Jump to content

Troisième partie - L’imposture du dernier Prophète !


Hicham
 Share

Recommended Posts

  • Administrators
Le 25/02/2022 à 17:56, Hicham a dit :


Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,


Suite du sujet - L’imposture du dernier Prophète !

http://lasciencedelesprit.com/lesprit/index.php?/topic/3898-l’imposture-du-dernier-prophète/

 

 

 

Deuxième partie :

 

 

 

Nous avons vu dans le post précédent (ci-dessus) que le diable se glisse dans les failles les plus imperceptibles, altère le sens des mots, et joue de cela depuis la création de ce monde, afin d’égarer l’humanité.

 

 

7.20. (…) "Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d’être immortels !".
7.21. Et il leur jura : "Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller"

 

 

Nous avons vu que la subtilité de certains mots, comme entre « sceller » et « sceau », peut prendre une signification différente, selon le contexte.

Entreprendre de faire de l’exégèse sur un verset Coranique sans le re-situer dans son contexte, est sans aucun doute vouloir tromper l’humanité sur les intentions Divine. Et par là, finir par faire la même chose que le diable, lorsqu’il dénature Dieu (swt).

 

Ainsi, l’action de « sceller une chose », n’a pas le même sens qu’un « sceau » sur une lettre, ou un « cachet » (label) sur une boisson pour que l’on reconnaisse la qualité d’un produit, ou pour authentifier l’auteur d’une lettre.

 

Prenons comme grand exemple parlant le verset ci-dessous, qui a subit de mauvaises interprétations Coraniques par les prétendus savants.
Ces derniers sont, pour la plupart, influencés par les politiques, les intérêts, et l’enrichissement personnel. Certains d’entre eux sont d’une malhonnêteté intellectuelle sans précédent.

Comprenons qu’un verset, retiré de son contexte, peut faire dire à Dieu ce que l’on veut. 

Ainsi, durant 14 siècles, des milliards de Musulmans ont blasphémé Dieu (swt), l’accusant d’être responsable de tout le mal sur Terre.

 

 

9.51. Dis : "Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C'est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance".

 

 

Ici, l’emploi du mot « prescrit » n’est pas réellement juste. Si l’on veut saisir le vrai sens de la Parole Divine, il faudrait plutôt le traduire par « décrété ».

 

Ce verset Coranique, seul et détaché de son contexte, comme on vous le présente la plupart du temps pour étayer leur théorie du destin, est utilisé pour vous faire accepter et intégrer que Dieu aurait prédestiné au préalable toute chose dans ce monde.

Que le destin serait une réalité inéluctable, que tout aurait finalement été déterminé au préalable dans ce monde, et que l’homme et le diable ne seraient finalement que des victimes du destin Divin.

Ceci a été relaté sans équivoque, dans le hadith sur Adam et Moïse, pour mettre en avant qu’Adam et entre autre le diable, ne seraient finalement que des victimes du destin Divin, dont voici un extrait :

 

 

 "0 Moïse ! Toi que Dieu a privilégié en lui révélant Son message et Sa parole, vas-tu me reprocher une chose dont Dieu a décrété que j'allais l'accomplir avant même qu'Il ne me crée ?" »

(Rapporté par sahih al-Bukhari)

 

 

Or, tout cela n’est qu’une tromperie évidente et un sortilège puissant du diable.

 

En effet, remis dans son contexte, le verset du haut 9.51 veut simplement nous enseigner que Dieu est Lui-même acteur dans ce monde, qu'Il rassure les croyants, et qu'Il interviendra en leur faveur, dans la guerre qui opposait le Prophète et les polythéistes.

Dieu intervient exceptionnellement, en envoyant des légions d’Anges pour secourir le Prophète.

Il leur informa qu’Il allait modifier le cours des événements, qu’Il allait modifier ce qui était sensé arriver sans Son intervention. Il décréta (prescrit) ainsi une autre finalité pour les croyants.

 

Dans le segment en rouge, du verset du haut : « Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. », Dieu ordonne au Prophète et aux croyants d’annoncer aux polythéistes qu’il n’arrivera aujourd’hui que ce qu’Allah aura décrété pour eux, et que c’est une affaire décidée.

 

Le segment "pour nous", précise qui est ciblé par ce décret Divin.

 

A l’instant présent de la guerre, Dieu décréta d’intervenir sur le champ pour secourir les Croyants.

