allah (swt) n'a besoin de personne pour connaître le futur de toutes choses, et sûrement pas d'un démon égaré, rebel, maudit, dont la finalité est l'enfer. L'énnemi déclaré de toute l'humanité, dont l'objectif est d'égarer car il a trop d'orgueil.

 

[18:51] Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent.
مَا أَشْهَدتُّهُمْ خَلْقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَا خَلْقَ أَنفُسِهِمْ وَمَا كُنتُ مُتَّخِذَ الْمُضِلِّينَ عَضُداً

 

Allah (swt) révéla ce verset pour nous enseigner que ceux qui égarent, Il (swt) ne les prend pas  comme aides. Par simple déduction, puisque satan veut égarer toute l'humanité, Allah (swt) ne le prendra pas comme aide en quoi que ce soit. Ni le maudit, ni celles et ceux qui le suivirent, au passé comme au présent.

 

[17:16] «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
[17:17] puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»
[17:18] «Sors de là», dit (Dieu) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer»

 

Le maudit veut bel et bien nous égarer, donc impossible qu'il puisse être d'une quelconque aide à Dieu (swt) ni pour Lui servir à avoir du discernement, Staghfoullah.

 

Les "pieux prédécesseurs" dans leur "remarquable" Tafsir ne se sont pas arrêtés là, dans le blasphème... Oh non :

 

"Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se
trouva confirmé"

 

Mes chers frères et soeurs, nos pieux charlatans disent qu'Allah (swt) a révélé ce verset à Mohamed (sws) car Il (swt) s'est aperçu que le souhait de satan c'est réalisé à l'encontre des descendants d'Adam et Ève. Le jugement de satan...!??!
Dans quelle dimension suis je en se moment, il faut me reveiller là, s'en est trop.
Si je comprends bien, satan avait du discernement au moment de la création d'Adam (sws) et du coup il est omniscient. Alors Dieu (swt) n'a eu d'autre choix que de reconnaître au travers d'un verset que satan avait raison depuis le début. Aïe ma tête...

En résumé, pour les savants dans ce tafsir, Allah (swt) a besoin de satan pour avoir du discernement, et reconnait le jugement infaillible de satan, son omniscience. Le maudit a plus de discernement que Dieu (swt)...et ça choque aucun théologue, savant, imam, moufti, exégète, ect...!!! 

 

Qu'Allah (swt) maudisse tous ces savants qui ont blasphèmé aussi ouvertement et sans gênes contre le Trés Haut (swt), ainsi que les savants d'aujourd'hui qui lisent ce ramassi d'ordures intellectuelles et ne dénoncent rien, pire ils continuent de cautionner ces mensonges et les enseignent.

 

Dans ce même tafsir, ce hadith sahih :

 

Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me demande le pardon sans que je l’absolve».

 

Je ne critique aucunement ce hadith, je le compare juste avec l'histoire de Pharaon, lors de la noyade, ou il demanda pardon à Allah (swt) et dit qu'il croit en Lui (swt) et qu'il fait parti désormais des musulmans. Pourquoi comparer ? Et bien parcque, celon encore et toujours nos "pieux prédécesseurs" Allah (swt) ne laisse aucune chance de se repentir lorsque l'âme est presque arrivée au gosier (mort imminente).

 

Tafsir ibn khatir sourate Younus 10 verset 90-91 :

 

《Pharaon y croit enfin, mais hélas, c’était trop tard: «La foi acquise 
en présence du châtiment ne profite pas» [Coran XL, 85]. Dieu, en répon-
dant à Pharaon, dit: «Oui, tu te soumets maintenant» alors que tu me 
désobéissais avant, et tu étais au nombre des corrupteurs et malfai-
sants! «Nous les avons mis à la tête des pourvoyeurs de l’enfer. Ils ne trou-
veront aucune aide au jour de la résurrection» [Coran XXVIII, 41].
Tel fut le récit concernant Pharaon que Dieu a voulu faire connaî­
tre à Son Prophète - qu’AHah le bénisse et le salue - et qui fait partie 
des mystères. A ce propos Ibn Abbas rapporte que l’Envoyé de Dieu - 
qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lorsque Pharaon déclara: «Oui,
je crois: il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient. Gabriel m'avoua : « J aurais bien aimé que tu me voies en prenant de la boue noire de la mer pour remplir sa bouche afin qu’il n’obtienne une partie de la miséricorde» (Rapporté par Ahmed)111.

pages 432 et 433 》

 

Quelle contradiction flagrante, d'un côté boukhari, ibn abbas, ahmed, ibn khatir disent Allah (swt) pardonne aux descendants d'Adam (sws) jusqu'au moment de leur dernier souffle, et d'un autre côté, ils disent strictement le contraire, que l'Ange Gabriel (as) a mis de la boue dans la bouche de pharaon car il n'est pas pemis de se repenir au moment de notre mort ?!!? 

 

je ne veux pas me dissiper, même si ça vaut le coup d'en parler, puisqu'il y a trop de choses à remettre en question dans ce Tafsir. Et le sujet de cette réflexion est l'imposture des livres non révélés.

Ah oui, j'ai encore oublié, pardon, pardon...leur fameux joker pour valider une chose et son contraire :

 

Extrait de « Silsilat Al Ahâdiths Adha’îfat » Tome 1
 - Hadith 57 - 

« La divergence de ma communauté est une miséricorde »

 

Voilà comment nos savants depuis 14 siècles ont changé de métier, et sont devenus, abracadabra : des PRESTIDIGITATEURS...

 

Il est clair que continuer à faire confiance aux "pieux prédécesseurs" nous mènera droit en enfer. Car leurs enseignements est de brouiller les pistes, afin de s'éloigner de la lumière d'Allah (swt). Rien n'est clair dans leurs propos, ils puent le mensonge des lieux à la ronde.

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.
فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ
[16:99] Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
[16:100] Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui .
إِنَّمَا سُلْطَانُهُ عَلَى الَّذِينَ يَتَوَلَّوْنَهُ وَالَّذِينَ هُم بِهِ مُشْرِكُونَ

 

Très cher Frère Hicham, noble Prophète (sws), tes enseignements sont remplis de lumières et pleins de sagesses.
Sans toi, nous serions tous, sans exception, sous le joug de ces serviteurs de satan, qui se font passer pour des gens pieux et savants de premier ordre. Qui ne font que blasphèmer sur le Très Haut (swt), depuis qu'ils ont tué notre cher Prophète Mohamed (sws). C'est eux, la cohorte démoniaque d'hommes et femmes qui sont nos ennemis déclarés.

