Jump to content

Et si le variant Omicron était la porte de sortie de cette pandémie ?


hicham2
 Share

Recommended Posts

  • Members

Salam alaykoum cher frère Hicham, chers frères et sœurs, 

 

 

Et si tout ces  plans gouvernementaux à l'echelle mondiale n'étaient qu'une Élite qui nous empêche de sortir de cette pandémie?

Les variants ne sont jamais les mêmes, à chacun sa propre caractéristique mais nous avons été orienté vers le piège de la peur par cette Élite étatique et qui pourtant montre qu'ils sont dépourvus de raisons dans tout leurs excès. 

 

Allahou Alam.

 

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-le-variant-omicron-peut-il-signer-la-fin-de-la-pandemie-7900102631/amp

  • Thanks 15
Link to comment
Share on other sites

  • Members
Il y a 2 heures, hicham2 a dit :

Salam alaykoum cher frère Hicham, chers frères et sœurs, 

 

 

Et si tout ces  plans gouvernementaux à l'echelle mondiale n'étaient qu'une Élite qui nous empêche de sortir de cette pandémie?

Les variants ne sont jamais les mêmes, à chacun sa propre caractéristique mais nous avons été orienté vers le piège de la peur par cette Élite étatique et qui pourtant montre qu'ils sont dépourvus de raisons dans tout leurs excès. 

 

Allahou Alam.

 

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-le-variant-omicron-peut-il-signer-la-fin-de-la-pandemie-7900102631/amp

Alaykoum Salam mon frère ,

 

Oui, ils se servent des virus, des variants pour manipuler les peuples par le biais de la peur.

 

Ces gens savent très bien se qu'ils font et le cautionnent, il faut arrêter de croire que ces gens sont des incompétents, irraisonnables.

 

Ils se disent qu'en servant l'élite ils feront alors parti de se " nouveau monde " ... des idiots utiles doublé de traîtres à la nation qui un jour devront répondre de leurs actes.

 

Se que ces carpettes en trois pièces ignorent ces que le diable ne s'encombrera pas des valets serviles quand ça sentira le roussi et n'hésitera pas à les sacrifier pour calmer la colère des peuples.

 

Un schéma que nous avons déjà connu auparavant ... bloup bloup, les poissons rouges vous avez oubliés ?

 

Par exemple lors du procès de Nuremberg après la seconde guerre mondiale, ceux qui étaient jugés étaient certes coupables mais certainement pas les " vrais décisionnaires " de l'ombre, nous voyons bien qu'il existe une cellule diabolique, qui œuvre en coulisse et survit à travers les âges.

 

Ces vers eux que devrait se focaliser l'attention des gens, les luttes horizontale ne servent à personne si ce n'ai le diable ...

 

Pour combattre un ennemi, il faut le connaître et cela dans ses moindres recoin, ces la base comme par exemple dans les arts martiaux.

 

Les journalistes au lieu de raconter du superflu du matin au soir devrait s'unir pour les débusquer et informer la population !

 

Si les gens ne sont pas capable de comprendre cela alors nous sommes foutu et pour être honnête toujours se répéter devient très fatiguant, le peuple a tout accepter y comprit de museler et d'injecter leurs enfants.

Ces ça le courage du peuple de France, soit disant les gaulois réfractaire ? les mecs gueulent pour une priorité à droite mal respecté ou pour un match de foot, ça ne va pas plus loin ...

 

  • Thanks 15
Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
il y a 56 minutes, Paladin a dit :

Les journalistes au lieu de raconter du superflu du matin au soir devrait s'unir pour les débusquer et informer la population !

 

 

Salam alaykoum mon Frère,

 

Ce sont leurs employeurs. Tant que les chaînes d’information appartiendront aux élites, rien ne changera.

Ce n’est pas dans leurs intérêts.

 

  • Thanks 16
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Alaykoum Salam mon cher frère ,

 

Exactement, une poignée se partage les médias et rien n’est caché, les gens peuvent trouvé ces informations officielles en faisant une petite recherche.