Il ne s’agit pas d’une prédestination qui aurait été planifiée avant la création de l’humanité, comme on veut vous le faire croire.

Il s’agit ici d’une intervention Divine exceptionnelle, pour changer le cours de cet événement.

Rappelons que si tout était prédestiné au préalable, à quoi serviraient nos douaas (invocations) ?

 

Nous retrouvons ces interventions Divine exceptionnelles dans de nombreux passages Coranique, comme dans la sourate « la caverne », où Dieu décréta d’enlever la vie d’un enfant, pour le remplacer par un autre qui serait meilleur.

Ainsi, lorsque Dieu décide de modifier le cours des événements et qu’Il décrète une autre finalité, personne ne peut s’y opposer.

 

« Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a décrété pour nous. »,

 

Je vous donne un autre exemple :

Quand du haut du mont Sinaï, Dieu (swt) annonça à Moïse qu’Il interviendra pour faire sortir son peuple d’Égypte, et mettre fin à leur esclavage, ainsi, Pharaon fut complètement impuissant devant cette Puissance infinie, devant le Maître des univers. 

 

 

Revenons maintenant au sujet, celui du prétendu verset 33.40 du « dernier des Prophètes », qui a été falsifié et retiré de son contexte :

 

 

 

33.40. Muhammad n’a jamais été le père de l’un de vos hommes, mais le messager d’Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.

 

 

Nous avons vu dans le précédent post (cité en haut), que le Prophète avait subit une pluie de critiques en épousant la fille de son fils adoptif. 

Lorsque l’on remet le verset dans son contexte, leur traduction sonne faux, faisant comprendre ceci :

 

« Mohamed, s’est permis de se marier avec la fille de son fils adoptif, parce qu’il est le dernier Prophète » 😲🤔

 

De toute évidence, nous voyons clairement que la phrase « Mohamed est le dernier Prophète » n’est absolument pas cohérent avec le contexte du récit. Nous constatons clairement, à la lumière du discernement, que l’intervention de l’homme dans ce verset vient altérer la Parole Divine.

 

Que « Mohamed ait pu épouser cette femme, parce qu’il n’est pas le père de l’un de vos hommes, mais le Messager d’Allah et le dernier des Prophète », est totalement absurde, digne de personnes n’ayant aucun niveau de discernement.

 

On ne peut justifier une erreur par le fait que Mohamed est le Messager et le dernier Prophète. Alors que les interdits concernent tous les hommes. Il n’ y a pas de traitement de faveur.


En effet, cette construction de phrase, telle qu’on nous l’impose, veut nous faire croire que : « parce que Mohamed est un Messager d’Allah et le dernier des Prophète, il peut faire un écart sur les règles Divine . »

 

Car l’adverbe "Mais" dans le verset (mais le messager d’Allah et le dernier des prophètes) le rattache au bloc (contexte) qui le précède, et reste indissociable.

 

Or, ce n’est absolument pas ce que Dieu (swt) met en valeur dans le texte Coranique, mais plutôt que : « Mohamed, n’a pas outrepassé ses droits. Que ce droit existait déjà dans les Livres antérieurs, ce que Mohamed vient confirmer (les règles concernant le mariage), et qu’il vient certifié l’authenticité (par le sceau, ou le label) des Prophètes.

Il ne s’agit pas ici, qu’il serait le dernier.

 

C’est tellement évident, que l’on constate que les Arabes sont complètement à côté de la plaque, qu’ils sont tombés profondément dans les pièges du diable, se font téter par lui, câliner, et assurer de nombreuses promesses dans ses bras. 

 

 

 

A suivre. 

 

 

 

Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 


Étudions le verset ci-dessous et ses secrets. Dieu (swt) a voulu enseigner au peuple de Mohammed (sws), la chronologie précise des Prophètes, dans leur ordre d’arrivée.

 


3.84. Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux ; et c’est à Lui que nous sommes Soumis".

 

 

Maintenant, observez la subtilité Divine, pour ceux qui sont doués d’intelligence.

Pourquoi Dieu (Swt) s’arrête à Jésus, et ne cite pas Mohammed ? Pourtant, Mohamed était le Prophète présent et vivant, du temps de la Révélation même du Coran.

 

La réponse est que Dieu (swt) a introduit une révélation énigmatique, un secret qui ne sera dévoilé que par un Messager.