Au travers les siècles, de part leurs écrits (Tafsirs, sahih,ect...), ils ont semé le désordre sur terre (la fitna) et fait couler le sang. Ce sont les premiers innovateurs, lorsqu'il s'agit de trouver une parade à l'ordre d'Allah (swt), en créant des "hadiths sahih" d'une extrême lâcheté envers Mohamed (sws), afin d'appliquer l'injustice sur toutes ses formes : l'esclavage, soumission de la femme, abus sexuels (grand, petit, tout y passe), permission de tuer, de voler, de médire,... la liste est horriblement longue.

 

Grâce à l'Éternel (swt), et Hicham (sws) tout leur stratagème est visible aujourd'hui, El-Hamdoulilah. Ils ne peuvent plus cacher aux croyants leurs livres pleins de blasphèmes. Avant, ces démons lâches, interdisaient formellement aux croyants de s'instruire seul, sous couvert d'apostasie. Il fallait obligatoirement être encadré par leurs institutions préétablis, disent-ils, pour avoir un seul son de cloche. Et si malgré leurs endoctrinements, on adhére pas à leurs mensonges, il faut se taire, sinon une mort certaine nous attend. Cette pratique macabre est toujours d'actualité, et son emblème est l'obscurantisme.

 

Pour dévoiler leurs stratégies diabolique, revenons sur le tafsir honteux du verset [34:21], ou il est expliquer que satan n'a aucun pouvoir. Nous avons pu lire sans aucune ambiguité que satan nous hait farouchement, et qu'il a un pouvoir terrible contre nous, validé par le verset [16:100] plus haut. Et dans d'autres versets, celui de souffler des mauvais conseils par sa voix.
Donc, ils ont clairement menti.

 

Pourquoi alors ces exégètes manipulent la vérité et amoindrissent les capacités   extrêmement dangreuses de satan contre l'humanité ?


Parcequ'ils sont prêt à tout, quitte à blasphèmer, pour que l'on ne sache pas qu'Allah (swt) ne parle pas de pouvoir, au sens propre, ou d'une simple autorité, comme peut exercer un roi sur son peuple par exemple.


Incha'Allah, si je dis pas de bêtises, nous verrons que chez Dieu (swt) le mot سُلْطَانٍ désigne quelque chose de très important et précis.

 

Comme nous l'a déjà enseigné notre Frère Hicham (sws), dans le Saint Coran, Allah (swt) utilise un mot et lui donne plusieurs sens celon le verset. Par exmple, le mot "couper" dans un verset signifie couper, l'action de séparer, sectionner en deux parties ou plus un objet ou un être [7:124]. Dans d'autres versets le même mot "couper" signifie entailler, faire une marque superficiel [12:31]. 

Il en va de même pour le mot سُلْطَانٍ, celui-ci signifie d'autres choses dans le Saint Coran.

 

Commençons par étudier les vesrets suivants :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ الشَّيْطَانُ لَمَّا قُضِيَ الأَمْرُ إِنَّ اللّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ الْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ وَمَا كَانَ لِيَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ إِلاَّ أَن دَعَوْتُكُمْ فَاسْتَجَبْتُمْ لِي فَلاَ تَلُومُونِي وَلُومُواْ أَنفُسَكُم مَّا أَنَاْ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَا أَنتُمْ بِمُصْرِخِيَّ إِنِّي كَفَرْتُ بِمَا أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ إِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

Petit extrait du tafsir ibn khatir [14:22] :

 

《.....Et Satan de poursuivre: «J’étais, du reste, sans autorité sur vous»
c’est à dire: je n’avais ni un pouvoir ni une preuve que ma promesse sera réalisée. «Je vous ai appelés. Vous m’avez répondu». C’était donc un appel auquel vous avez promptement répondu alors que les Prophètes
vous avaient apporté tant de preuves irréfutables et tant de signes clairs de leurs messages. Mais, hélas, vous les avez traités de mensonge et m’avez suivi....
page 624》

 

Nous pouvons constater que dans l'esprit des "pieux prédecesseurs", il est toujours question de pouvoir dans le tafsir, même si ils traduisent le verset par autorité, puisque pour eux il n'y a pas de différence.

Si nous relisons le verset, le maudit dit ceci : "Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu"

 

D'après leur tafsir, l'autorité veut dire pouvoir. Dans ce cas, cette réponse du maudit porte en elle une contradiction, puisqu'il dit n'avoir aucune autorité (pouvoir) sur les êtres humains et enchaîne aussitôt en disant qu'il en a un (pouvoir), celui d'appeler et d'être entendu !

On pourrait croire que cette réponse est une ruse du maudit pour nous tromper, comme à son habitue. Sauf que non, c'est, plutôt se sera, une vraie réponse dénuée de tout mensonge, car ce sera après la résurrection, au jour des comptes. Aucun mensonge ne sera permis devant l'Éternel (swt).

Dans ce verset, les "pieux prédécesseurs" ont encore voulu travestir la Parole d'Allah (swt) avec leurs tafsir et hadith... Mais El-Hamdoulillah, nôtre Créateur (swt) a envoyé Son Élu Hicham (sws) qui a aiguisé nos sens de réflexions.


Le maudit, nous l'avons lu dans plusieurs versets, a un pouvoir sur l'être humain, aucun doute là dessus, et devant Allah (swt) au jour des compte, aucun mensonge n'est possible. Ce qui revient à dire que satan dans ce verset [14:22], ne parle pas de son pouvoir contre les êtres humains, lorsqu'il utilise le mot "سُلْطَانٍ" sinon il mentirait devant l'Étenel (swt), mais bien d'autres chose, de bien plus précis.

 

Continuons notre réflexion bi'idnillah, et étudions les versets suivants :

 

[3:151] Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Dieu (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !
سَنُلْقِي فِي قُلُوبِ الَّذِينَ كَفَرُواْ الرُّعْبَ بِمَا أَشْرَكُواْ بِاللّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَمَأْوَاهُمُ النَّارُ وَبِئْسَ مَثْوَى الظَّالِمِينَ

 

Ah, ici le mot سُلْطَاناً  a été traduit par "preuve". Et de plus, une "preuve descendue". Allah (swt) nous enseigne à travers ce verset que des gens Lui (swt) associent des choses, pas forcément que des idoles comme entre parenthèses, car on peut associé à Dieu (swt) des idées, par exemple le fait de dire qu'Allah (swt) ne reigne pas seul. Il (swt) nous révèle aussi que les choses et/ou paroles avec lesquelles ils l'associent, Dieu (swt) n'a fait descendre aucune "preuve".
Ce qu'il en ressort, mis à part les mauvaises traductions du mot سُلْطَانٍ , c'est que celui ci s'accompagne d'une descente Divine. Cela veut dire que ça vient de Dieu (swt). 