 

Apres ils vous vendent la liberté de la presse indépendante et sans parti prit 😂👏

 

Sauf que les propriétaires sont tous adhérant aux mêmes sociétés secrètes.

 

Rien que ça devrait mettre la puce à l’oreille des peuples.

 

Les journalistes, les médecins, les FDO etc …  quand à eux sont pris entre le marteau et l’enclume … 

 

A l’époque du troisième reich, les médecins, les medias, etc … étaient utilisés pour propager leurs mensonges, concept des races supérieures et que tous les malheurs du monde étaient de la faute des juifs, etc … 

 

Il s’agit d’hypnose à échelle mondiale.

 

Et en attendant les « patriotes » rougeâtres ou basanés nous parlent d’histoires de couscous et de poids chiche, 😂😂😂😂

 

Sauver la fronce, il faut combattre le couscous a la cantine, si une honte !

  • Thanks 13
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam Aleykoum mon Cher Frère Hicham (a.s).

Salam Aleykoum, mes chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

 

Barakallahoufikoum,  mes chers Frères et chères Sœurs du site béni de Dieu (s.w.t) pour vos postes.

 

Nous voyons qu’il y a une forme de paranoïa qui s’installe au plus haut niveau des états au sujet des variants.

 

Si tous ces gouvernements avaient été aussi réactifs pour éradiquer la pauvreté et les guerres que ce qu'ils ont entrepris pour combattre le covid, notre monde se porterait certainement mieux.

 

Malheureusement, nous avons au sommet de cette pyramide des êtres vils et qui ont d’autres projets pour l’humanité.

 

Et ce ne sont pas des projets de bienveillance à notre égard.

 

Selon les premières analyses, le variant omicron serait plus contagieux mais pour le moment ne présenterai pas un haute degré de gravité.

 

 

Variant Omicron : des premiers signaux “encourageants” sur sa gravité  

  Lecture 1 min
Variant Omicron : des premiers signaux “encourageants” sur sa gravité   Les premières données montrent néanmoins que le variant Omicron se transmettrait plus facilement. © Crédit photo : AFP
Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 05/12/2021 à 17h49
Mis à jour le 06/12/2021 à 6h08
    
Des études en laboratoires sont actuellement menées aux États-Unis pour déterminer la dangerosité du variant Omicron. Les premiers éléments seraient « encourageants » mais sont à nuancer

Depuis l’apparition du variant Omicron du Covid-19 en Afrique du Sud, des études sont menées dans des laboratoires américains pour déterminer dans quelle mesure il présente de très nombreuses mutations, s’il est davantage transmissible, capable de résister aux vaccins, ou de provoquer des cas plus graves de la maladie.

Ce dimanche 5 décembre, le Dr Anthony Fauci, conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, a indiqué que les premiers « signaux » venus d’Afrique du Sud concernant la gravité des cas Omicron sont « un peu encourageants ».

 
 
SUR LE MÊME SUJET
Covid-19 : l’épidémie s’accélère en France, seize cas d’Omicron identifiés

Covid-19 : l’épidémie s’accélère en France, seize cas d’Omicron identifiés

50 000 cas ont été détectés ces dernières 24 heures. Le seuil de patients hospitalisés atteint un niveau inédit depuis septembre

Plus transmissible mais pas plus grave

« Clairement, en Afrique du Sud, Omicron se transmet davantage », a-t-il déclaré, en se référant à la courbe « verticale » du nombre de nouveaux cas dans ce pays. « Mais jusqu’ici, même s’il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives, on ne dirait pas qu’il présente un haut degré de gravité », a-t-il poursuivi. « Jusqu’ici, les signaux concernant la gravité sont un peu encourageants. ».

La prudence est de mise

Le conseiller a tout de même averti qu’il ne s’agissait que de données préliminaires. Les experts médicaux ont souligné que la démographie de la population sud-africaine était particulièrement jeune, et que les cas graves pouvaient être attendus dans les prochaines semaines.