Car Mohamed est cité, mais les gens ne le voient pas. Car dans Son Omniscience, Dieu (swt) savait très bien que les Arabes s’opposeront à la venue d’un Prophète, après Mohamed.

Alors, Dieu (swt) introduisit un secret dans ce verset.

Après avoir cité chronologiquement les Prophètes de Dieu, Il s’arrête à Jésus, et continue en citant après Jésus ‘’les Prophètes’’ au pluriel. Et Mohamed, faisant partie d’un temps inaccompli (d'une action inachevée). Dieu ne le cite pas, mais l’inclut avec les Prophètes à venir, qui en compte au minimum deux pour créer un pluriel : Mohammed, et un autre Prophète avenir.


Mohamed est forcément inclu dans le segment du verset ci-dessus (aux prophètes). Ce segment ne peut renvoyer à des Prophètes passés, car Dieu les nomme avec une chronologie précise, untel et untel et et et… Dieu monte ainsi en crescendo jusqu’au segment  ‘’et aux Prophètes’’


Dieu est précis, Il ne mélange pas les périodes. Ce groupe de Prophètes, désignés en fin de phrase, viendra forcément dans un temps inaccompli et futur.  
 

Pour finir ce post, le segment : ‘’Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous’’, est un verset intemporel. Il désigne les croyants musulmans (Mohammed inclu) ‘’sur nous ‘’.  Ce sont eux qui sont ici invités à formuler l’attestation de foi.   

Or, dans cette attestation de foi, ces croyants devraient citer leur Prophète Mohammed après Jésus. Ils ne l’ont pas fait, simplement parce que Mohamed est inclu dans le segment qui suit après Jésus : ‘’aux Prophètes’’, qui est dit au pluriel, et qui annonce au minimum un autre Prophète, avec ou après Mohammed (sws).

 

 

 

À suivre.

 

 

 

  • Thanks 15
Link to comment
Share on other sites

  • Administrators

 

J’ajouterai que le segment : ‘’Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous’’, désigne les croyants du peuple de Mohammed. Ce sont eux qui parlent ici dans ce segment  ‘’sur nous ‘’.

Or, dans leur attestation de foi, ces croyants devraient citer leur Prophète Mohammed après Jésus. Ils ne l’ont pas fait, simplement parce que Mohamed est inclu dans le segment  qui suit après Jésus : ‘’aux Prophètes’’, qui est dit au pluriel, et qui annonce au minimum un autre Prophète, avec ou après Mohammed (sws).

 

 

  • Thanks 14
Link to comment
Share on other sites

  • Admin changed the title to Troisième partie - L’imposture du dernier Prophète !
  • Members
Il y a 7 heures, Hicham a dit :

 

Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 


Étudions le verset ci-dessous et ses secrets. Dieu (swt) a voulu enseigner au peuple de Mohammed (sws), la chronologie précise des Prophètes, dans leur ordre d’arrivée.

 


3.84. Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux ; et c’est à Lui que nous sommes Soumis".

 

 

Maintenant, observez la subtilité Divine, pour ceux qui sont doués d’intelligence.

Pourquoi Dieu (Swt) s’arrête à Jésus, et ne cite pas Mohammed ? Pourtant, Mohamed était le Prophète présent et vivant, du temps de la Révélation même du Coran.

 

La réponse est que Dieu (swt) a introduit une révélation énigmatique, un secret qui ne sera dévoilé que par un Messager.

Car Mohamed est cité, mais les gens ne le voient pas. Car dans Son Omniscience, Dieu (swt) savait très bien que les Arabes s’opposeront à la venue d’un Prophète, après Mohamed.

Alors, Dieu (swt) introduisit un secret dans ce verset.

Après avoir cité chronologiquement les Prophètes de Dieu, Il s’arrête à Jésus, et continue en citant après Jésus ‘’les Prophètes’’ au pluriel. Et Mohamed, faisant partie d’un temps inaccompli (d'une action inachevée). Dieu ne le cite pas, mais l’inclut avec les Prophètes à venir, qui en compte au minimum deux pour créer un pluriel : Mohammed, et un autre Prophète avenir.


Mohamed est forcément inclu dans le segment du verset ci-dessus (aux prophètes). Ce segment ne peut renvoyer à des Prophètes passés, car Dieu les nomme avec une chronologie précise, et monte ainsi crescendo. Il ne mélange pas les périodes. Dans ce segment, ce groupe de Prophètes vient forcément dans un temps inaccompli et futur.  
 