 

[6:81] Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Dieu des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez.
وَكَيْفَ أَخَافُ مَا أَشْرَكْتُمْ وَلاَ تَخَافُونَ أَنَّكُمْ أَشْرَكْتُم بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ عَلَيْكُمْ سُلْطَاناً فَأَيُّ الْفَرِيقَيْنِ أَحَقُّ بِالأَمْنِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
[7:33] Dis : «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Dieu ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Dieu ce que vous ne savez pas».
قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُواْ بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Ces deux versets aussi nous enseignent que ces "preuves" descendent de Dieu (swt). Jusqu'à preuve du contraire, les seules "preuves" qui descendent d'Allah (swt) sont Ses Livres révélés, aux Prophètes et Messsges (sws) :

 

[14:11] Leurs messagers leur dirent : «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu. Et c'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.
قَالَتْ لَهُمْ رُسُلُهُمْ إِن نَّحْنُ إِلاَّ بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ وَلَـكِنَّ
اللّهَ يَمُنُّ عَلَى مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَمَا كَانَ لَنَا أَن نَّأْتِيَكُم بِسُلْطَانٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللّهِ وَعلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

 

Donc, le سُلْطَانٍ   est une preuve accordée exclusivement par Allah (swt) à Ses Serviteurs qu'Il (swt) a favorisé (choisi). Ça n'est que par la permission du Créateur (swt).
Il peut être de plusieurs formes, une descente divine verbale sous forme de commandements, càd un Livre Révélé. Ou bien un miracle divin, accordé aux Prophètes et Messagers (sws). À l'exemple de Jésus (sws) qui multiplit le pain... 


Quoi qu'il en soit, cette preuve n'est accordée strictement qu'aux Élus (sws) d'Allah (swt) et que par Sa seule et unique permission. C'est une Autorité Divine.

 

[23:45] Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ
بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ

[30:35] Avons-Nous fait descendre sur eux une autorité (un Livre) telle qu'elle parle de ce qu'ils Lui associaient ?
أَمْ
أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَاناً فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ

 

Voilà mes chers frères et soeurs, ce que signifie réellement le mot سُلْطَانٍ :

Une preuve descendue par la permission de Dieu (swt) sur Ses Serviteurs (sws), dont eux seuls ont autorité à montrer, diffuser et expliquer cette preuve évidente, qui est sous forme d'un miracle, ou d'un Livre Révélé.

 

Merci Seigneur (swt) de me permettre de réfléchir sur Tes versets, et Te prie de m'excuser si j'ai blasphèmé. 

 

[2:32] - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage».

 

À la lumière des versets d'Allah (swt), nous pouvons desormé avoir une meilleur lecture du verset [14:22] déjà abordé plus tôt :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].

 

Lorsque le maudit dans ce verset parle d'autorité, il ne mentionne pas son pouvoir sur l'être humain. Nous l'avons vu, les savants ont intentionnellement dit des mensonges dans leur tafsir et hadith, en prétendant que le maudit n'a pas de pouvoir.  Mais en réalité satan le maudit, parle devant Allah (swt) au jour des comptes et s'adresse à ceux qui l'ont suivi dans sa conjoncture. Et leur dit, qu'il n'a reçu d'Allah (swt) aucune preuve descendue sur lui (satan), sous forme de Miracles ou Livres Révélés, faisant de lui un élu (prophète, messager) ayant autorité divine pour montrer, diffuser et expliquer ses preuves divines.


Toute sa conjecture, sous forme de livres de nos "pieux prédécesseurs" n'ont aucune valeur législative. Tout ceux qui ont été tenté et séduit par le maudit, n'avaient eux aussi aucune permission divine ou autorité à écrire des livres qui réglementent sur la religion de l'Éternel (swt). Tout simplement, car ce ne sont pas des Élus (Prophètes, Messagers). Peu importe la forme littéraire du livre en question, ou le statut sociale de ces savants, il n'a aucune valeur auprès de Dieu (swt).

 

[4:153] Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : «Fais-nous voir Dieu à découvert ! » Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.
يَسْأَلُكَ أَهْلُ الْكِتَابِ أَن تُنَزِّلَ عَلَيْهِمْ كِتَاباً مِّنَ السَّمَاءِ فَقَدْ سَأَلُواْ مُوسَى أَكْبَرَ مِن ذَلِكَ فَقَالُواْ أَرِنَا اللّهِ جَهْرَةً فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ بِظُلْمِهِمْ ثُمَّ اتَّخَذُواْ الْعِجْلَ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَاتُ فَعَفَوْنَا عَن ذَلِكَ
وَآتَيْنَا مُوسَى سُلْطَاناً مُّبِيناً

 

L'autorité déclarée qu'a reçu Moïse (sws) est la parole d'Allah (swt) Ses commandements révélés. Dans ce segment de fin du verset, Il ne s'agit pas des miracles, mais des tablettes des 10 commandements, puisque ce verset décrit une scène après la traversé de la mer, et le veau d'or...

 

[6:112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
[6:113] Et pour que les coeurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles , qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.
[6:114] Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
[6:115] Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient.
[6:116] Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.
[6:117] Certes ton Seigneur connaît le mieux ceux qui s'égarent de Son sentier, et c'est Lui qui connaît le mieux les bien-guidés.

 

[2:166] Quand les meneurs désavoueront le suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2:167] Et les suiveurs diront : «Ah ! Si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués» - Ainsi Dieu leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

 

Ceci est juste une petite réflexion sur le sujet des livres non révélés, et ainsi montrer la dangerosité de les suivrent, car c'est justement l'arme de satan le maudit pour nous tromper en religion et sur Dieu (swt).
Ces livres non révélés n'ont aucune autorité divine, dans le sens que nous connaissons désormais. Les seules Livres qui peuvent légifèrer en matière de religion sont ceux descendus sur les Prophètes (sws) choisis par l'Eternel (swt), ayant de ce fait autorité divine.

Tout autre livre qui n'a pas été révélé à un Prophète (sws) ne peut être considéré comme livre religieux, mais plutôt comme livre historique. Chaque chose à sa place. Seul Dieu (swt) et Ses Élus (sws) ont cette autorité, il faut arrêter d'avoir de l'orgueuil et se prendre pour plus savant que les Prophètes (sws) ou Dieu (swt).