 
 
SUR LE MÊME SUJET
Variant Omicron : ce que l’on sait, notre dossier

Variant Omicron : ce que l’on sait, notre dossier

Détecté en Afrique australe, le nouveau variant Omicron du coronavirus est jugé « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé. Il continue sa progression dans le monde et suscite l’inquiétude

L’efficacité des vaccins en question

« Je pense qu’il y a un réel risque que nous voyions une baisse d’efficacité des vaccins », a dans le même temps déclaré Stephen Hoge, le président de Moderna. « Ce que je ne sais pas, c’est de quelle ampleur », a-t-il dit. Moderna, comme d’autres entreprises pharmaceutiques dont Pfizer, a déjà commencé les travaux pour adapter leur vaccin si nécessaire.

Omicron est désormais confirmé dans au moins 15 États américains, et quelque 40 pays dans le monde. Les États-Unis ont depuis une semaine fermé leur frontière à plusieurs pays d’Afrique australe. Anthony Fauci a dit espérer que cette interdiction soit levée « dans un délai raisonnable ».

 

Lien : https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/variant-omicron-pas-de-haut-degre-de-gravite-apres-etude-des-premiers-cas-sud-africains-7239265.php

 

Alors pourquoi tout ce cirque de la part des dirigeants du monde ? Pourquoi continuait à maintenir cet environnement anxiogène sur l’humanité ?

 

Laissez les scientifiques travailler et faire le nécessaire pour déterminer s’il y a des risques pour le monde. Ce ne sont pas les politiques qui doivent décider si un variant est dangereux ou pas.

 

Que Dieu (s.w.t) dévoile à l’humanité toute cette mascarade sanitaire.

 

Que Dieu (s.w.t) te bénisse, cher Frère Hicham (a.s).                               

Que Dieu vous bénisse , chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Members

As salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakathou Cher Frère Hicham, 

Mes chers Sœurs et Frères, 

 

Témoignage du président Sud Africain, sur l'embargo sanitaire imposépar les pays occidentaux, ainsi que leur mépris face à l'Afrique (les mauvais élèves du système).

 

 

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • Members

Salam Aleykoum mon Cher Frère Hicham (a.s).

Salam Aleykoum, mes chers Frères et chères Sœurs en Dieu

 

Mon cher Frère Hicham (a.s), mes chers Frères et chères Sœurs du site béni de Dieu (s.w.t), je voudrais partager avec vous cet article de presse.

 

Bonne lecture.

 

Covid : le variant Omicron mettra bien fin au caractère pandémique de la maladie, assure l'Agence européenne des médicaments

  •   Multiplier les doses de rappel face à Omicron, ou d'autres potentiels futurs variants, n'est pas une stratégie viable, selon l'EMA.

Multiplier les doses de rappel face à Omicron, ou d'autres potentiels futurs variants, n'est pas une stratégie viable, selon l'EMA. MAXPPP - Jean-Luc Flémal

Publié le 12/01/2022 à 08:36 , mis à jour à 10:41

L'Agence européenne des médicaments a estimé mardi que le nouveau variant, en train de devenir majoritaire sur la planète, va faire évoluer la pandémie en endémie, avec laquelle le monde pourra apprendre à vivre.

"Personne ne sait exactement quand nous serons au bout du tunnel mais nous y arriverons" a assuré mardi  Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l'Agence européenne des médicaments (EMA), lors d'une conférence de presse.

Maladie infectieuse habituelle

Selon lui, le variant Omicron pourrait bien s'avérer la bonne nouvelle que certains avaient pressentie, au moment de son identification en Afrique du Sud, fin novembre dernier. Le terme de "lumière au bout du tunnel" avait même été évoqué.

A lire aussi : Variant Omicron : la "lumière au bout du tunnel" qui mettra fin à l'épidémie de covid ?