Et pour finir ce post, le segment : ‘’Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous’’, désigne les croyants du peuple de Mohammed. Ce sont eux qui parlent ici dans ce segment  ‘’sur nous ‘’.

Or, dans leur attestation de foi, ces croyants devraient citer leur Prophète Mohammed après Jésus. Ils ne l’ont pas fait, simplement parce que Mohamed est inclu dans le segment qui suit après Jésus : ‘’aux Prophètes’’, qui est dit au pluriel, et qui annonce au minimum un autre Prophète, avec ou après Mohammed (sws).

 

 

 

À suivre.

 

 

 

Salam alaykoum, 

Mon frère Hicham,  merci infiniment. 

 

À partir des enseignements Divin de notre frère Hicham, je pense avoir compris ceci :

 

Dans le verset 3.84, nous avons

 

- " Dis " = cette impératif présent est un ordre qui n'a pas d'indication de limite dans le temps après l'instant où cette ordre a été révélé, donc cette ordre peut viser tous ceux qui le lisent de Mohammed à aujourd'hui. 

 

- " à ce qu’on a fait descendre " = Là encore, il n'y a pas de limites, donc cela peut englober tous ce qui a été révélé par Dieu du début de la création à aujourd'hui. 

 

- " sur nous " = Pareil, cela peut englober tous ceux qui croient à Mohammed du temps de Mohammed à aujourd'hui. 

 

- " à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, " = Ici, Dieu nous explique en quoi consiste la croyance " à ce qu’on a fait descendre sur nous, ". Dieu nous donne une chronologie précise de tous ce qui a été descendu jusqu'à Jésus, puis Dieu nous explique que la dernière période de cette chronologie est marqué par au moins 2 Prophètes ( " auX prophèteS " ).

Maintenant, il suffit de comprendre que Dieu à donné un début précis à cette chronologie en citant bien précisément Abraham mais, en ne citant pas Mohammed comme la fin de cette dernière période, Dieu nous explique que Mohammed ne clôture pas cette dernière période ( on comprend que Mohammed fait partie de cette période " aux prophètes " sans être cité parce que tous ceux qui reçoivent cette ordre ont lu le coran ou ils l'ont reçu directement de Mohammed).

 

Donc, tous ceux qui ont reçu cette ordre doivent croire en plusieurs Prophètes en cette dernière période qui n'est pas finie. 

 

- " aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux " Ici, Dieu nous donne une précision supplémentaire sur cette dernière période. Tous les Prophètes sont différents, Dieu lui même a rendu chacun unique, il y a l'Ami de Dieu, Il y a Jésus le pure, il y a El Amine, ...LES DIFFERENCES SONT ÉNORMES...

Donc, de quels différences s'agit-il ? 

Je comprends qu'il s'agit de dire que certains en qui nous croyons, à qui Dieu a fait descendre sa guidance sur eux, sont des Prophètes et PAS D'AUTRES.

Au temps de Mohammed, cette contradiction absurde n'existait pas mais, aujourd'hui, les gens de Mohammed disent que le Mashia'/Mahdi n'est pas un Prophète. Le Mahdi n'est pas DIFFÉRENT des autres dans son statut, ils ont tous le même statut de Prophète car ils ont tous reçus de Dieu.

Ceci est un évènement unique de notre époque.

 

Ps Il doit y avoir plein d'erreurs dans ce que je pense avoir compris. 

 

Que Dieu vous bénisse 

  • Thanks 12
Link to comment
Share on other sites

  • Members
Il y a 14 heures, Hicham a dit :

 

Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 


Étudions le verset ci-dessous et ses secrets. Dieu (swt) a voulu enseigner au peuple de Mohammed (sws), la chronologie précise des Prophètes, dans leur ordre d’arrivée.

 


3.84. Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux ; et c’est à Lui que nous sommes Soumis".

 

 

Maintenant, observez la subtilité Divine, pour ceux qui sont doués d’intelligence.

Pourquoi Dieu (Swt) s’arrête à Jésus, et ne cite pas Mohammed ? Pourtant, Mohamed était le Prophète présent et vivant, du temps de la Révélation même du Coran.