 

Allah (swt) et Son Prophète Hicham (sws) savent mieux.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse

Salam Aleykoum Rassoul Allah

Salam Aleykoum mes chers Frères et Soeurs

 

Barakallahoufik mon cher Frère Jabrane pour ce tres bon poste pleins de réflexion et de Vérité

 

Que Dieu swt t'élève d'avantage et te facilite

 

 

 

  • Thanks 10
Link to post
Share on other sites
Ahmed-2
Le 15/09/2020 à 10:17, jabrane a dit :

Salam aleykoum noble Prophète et Messager d'Allah (swt) Hicham (sws)
Salam aleykoum mes chers frères et soeurs

 

Cher Frère (as), si tu me permets, j'aimerais essayer d'apporter une preuve par le Saint Coran, de l'imposture des livres non révélés.
Cette réflexion est le fruit de tes (as) enseignements, transmis depuis des années.
Je te prie de pardonner mes erreurs ainsi que mes frères et soeurs, et les corriger incha'Allah. Barak'Allah oufik

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.ِ
[23:97] Et dis : «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.ِ

 

Depuis la création d'Adam (sws), satan le maudit n'a eu de cesse de combattre l'être humain. Par orgueil, il n'a pas voulu se prosterner devant Adam (sws), alors que c'était un ordre Divin.

 

[18:50] Et lorsque Nous dîmes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !

 

Jaloux de la position (statut) d'Adam (sws) et sa déscendance envers Allah (swt), il n'obéit pas  aux commandements du Très Haut (swt). Ce dernier, se rebella devant l'Omniscient (swt) en pleine assemblé angelique, dans le Royaume Céleste.

 

[38:73] Alors tous les Anges se prosternèrent,
[38:74] à l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
[38:75] (Dieu) lui dit : «Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?»

[38:76] «Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile».
[38:77] (Dieu) dit : «Sors d'ici, te voilà banni;
[38:78] et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution».
[38:79] «Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités».
[38:80] (Dieu) dit : «Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
[38:81] jusqu'au jour de l'Instant bien Connu».
[38:82] «Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
[38:83] sauf Tes serviteurs élus parmi eux».
[38:84] (Dieu) dit : «En vérité, et c'est la vérité que je dis,
[38:85] J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront».

 

Satan le maudit, depuis le début de notre création, ne nous aime pas. Il veut notre perte, par tous les moyens. Tous ses efforts jusqu'au jour du rassemblement sont portés à l'encontre de l'être humain, descendance d'Adam (sws). Car Allah (swt) l'a maudit jusqu'au jour du rassemblement, et sa finalité sera l'enfer.
De ce fait, il veut manipuler le plus d'êtres humains, pour les éloigner de la lumière Divine vers les ténèbres.

 

[17:61] Et lorsque Nous avons dit aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : «Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? »
[17:62] Il dit encore : «Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]».
[17:63] Et [Dieu] dit : «Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.
[17:64] Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses». Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie.

 

Les versets précédents démontrent clairement que satan a une haine immense envers Adam (sws) et toute sa descendance. Il a juré de nous traquer jour et nuit jusqu'au jour de la résurrection. Il utilise son armé de djins démons et d'hommes démons, il manipule et excite par sa voix les êtres humains, en jetant dans leurs poitrines le waswas (mauvaises pensées) , et les séduit en promettant des mensonges. Car son but est de nous tromper, nous faire tous glisser dans les ténèbres. Que notre finalité, tout comme la sienne, soit l'enfer éternel.

 

[36:60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable ? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,
[43:62] Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré.

 

Le maudit est extrêmement mauvais pour l'Homme, il est un danger permanent. Chaque instant, il cherche à tromper toute l'humanité, depuis que celle ci existe. Et n'aura de repos jusqu'à corrompre toutes les nations et les peuples de cette Terre.

Voilà qui sont réellement nos ennemis communs :


 satan le maudit, sa descendance ainsi que son armée composée de démons et d'une cohorte démoniaque d'hommes et de femmes.

 

Beaucoup de personnes se retrouvent perdues et complètement désorientées face à la croyance, car elles ne comprennent pas toutes ses divergences et contradictions. Finissant par dire :


《tout ceci n'est qu'invention humaine pour assoir leur domination》...
《Dieu n'existe pas》.

 

Comment peut on en vouloir à une personne qui tient se genre de discours, lorqu'effectivement on peut lire dans nos livres (tafsirs, hadiths...) des "pieux prédécesseurs" d'immenses blasphèmes sur Dieu (swt) ?
Des paroles discriminatoires sur nos frères et soeurs des gens du Livre, où à l'encontre de non croyants, de la haine, violences, ect...

 

Nous vivons une époque incroyable, aujourd'hui tout est accessible en un clic. Mais peu s'en servent pour chercher les bonnes pages. Je ne jette pas la pierre, et loin de moi l'idée de donner des leçons, car j'étais dans ce cas.


Vraiment, l'Homme est en perdition sans le secours d'Allah (swt).


Nous jugeons le Créateur (swt) et émettons des avis négtifs sans même lire Son (swt) Livre Révélé. Nous mettons nos âmes en jeu, à la seule parole de personnes aussi pieuses qu'elles puissent être (paraître), et croyant sans rechigner leurs dires. Nous avons sacralisé les "pieux prédécesseurs" ainsi que leurs livres (Tafsirs, Sahih...). Et les avons placé au même rang ou presque que les Livres Saints Révélés et les Prophètes et Messagers (sws) du Créateur Éternel (swt).

 

Depuis Adam (sws) Allah (swt) n'a eu de cesse de nous avertir contre les agissements du maudit et de sa cohorte. Il (swt) nous instruit depuis notre création aux travers de Ses Livres révélés aux Prophètes (sws), afin de ne pas tomber dans le piège de satan.

 

Car comme nous allons le voir, grâce à Dieu (swt), et aux enseignements de notre cher Frère Hicham (sws), satan se sert de la parole de l'Éternel (swt) pour nous nuire, en la détournant de son sens originel.

 

[34:20] Et satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.
وَلَقَدْ صَدَّقَ عَلَيْهِمْ إِبْلِيسُ ظَنَّهُ فَاتَّبَعُوهُ إِلَّا فَرِيقاً مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ
[34:21] Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l'au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose.
وَمَا كَانَ لَهُ عَلَيْهِم مِّن سُلْطَانٍ إِلَّا لِنَعْلَمَ مَن يُؤْمِنُ بِالْآخِرَةِ مِمَّنْ هُوَ مِنْهَا فِي شَكٍّ وَرَبُّكَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ حَفِيظٌ

 

Dans le verset du haut [34:21] سُلْطَانٍ   est traduit par : "Et pourtant il (satan) n'avait sur eux aucun pouvoir"... 

Le mot سُلْطَانٍ  signifie : pouvoir, domination, monarque, sultan, prise, influence, règne, ect...
Il est toujours expliqué dans le sens de "pouvoir", c'est une volonté des "pieux prédécesseurs" de cacher comme à leurs habitudes le message Divin.