"Avec l'augmentation de l'immunité dans la population - et avec Omicron, il y aura beaucoup d'immunité naturelle en plus de la vaccination - nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l'endémicité", a-t-il ajouté. Comme la grippe, le Covid-19 pourrait donc devenir une maladie infectieuse habituelle. Mais, pour l'heure, "nous ne devons pas oublier que nous sommes toujours dans une pandémie", a-t-il tempéré.

Un Européen sur deux contaminé par Omicron

Mardi, l'OMS pour la zone Europe avait également indiqué que pour l'heure "nous avons toujours un virus qui évolue assez rapidement et qui pose de nouveaux défis. Nous n'en sommes donc certainement pas au point de pouvoir le qualifier d'endémique". Par la voix de sa responsable des situations d'urgence, l'organisation en Europe avait par ailleurs annoncé que d'ici moins de deux mois, un Européen sur deux, qu'il soit vacciné ou non,  sera contaminé par Omicron.

A lire aussi : Omicron : 1 Européen sur 2, vacciné ou non, sera contaminé dans moins de deux mois, prévoit l'OMS

Multiplier les doses de rappel, pas une stratégie viable

Catherine Smallwood a également dénoncé le choix des pays qui optent pour des doses multiples de rappel des vaccins actuels, alors que la 4e dose est déjà une réalité en Israël et commence à apparaître dans le débat public en France. Ce n'est pas une stratégie qui permettra au monde sortir de la pandémie, a-t-elle jugé. Une position déjà affirmée par  l'OMS en fin d'année dernière. "Aucun pays ne pourra sortir de la pandémie à coups de doses de rappel", avait dit le directeur mondial de l'Organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus. 

A lire aussi : Covid : "aucun pays ne pourra sortir de la pandémie à coups de doses de rappel", prévient l'OMS

L'OMS a également demandé ce mardi aux laboratoires d'avancer sur des vaccins adaptés pour mieux lutter contre "la transmission" et favoriser la "prévention de l'infection".

A lire aussi : Covid - Omicron : l'OMS critique la gestion de la pandémie à coups de doses de rappel, et préconise l'élaboration de vaccins adaptés

Problèmes de réponse immunitaire et lassitude de la population

Avis partagé par l'Agence européenne des médicaments qui y voit deux risques principaux.

"Si nous avons une stratégie dans laquelle nous donnons des rappels tous les quatre mois, nous finirons par avoir potentiellement des problèmes de réponse immunitaire", qui pourrait être amoindrie, a averti Marco Cavaleri de l'EMA. "Deuxièmement, il y a bien sûr le risque de lassitude de la population avec l'administration continue de doses de rappels", a-t-il prévenu.

L'injection de doses de rappel au-delà de la troisième n'est pas une stratégie durable contre le covid-19, a-t-il martelé. "Nous sommes préoccupés par une stratégie qui répéterait la vaccination à court terme. Nous ne pouvons donner continuellement des doses tous les trois mois", a déclaré Marco Cavalieri, le chef de la stratégie vaccinale de l'EMA.

Et de préconiser des rappels plus espacés avec des intervalles plus longs entre les doses à administrer au début de l'hiver, tout comme la grippe.

 

Lien de l’article : https://www.lindependant.fr/2022/01/12/covid-le-variant-omicron-mettra-bien-fin-au-caractere-pandemique-de-la-maladie-pas-les-doses-de-rappel-assure-lagence-europeenne-des-medicaments-10041161.php

 

Que Dieu (s.w.t) te bénisse, cher Frère Hicham (a.s).                               

Que Dieu vous bénisse, chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

  • Thanks 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam Aleykoum mon Cher Frère Hicham (a.s).

Salam Aleykoum, mes chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

 

Mon cher Frère Hicham (a.s), mes chers Frères et chères Sœurs en Dieu, je voudrais partager avec vous ces deux vidéos.

 

Bonne visionnage.

 

 

 

 

 

Que Dieu (s.w.t) te bénisse, cher Frère Hicham (a.s).                               

Que Dieu vous bénisse, chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

  • Thanks 8
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.