 

La réponse est que Dieu (swt) a introduit une révélation énigmatique, un secret qui ne sera dévoilé que par un Messager.

Car Mohamed est cité, mais les gens ne le voient pas. Car dans Son Omniscience, Dieu (swt) savait très bien que les Arabes s’opposeront à la venue d’un Prophète, après Mohamed.

Alors, Dieu (swt) introduisit un secret dans ce verset.

Après avoir cité chronologiquement les Prophètes de Dieu, Il s’arrête à Jésus, et continue en citant après Jésus ‘’les Prophètes’’ au pluriel. Et Mohamed, faisant partie d’un temps inaccompli (d'une action inachevée). Dieu ne le cite pas, mais l’inclut avec les Prophètes à venir, qui en compte au minimum deux pour créer un pluriel : Mohammed, et un autre Prophète avenir.


Mohamed est forcément inclu dans le segment du verset ci-dessus (aux prophètes). Ce segment ne peut renvoyer à des Prophètes passés, car Dieu les nomme avec une chronologie précise, et monte ainsi crescendo. Il ne mélange pas les périodes. Dans ce segment, ce groupe de Prophètes vient forcément dans un temps inaccompli et futur.  
 

 

Et pour finir ce post, le segment : ‘’Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous’’, désigne les croyants du peuple de Mohammed. Ce sont eux qui parlent ici dans ce segment  ‘’sur nous ‘’.

Or, dans leur attestation de foi, ces croyants devraient citer leur Prophète Mohammed après Jésus. Ils ne l’ont pas fait, simplement parce que Mohamed est inclu dans le segment qui suit après Jésus : ‘’aux Prophètes’’, qui est dit au pluriel, et qui annonce au minimum un autre Prophète, avec ou après Mohammed (sws).

 

 

 

À suivre.

 

 

 

Salem Alaykoum,

 

Ce qui nous montre clairement que l’élu de Dieu (swt) sera aussi un prophète et bien sure un messager. Je comprends mieux pourquoi ils veulent clôturer la prophétie de dernier prophète avec Mohamed (sws) car le diable a voulu tout faire pour égarer la oumma, leurs faire croire cette fausse croyance et interprétation. Quand l’élu de la fin des temps viendra, il aura bien le statut de prophète et messager, ce qui anéantira leurs fausse croyance. Mohamed (sws) n’est pas le dernier prophète mais le sceau des prophètes et viendra après lui un messager qui aura le statut de prophète.

Merci mon frère pour nous enseigner ce que nous ne savons pas.

Que Dieu (swt) guide la oumma.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse, et vous protège, ainsi que vos proches.

  • Thanks 10
Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
Il y a 17 heures, Yaïl a dit :

Salam alaykoum, 

Mon frère Hicham,  merci infiniment. 

 

À partir des enseignements Divin de notre frère Hicham, je pense avoir compris ceci :

 

Dans le verset 3.84, nous avons

 

- " Dis " = cette impératif présent est un ordre qui n'a pas d'indication de limite dans le temps après l'instant où cette ordre a été révélé, donc cette ordre peut viser tous ceux qui le lisent de Mohammed à aujourd'hui. 

 

- " à ce qu’on a fait descendre " = Là encore, il n'y a pas de limites, donc cela peut englober tous ce qui a été révélé par Dieu du début de la création à aujourd'hui. 

 

- " sur nous " = Pareil, cela peut englober tous ceux qui croient à Mohammed du temps de Mohammed à aujourd'hui. 

 

- " à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, " = Ici, Dieu nous explique en quoi consiste la croyance " à ce qu’on a fait descendre sur nous, ". Dieu nous donne une chronologie précise de tous ce qui a été descendu jusqu'à Jésus, puis Dieu nous explique que la dernière période de cette chronologie est marqué par au moins 2 Prophètes ( " auX prophèteS " ).

Maintenant, il suffit de comprendre que Dieu à donné un début précis à cette chronologie en citant bien précisément Abraham mais, en ne citant pas Mohammed comme la fin de cette dernière période, Dieu nous explique que Mohammed ne clôture pas cette dernière période ( on comprend que Mohammed fait partie de cette période " aux prophètes " sans être cité parce que tous ceux qui reçoivent cette ordre ont lu le coran ou ils l'ont reçu directement de Mohammed).

 

Donc, tous ceux qui ont reçu cette ordre doivent croire en plusieurs Prophètes en cette dernière période qui n'est pas finie. 