 

Tafsir Ibn Kathir, sourate Saba 34 verset 20-21 :

 

《Le jugement de satan sur les hommes se trouve confirmé. Tous le
suivirent, quelques croyants exceptés. (20) Ce n’est pas que satan ait
quelque influence sur les hommes. Mais il nous sert à distinguer entre ceux
qui croient dans la vie future et ceux qui en doutent. Ton Seigneur veille
sur toutes choses. (21).

 

Après avoir cité l’histoire des habitants de Saba, Dieu parle de 
tous ceux qui suivent le démon en se détournant de la voie droite. En 
commentant le premier verset, Ibn Abbas a dit qu’il est pareil aux dires

 

 (1) عن سعد بن ابي وقاص رضي الله عنه، قال رسول الله (عليه صلاة و السلام ) : "عجبت من فضاء الله تعالى للمؤمن أن أصابه خير حمد ربه وشكر، وأن إصابته مصيبة حمد ربه وصبر، يؤجر المؤمن في كل شيء حتى في اللقمة يرفعها إلى امرأته" (أخرجه الإمام احمد ورواه النسائي

(page) 246

 

de Dieu: «C’est bien celui-là auquel Tu donnes le pas sur moi?», ajouta-t-il
(Iblis)«Si Tu me fais grâce jusqu’au jour du jugement dernier, j’asservirai la
presque totalité de sa descendance» [Coran XVII, 62].
Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se trouva confirmé.
Tous les suivirent quelques croyants exceptés». Iblis s’écria alors: «Je ne me séparerai plus des fils d’Adam tant qu’ils sont 
en vie, je leur ferai des promesses et je leur inspirerai de vains 
désirs». Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je 
laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme 
n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je 
la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me 
demande le pardon sans que je l’absolve».
Satan n’aura aucune autorité sur les hommes que dans le but que 
Dieu puisse discerner les croyants de incrédules
, et ceux qui croient à 
la vie future de ceux qui en doutent. «Ton Seigneur veille sur toutes
choses». Malgré cela, hélas, il y en a parmi les hommes qui se sont 
égarés par Satan, mais les croyants sont toujours à l’abri et protégés 
par Dieu.

(page) 247 》

 

Le mot سُلْطَانٍ dans la traduction du  verset de ce tafir est "influence"

Quel Tafsir des plus lamentables et blaphèmatoires contre Allah (swt).
Ces "pieux prédécesseurs" expliquent que satan n'a aucune autorité sur l'Homme sauf celui de permettre à Allah (swt) de discerner qui est croyant ou pas.
Staghfourllah... Que l'Éternel (swt) maudisse ces "pieux prédécesseurs".

 

[17:43] Pureté à Lui ! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu'ils disent !
سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَقُولُونَ عُلُوّاً كَبِيراً

 

Pour ces savants d'antan, et même ceux d'aujourd'hui, Dieu (swt) a besoin de l'aide du maudit pour savoir qui croit en Lui (swt). Donc, l'Omniscient (swt) n'est pas réellement omniscient pour ces prétendus savants. J'ai honte d'argumenter contre de pareils inepties, tellement leurs dires sont dénués de sens, mais il faut justement dénoncer de tels blasphèmes.

 

Ces charlatans de bas étages, nous disent depuis des siècles que Dieu (swt) n'a de discernement sur toutes Ses créations que grâce à une seule de Sa création, satan !?!?

Wow, plus stupide comme raisonnement, et c'est une attaque cérébrale assurée.

 

Allah (swt) n'a besoin de personne pour connaître le futur de toutes choses, et sûrement pas d'un démon égaré, rebel, maudit, dont la finalité est l'enfer. L'énnemi déclaré de toute l'humanité, dont l'objectif est d'égarer car il a trop d'orgueil.

 

[18:51] Je ne les ai pas pris comme témoins de la création des cieux et de la terre, ni de la création de leurs propres personnes. Et Je n'ai pas pris comme aides ceux qui égarent.
مَا أَشْهَدتُّهُمْ خَلْقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَا خَلْقَ أَنفُسِهِمْ وَمَا كُنتُ مُتَّخِذَ الْمُضِلِّينَ عَضُداً

 

Allah (swt) révéla ce verset pour nous enseigner que ceux qui égarent, Il (swt) ne les prend pas  comme aides. Par simple déduction, puisque satan veut égarer toute l'humanité, Allah (swt) ne le prendra pas comme aide en quoi que ce soit. Ni le maudit, ni celles et ceux qui le suivirent, au passé comme au présent.

 

[17:16] «Puisque Tu m'as mis en erreur, dit [satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin,
[17:17] puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants.»
[17:18] «Sors de là», dit (Dieu) banni et rejeté. «Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer»

 

Le maudit veut bel et bien nous égarer, donc impossible qu'il puisse être d'une quelconque aide à Dieu (swt) ni pour Lui servir à avoir du discernement, Staghfoullah.

 

Les "pieux prédécesseurs" dans leur "remarquable" Tafsir ne se sont pas arrêtés là, dans le blasphème... Oh non :

 

"Al-Hassan Al-Basri a dit à ce propos: «Lorsque Dieu fit descendre 
Adam -que Dieu le salue- du Paradis avec Eve, Satan fut descendu 
également réjoui en disant: «Si j ’ai pu égarer Adam et sa femme, 
certainement je réussirai à égarer leur descendance, car elle ne sera 
que trop faible par rapport aux père et mère». Tel fut le souhait d’Iblis. 
Dieu alors fit cette révélation: «Le jugement de Satan sur les hommes se
trouva confirmé"

 

Mes chers frères et soeurs, nos pieux charlatans disent qu'Allah (swt) a révélé ce verset à Mohamed (sws) car Il (swt) s'est aperçu que le souhait de satan c'est réalisé à l'encontre des descendants d'Adam et Ève. Le jugement de satan...!??!
Dans quelle dimension suis je en se moment, il faut me reveiller là, s'en est trop.
Si je comprends bien, satan avait du discernement au moment de la création d'Adam (sws) et du coup il est omniscient. Alors Dieu (swt) n'a eu d'autre choix que de reconnaître au travers d'un verset que satan avait raison depuis le début. Aïe ma tête...

En résumé, pour les savants dans ce tafsir, Allah (swt) a besoin de satan pour avoir du discernement, et reconnait le jugement infaillible de satan, son omniscience. Le maudit a plus de discernement que Dieu (swt)...et ça choque aucun théologue, savant, imam, moufti, exégète, ect...!!! 

 

Qu'Allah (swt) maudisse tous ces savants qui ont blasphèmé aussi ouvertement et sans gênes contre le Trés Haut (swt), ainsi que les savants d'aujourd'hui qui lisent ce ramassi d'ordures intellectuelles et ne dénoncent rien, pire ils continuent de cautionner ces mensonges et les enseignent.

 

Dans ce même tafsir, ce hadith sahih :

 

Dieu lui répondit: «Par Ma majesté et ma puissance, Je laisserai au fils d’Adam la chance de se repentir tant que son âme n’aura pas quitté le gosier. Il ne Me demande une chose sans que Je la lui donne. Il ne M’appelle sans que Je lui réponde. Il ne Me demande le pardon sans que je l’absolve».

 

Je ne critique aucunement ce hadith, je le compare juste avec l'histoire de Pharaon, lors de la noyade, ou il demanda pardon à Allah (swt) et dit qu'il croit en Lui (swt) et qu'il fait parti désormais des musulmans. Pourquoi comparer ? Et bien parcque, celon encore et toujours nos "pieux prédécesseurs" Allah (swt) ne laisse aucune chance de se repentir lorsque l'âme est presque arrivée au gosier (mort imminente).

 

Tafsir ibn khatir sourate Younus 10 verset 90-91 :

 

《Pharaon y croit enfin, mais hélas, c’était trop tard: «La foi acquise 
en présence du châtiment ne profite pas» [Coran XL, 85]. Dieu, en répon-
dant à Pharaon, dit: «Oui, tu te soumets maintenant» alors que tu me 
désobéissais avant, et tu étais au nombre des corrupteurs et malfai-
sants! «Nous les avons mis à la tête des pourvoyeurs de l’enfer. Ils ne trou-
veront aucune aide au jour de la résurrection» [Coran XXVIII, 41].
Tel fut le récit concernant Pharaon que Dieu a voulu faire connaî­
tre à Son Prophète - qu’AHah le bénisse et le salue - et qui fait partie 
des mystères. A ce propos Ibn Abbas rapporte que l’Envoyé de Dieu - 
qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lorsque Pharaon déclara: «Oui,
je crois: il n’y a de Dieu que celui en qui les fils d’Israël croient. Gabriel m'avoua : « J aurais bien aimé que tu me voies en prenant de la boue noire de la mer pour remplir sa bouche afin qu’il n’obtienne une partie de la miséricorde» (Rapporté par Ahmed)111.

pages 432 et 433 》

 

Quelle contradiction flagrante, d'un côté boukhari, ibn abbas, ahmed, ibn khatir disent Allah (swt) pardonne aux descendants d'Adam (sws) jusqu'au moment de leur dernier souffle, et d'un autre côté, ils disent strictement le contraire, que l'Ange Gabriel (as) a mis de la boue dans la bouche de pharaon car il n'est pas pemis de se repenir au moment de notre mort ?!!? 

 

je ne veux pas me dissiper, même si ça vaut le coup d'en parler, puisqu'il y a trop de choses à remettre en question dans ce Tafsir. Et le sujet de cette réflexion est l'imposture des livres non révélés.

Ah oui, j'ai encore oublié, pardon, pardon...leur fameux joker pour valider une chose et son contraire :

 

Extrait de « Silsilat Al Ahâdiths Adha’îfat » Tome 1
 - Hadith 57 - 

« La divergence de ma communauté est une miséricorde »

 

Voilà comment nos savants depuis 14 siècles ont changé de métier, et sont devenus, abracadabra : des PRESTIDIGITATEURS...

 

Il est clair que continuer à faire confiance aux "pieux prédécesseurs" nous mènera droit en enfer. Car leurs enseignements est de brouiller les pistes, afin de s'éloigner de la lumière d'Allah (swt). Rien n'est clair dans leurs propos, ils puent le mensonge des lieux à la ronde.

 

[16:98] Lorsque tu lis le Coran, demande la protection de Dieu contre le Diable banni.
فَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ فَاسْتَعِذْ بِاللّهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ
[16:99] Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
[16:100] Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui .
إِنَّمَا سُلْطَانُهُ عَلَى الَّذِينَ يَتَوَلَّوْنَهُ وَالَّذِينَ هُم بِهِ مُشْرِكُونَ

 

Très cher Frère Hicham, noble Prophète (sws), tes enseignements sont remplis de lumières et pleins de sagesses.
Sans toi, nous serions tous, sans exception, sous le joug de ces serviteurs de satan, qui se font passer pour des gens pieux et savants de premier ordre. Qui ne font que blasphèmer sur le Très Haut (swt), depuis qu'ils ont tué notre cher Prophète Mohamed (sws). C'est eux, la cohorte démoniaque d'hommes et femmes qui sont nos ennemis déclarés.

Au travers les siècles, de part leurs écrits (Tafsirs, sahih,ect...), ils ont semé le désordre sur terre (la fitna) et fait couler le sang. Ce sont les premiers innovateurs, lorsqu'il s'agit de trouver une parade à l'ordre d'Allah (swt), en créant des "hadiths sahih" d'une extrême lâcheté envers Mohamed (sws), afin d'appliquer l'injustice sur toutes ses formes : l'esclavage, soumission de la femme, abus sexuels (grand, petit, tout y passe), permission de tuer, de voler, de médire,... la liste est horriblement longue.

 

Grâce à l'Éternel (swt), et Hicham (sws) tout leur stratagème est visible aujourd'hui, El-Hamdoulilah. Ils ne peuvent plus cacher aux croyants leurs livres pleins de blasphèmes. Avant, ces démons lâches, interdisaient formellement aux croyants de s'instruire seul, sous couvert d'apostasie. Il fallait obligatoirement être encadré par leurs institutions préétablis, disent-ils, pour avoir un seul son de cloche. Et si malgré leurs endoctrinements, on adhére pas à leurs mensonges, il faut se taire, sinon une mort certaine nous attend. Cette pratique macabre est toujours d'actualité, et son emblème est l'obscurantisme.

 

Pour dévoiler leurs stratégies diabolique, revenons sur le tafsir honteux du verset [34:21], ou il est expliquer que satan n'a aucun pouvoir. Nous avons pu lire sans aucune ambiguité que satan nous hait farouchement, et qu'il a un pouvoir terrible contre nous, validé par le verset [16:100] plus haut. Et dans d'autres versets, celui de souffler des mauvais conseils par sa voix.
Donc, ils ont clairement menti.

 

Pourquoi alors ces exégètes manipulent la vérité et amoindrissent les capacités   extrêmement dangreuses de satan contre l'humanité ?