 

- " aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux " Ici, Dieu nous donne une précision supplémentaire sur cette dernière période. Tous les Prophètes sont différents, Dieu lui même a rendu chacun unique, il y a l'Ami de Dieu, Il y a Jésus le pure, il y a El Amine, ...LES DIFFERENCES SONT ÉNORMES...

Donc, de quels différences s'agit-il ? 

Je comprends qu'il s'agit de dire que certains en qui nous croyons, à qui Dieu a fait descendre sa guidance sur eux, sont des Prophètes et PAS D'AUTRES.

Au temps de Mohammed, cette contradiction absurde n'existait pas mais, aujourd'hui, les gens de Mohammed disent que le Mashia'/Mahdi n'est pas un Prophète. Le Mahdi n'est pas DIFFÉRENT des autres dans son statut, ils ont tous le même statut de Prophète car ils ont tous reçus de Dieu.

Ceci est un évènement unique de notre époque.

 

Ps Il doit y avoir plein d'erreurs dans ce que je pense avoir compris. 

 

Que Dieu vous bénisse 

 

Salam alaykoum mon Frère, 

 

Barakallaoufik pour ton intervention.

 

Il y a de très bonnes choses que tu as soulevé. Barakallaoufik.

Que Dieu (Swt) t’ajoute de Sa science.

 

 

  • Thanks 12
Link to comment
Share on other sites

  • Members
Il y a 7 heures, Hicham a dit :

Salam alaykoum mon Frère, 

 

Barakallaoufik pour ton intervention.

 

Il y a de très bonnes choses que tu as soulevé. Barakallaoufik.

Que Dieu (Swt) t’ajoute de Sa science.

 

 

Salam alaykoum,

 

Mon frère Hicham, merci infiniment de nous ouvrir de plus en plus les yeux à chaque fois, que Dieu ( swt ) te récompense infiniment.

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam Alaykoum mon frère Hicham, mes frères et sœurs.

 

C’est absolument cela et logique, barakallahoufik mon frère, Dieu (swt) ne parle pas pour rien dire et rien n’est laisser au hasard.

3.84. Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux ; et c’est à Lui que nous sommes Soumis".

 

Dieu (swt) dit bien «  à Jésus et aux prophètes » 


Cela signifie bel et bien qu’après Jésus plusieurs prophètes viendront au moins deux pour faire un pluriel.

 

Que trouveront-ils à dire à cela les partisans du dernier des prophètes et abrogateur des livres divin antérieur à lui ?

 

🤔🤔🤔🤔

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam Aleykoum mon cher Frère Hicham 

Salam Aleykoum mes chers Frères et Sœurs 

 

Barakalallahoufik mon cher Frère Hicham pour ces enseignements et révélations

 

C'est versets sont très limpides leurs chronologie et parfaite Dieu (swt) est omniscient s'Il (swt) cite des prophètes après Jésus (as) c'est qu'il yen aura plusieurs au moins 2 Mohammed (sws) compris.

 

Je ne sais pas si c'est également un message cachés pour appuyer le verset mais ce versets et présent mots pour mots 2 fois dans le Coran dans la sourate Al Baqarah et également dans Sourate Ali Imran.

 

La vache (Al-Baqarah):136 - Dites : "Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis".

 

La famille d’Imran ('Āli `Imrān):84 - Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu'on a fait descendre sur nous, à ce qu'on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c'est à Lui que nous sommes Soumis".

 

Un signe Divin de plus pour la communauté pour affirmer qu'il y aura au moins 2 prophetes après Mohammed (sws) en citant 2 fois ce passage.

 

ALLAHOU AHLEM 

 

Que Dieu (swt) vous Bénisse 

  • Thanks 8
Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
il y a 17 minutes, ISSA91 a dit :

Salam Aleykoum mon cher Frère Hicham 

Salam Aleykoum mes chers Frères et Sœurs 

 

Barakalallahoufik mon cher Frère Hicham pour ces enseignements et révélations

 

C'est versets sont très limpides leurs chronologie et parfaite Dieu (swt) est omniscient s'Il (swt) cite des prophètes après Jésus (as) c'est qu'il yen aura plusieurs au moins 2 Mohammed (sws) compris.