Parcequ'ils sont prêt à tout, quitte à blasphèmer, pour que l'on ne sache pas qu'Allah (swt) ne parle pas de pouvoir, au sens propre, ou d'une simple autorité, comme peut exercer un roi sur son peuple par exemple.


Incha'Allah, si je dis pas de bêtises, nous verrons que chez Dieu (swt) le mot سُلْطَانٍ désigne quelque chose de très important et précis.

 

Comme nous l'a déjà enseigné notre Frère Hicham (sws), dans le Saint Coran, Allah (swt) utilise un mot et lui donne plusieurs sens celon le verset. Par exmple, le mot "couper" dans un verset signifie couper, l'action de séparer, sectionner en deux parties ou plus un objet ou un être [7:124]. Dans d'autres versets le même mot "couper" signifie entailler, faire une marque superficiel [12:31]. 

Il en va de même pour le mot سُلْطَانٍ, celui-ci signifie d'autres choses dans le Saint Coran.

 

Commençons par étudier les vesrets suivants :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].
وَقَالَ الشَّيْطَانُ لَمَّا قُضِيَ الأَمْرُ إِنَّ اللّهَ وَعَدَكُمْ وَعْدَ الْحَقِّ وَوَعَدتُّكُمْ فَأَخْلَفْتُكُمْ وَمَا كَانَ لِيَ عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ إِلاَّ أَن دَعَوْتُكُمْ فَاسْتَجَبْتُمْ لِي فَلاَ تَلُومُونِي وَلُومُواْ أَنفُسَكُم مَّا أَنَاْ بِمُصْرِخِكُمْ وَمَا أَنتُمْ بِمُصْرِخِيَّ إِنِّي كَفَرْتُ بِمَا أَشْرَكْتُمُونِ مِن قَبْلُ إِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

Petit extrait du tafsir ibn khatir [14:22] :

 

《.....Et Satan de poursuivre: «J’étais, du reste, sans autorité sur vous»
c’est à dire: je n’avais ni un pouvoir ni une preuve que ma promesse sera réalisée. «Je vous ai appelés. Vous m’avez répondu». C’était donc un appel auquel vous avez promptement répondu alors que les Prophètes
vous avaient apporté tant de preuves irréfutables et tant de signes clairs de leurs messages. Mais, hélas, vous les avez traités de mensonge et m’avez suivi....
page 624》

 

Nous pouvons constater que dans l'esprit des "pieux prédecesseurs", il est toujours question de pouvoir dans le tafsir, même si ils traduisent le verset par autorité, puisque pour eux il n'y a pas de différence.

Si nous relisons le verset, le maudit dit ceci : "Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu"

 

D'après leur tafsir, l'autorité veut dire pouvoir. Dans ce cas, cette réponse du maudit porte en elle une contradiction, puisqu'il dit n'avoir aucune autorité (pouvoir) sur les êtres humains et enchaîne aussitôt en disant qu'il en a un (pouvoir), celui d'appeler et d'être entendu !

On pourrait croire que cette réponse est une ruse du maudit pour nous tromper, comme à son habitue. Sauf que non, c'est, plutôt se sera, une vraie réponse dénuée de tout mensonge, car ce sera après la résurrection, au jour des comptes. Aucun mensonge ne sera permis devant l'Éternel (swt).

Dans ce verset, les "pieux prédécesseurs" ont encore voulu travestir la Parole d'Allah (swt) avec leurs tafsir et hadith... Mais El-Hamdoulillah, nôtre Créateur (swt) a envoyé Son Élu Hicham (sws) qui a aiguisé nos sens de réflexions.


Le maudit, nous l'avons lu dans plusieurs versets, a un pouvoir sur l'être humain, aucun doute là dessus, et devant Allah (swt) au jour des compte, aucun mensonge n'est possible. Ce qui revient à dire que satan dans ce verset [14:22], ne parle pas de son pouvoir contre les êtres humains, lorsqu'il utilise le mot "سُلْطَانٍ" sinon il mentirait devant l'Étenel (swt), mais bien d'autres chose, de bien plus précis.

 

Continuons notre réflexion bi'idnillah, et étudions les versets suivants :

 

[3:151] Nous allons jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Dieu (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !
سَنُلْقِي فِي قُلُوبِ الَّذِينَ كَفَرُواْ الرُّعْبَ بِمَا أَشْرَكُواْ بِاللّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَمَأْوَاهُمُ النَّارُ وَبِئْسَ مَثْوَى الظَّالِمِينَ

 

Ah, ici le mot سُلْطَاناً  a été traduit par "preuve". Et de plus, une "preuve descendue". Allah (swt) nous enseigne à travers ce verset que des gens Lui (swt) associent des choses, pas forcément que des idoles comme entre parenthèses, car on peut associé à Dieu (swt) des idées, par exemple le fait de dire qu'Allah (swt) ne reigne pas seul. Il (swt) nous révèle aussi que les choses et/ou paroles avec lesquelles ils l'associent, Dieu (swt) n'a fait descendre aucune "preuve".
Ce qu'il en ressort, mis à part les mauvaises traductions du mot سُلْطَانٍ , c'est que celui ci s'accompagne d'une descente Divine. Cela veut dire que ça vient de Dieu (swt). 

 

[6:81] Et comment aurais-je peur des associés que vous Lui donnez, alors que vous n'avez pas eu peur d'associer à Dieu des choses pour lesquelles Il ne vous a fait descendre aucune preuve ? Lequel donc des deux partis a le plus droit à la sécurité ? (Dites-le) si vous savez.
وَكَيْفَ أَخَافُ مَا أَشْرَكْتُمْ وَلاَ تَخَافُونَ أَنَّكُمْ أَشْرَكْتُم بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ عَلَيْكُمْ سُلْطَاناً فَأَيُّ الْفَرِيقَيْنِ أَحَقُّ بِالأَمْنِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
[7:33] Dis : «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Dieu ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Dieu ce que vous ne savez pas».
قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ وَأَن تُشْرِكُواْ بِاللّهِ
مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَاناً وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Ces deux versets aussi nous enseignent que ces "preuves" descendent de Dieu (swt). Jusqu'à preuve du contraire, les seules "preuves" qui descendent d'Allah (swt) sont Ses Livres révélés, aux Prophètes et Messsges (sws) :

 

[14:11] Leurs messagers leur dirent : «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu. Et c'est en Dieu que les croyants doivent placer leur confiance.
قَالَتْ لَهُمْ رُسُلُهُمْ إِن نَّحْنُ إِلاَّ بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ وَلَـكِنَّ
اللّهَ يَمُنُّ عَلَى مَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَمَا كَانَ لَنَا أَن نَّأْتِيَكُم بِسُلْطَانٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللّهِ وَعلَى اللّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ

 

Donc, le سُلْطَانٍ   est une preuve accordée exclusivement par Allah (swt) à Ses Serviteurs qu'Il (swt) a favorisé (choisi). Ça n'est que par la permission du Créateur (swt).
Il peut être de plusieurs formes, une descente divine verbale sous forme de commandements, càd un Livre Révélé. Ou bien un miracle divin, accordé aux Prophètes et Messagers (sws). À l'exemple de Jésus (sws) qui multiplit le pain... 


Quoi qu'il en soit, cette preuve n'est accordée strictement qu'aux Élus (sws) d'Allah (swt) et que par Sa seule et unique permission. C'est une Autorité Divine.

 

[23:45] Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ
بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ

[30:35] Avons-Nous fait descendre sur eux une autorité (un Livre) telle qu'elle parle de ce qu'ils Lui associaient ?
أَمْ
أَنزَلْنَا عَلَيْهِمْ سُلْطَاناً فَهُوَ يَتَكَلَّمُ بِمَا كَانُوا بِهِ يُشْرِكُونَ

 

Voilà mes chers frères et soeurs, ce que signifie réellement le mot سُلْطَانٍ :

Une preuve descendue par la permission de Dieu (swt) sur Ses Serviteurs (sws), dont eux seuls ont autorité à montrer, diffuser et expliquer cette preuve évidente, qui est sous forme d'un miracle, ou d'un Livre Révélé.

 

Merci Seigneur (swt) de me permettre de réfléchir sur Tes versets, et Te prie de m'excuser si j'ai blasphèmé. 

 

[2:32] - Ils dirent : "Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage».

 

À la lumière des versets d'Allah (swt), nous pouvons desormé avoir une meilleur lecture du verset [14:22] déjà abordé plus tôt :

 

[14:22] Et quand tout sera accompli, le Diable dira : «Certes, Dieu vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir jadis associé [à Dieu]». Certes, un châtiment douloureux attend les injustes [les associateurs].

 

Lorsque le maudit dans ce verset parle d'autorité, il ne mentionne pas son pouvoir sur l'être humain. Nous l'avons vu, les savants ont intentionnellement dit des mensonges dans leur tafsir et hadith, en prétendant que le maudit n'a pas de pouvoir.  Mais en réalité satan le maudit, parle devant Allah (swt) au jour des comptes et s'adresse à ceux qui l'ont suivi dans sa conjoncture. Et leur dit, qu'il n'a reçu d'Allah (swt) aucune preuve descendue sur lui (satan), sous forme de Miracles ou Livres Révélés, faisant de lui un élu (prophète, messager) ayant autorité divine pour montrer, diffuser et expliquer ses preuves divines.


Toute sa conjecture, sous forme de livres de nos "pieux prédécesseurs" n'ont aucune valeur législative. Tout ceux qui ont été tenté et séduit par le maudit, n'avaient eux aussi aucune permission divine ou autorité à écrire des livres qui réglementent sur la religion de l'Éternel (swt). Tout simplement, car ce ne sont pas des Élus (Prophètes, Messagers). Peu importe la forme littéraire du livre en question, ou le statut sociale de ces savants, il n'a aucune valeur auprès de Dieu (swt).

 

[4:153] Les gens du Livre te demandent de leur faire descendre du ciel un Livre. Ils ont déjà demandé à Moïse quelque chose de bien plus grave quand ils dirent : «Fais-nous voir Dieu à découvert ! » Alors la foudre les frappa pour leur tort. Puis ils adoptèrent le Veau (comme idole) même après que les preuves leur furent venues. Nous leur pardonnâmes cela et donnâmes à Moïse une autorité déclarée.
يَسْأَلُكَ أَهْلُ الْكِتَابِ أَن تُنَزِّلَ عَلَيْهِمْ كِتَاباً مِّنَ السَّمَاءِ فَقَدْ سَأَلُواْ مُوسَى أَكْبَرَ مِن ذَلِكَ فَقَالُواْ أَرِنَا اللّهِ جَهْرَةً فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ بِظُلْمِهِمْ ثُمَّ اتَّخَذُواْ الْعِجْلَ مِن بَعْدِ مَا جَاءتْهُمُ الْبَيِّنَاتُ فَعَفَوْنَا عَن ذَلِكَ
وَآتَيْنَا مُوسَى سُلْطَاناً مُّبِيناً

 

L'autorité déclarée qu'a reçu Moïse (sws) est la parole d'Allah (swt) Ses commandements révélés. Dans ce segment de fin du verset, Il ne s'agit pas des miracles, mais des tablettes des 10 commandements, puisque ce verset décrit une scène après la traversé de la mer, et le veau d'or...

 

[6:112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
[6:113] Et pour que les coeurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles , qu'ils les agréent, et qu'ils perpètrent ce qu'ils perpètrent.
[6:114] Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
[6:115] Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient.
[6:116] Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.
[6:117] Certes ton Seigneur connaît le mieux ceux qui s'égarent de Son sentier, et c'est Lui qui connaît le mieux les bien-guidés.

 

[2:166] Quand les meneurs désavoueront le suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2:167] Et les suiveurs diront : «Ah ! Si un retour nous était possible ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués» - Ainsi Dieu leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

 

Ceci est juste une petite réflexion sur le sujet des livres non révélés, et ainsi montrer la dangerosité de les suivrent, car c'est justement l'arme de satan le maudit pour nous tromper en religion et sur Dieu (swt).
Ces livres non révélés n'ont aucune autorité divine, dans le sens que nous connaissons désormais. Les seules Livres qui peuvent légifèrer en matière de religion sont ceux descendus sur les Prophètes (sws) choisis par l'Eternel (swt), ayant de ce fait autorité divine.

Tout autre livre qui n'a pas été révélé à un Prophète (sws) ne peut être considéré comme livre religieux, mais plutôt comme livre historique. Chaque chose à sa place. Seul Dieu (swt) et Ses Élus (sws) ont cette autorité, il faut arrêter d'avoir de l'orgueuil et se prendre pour plus savant que les Prophètes (sws) ou Dieu (swt).

 

Allah (swt) et Son Prophète Hicham (sws) savent mieux.

 

Qu'Allah (swt) vous bénisse

Salem Alaykoum,

Noble prophète (sws), d’Allah (swt), Hicham,

Ma famille de l’arche béni,

 

Barakallahoufik mon frère Jabrane pour ton post et ton analyse. 
Que Dieu (swt) t’ajoute davantage de science et de discernement, ainsi qu’à vous tous ma famille de l’arche béni Incha’Allah.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse et vous protège ainsi que vos proches Incha’Allah.

  • Thanks 9
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.