 

Je ne sais pas si c'est également un message cachés pour appuyer le verset mais ce versets et présent mots pour mots 2 fois dans le Coran dans la sourate Al Baqarah et également dans Sourate Ali Imran.

 

La vache (Al-Baqarah):136 - Dites : "Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis".

 

La famille d’Imran ('Āli `Imrān):84 - Dis : "Nous croyons en Allah, à ce qu'on a fait descendre sur nous, à ce qu'on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c'est à Lui que nous sommes Soumis".

 

Un signe Divin de plus pour la communauté pour affirmer qu'il y aura au moins 2 prophetes après Mohammed (sws) en citant 2 fois ce passage.

 

ALLAHOU AHLEM 

 

Que Dieu (swt) vous Bénisse 

 

Salam alaykoum mon Frère, 

 

Exactement, ces deux formulations sont bien précises et envoient un message pour ceux qui sont doués d’intelligence.

 

Tout cela n’est pas le fruit du hasard. Dieu (swt) ne fait rien au hasard, tout est soigneusement calculé, et repose sur une très grande Sagesse.

 

 

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam u alikum cher frère Hicham, mes frères et soeurs

 

Un grand merci de nous partager ce savoir.

Cette nouvelle preuve que tu apportes est totalement inédite et pourtant une fois que expliquée tellement évidente.

Elle ne tardera pas à être relayée par d'autres c'est sûr.

Comme quoi nous pouvons être aveugle des siècles durant sans voir ou comprendre ce qu'on lit sous nos yeux.

Seul un messager peut expliquer de la sorte aussi limpidement et avec facilité ce qui n'a jamais été relevé en 14 siècles

 

BarakAllahoufikoum

  • Thanks 10
Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
il y a 33 minutes, Libertad a dit :

Salam u alikum cher frère Hicham, mes frères et soeurs

 

Un grand merci de nous partager ce savoir.

Cette nouvelle preuve que tu apportes est totalement inédite et pourtant une fois que expliquée tellement évidente.

Elle ne tardera pas à être relayée par d'autres c'est sûr.

Comme quoi nous pouvons être aveugle des siècles durant sans voir ou comprendre ce qu'on lit sous nos yeux.

Seul un messager peut expliquer de la sorte aussi limpidement et avec facilité ce qui n'a jamais été relevé en 14 siècles

 

BarakAllahoufikoum

 

Salam alaykoum mon Frère,

 

Barakallaoufik. J’ai apporté quelques petites précisions au texte. Il serait intéressant de le relire, pour que vous argumentiez un jour en ayant les meilleurs outils de Connaissance.

  • Thanks 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam alikoum mon frère Hicham, mes frères et soeurs, 

 

 

Baraka Allahou fik de nous dévoiler tout ces secrets Divin. 

 

Il y a aussi les 4 premier versets de la sourate 78 (la nouvelle) qui m'intrigue beaucoup et je me demande si là aussi, Dieu (swt) ne serait-Il pas entrain de nous transmettre un message secret. 

 


Sur quoi s'interrogent-ils mutuellement?

2

Sur la grande nouvelle,

3

à propos de laquelle ils divergent.

Eh bien non! Ils sauront bientôt.

5

Encore une fois, non! Ils sauront bientôt.

 

En plus la sourate s'appelle en arabe An-Naba ce qui est très proche de An-Nabi qui veut dire prophète. 

 

Peut-être la nouvelle d'un prophète après Mohamed? 

 

Que Dieu (swt) vous bénisse. 

 

 

  • Thanks 7
Link to comment
Share on other sites

  • Members

 

Je voudrais aussi rajouté que le fait que Dieu (swt) annonce une plurialité de Prophètes après Mohamed montre l'importance qu'il faut qu'il y est toujours un élu dans ce monde afin que l'humanité ne s'egare pas car un monde sans élus devient un monde ruiné spirituellement et peu même finir dans le châtiment qu'est l'égarement. 

 

Dieu (swt) à toujours voulut voir ce monde avec ses élus comme ils le seront dans l'au-delà pour l'eternité. 

 

 

Que Dieu (swt) vous bénisse. 

  • Thanks 7
Link to comment
Share on other sites

  • Members
il y a 4 minutes, hicham2 a dit :

 

Je voudrais aussi rajouté que le fait que Dieu (swt) annonce une plurialité de Prophètes après Mohamed montre l'importance qu'il faut qu'il y est toujours un élu dans ce monde afin que l'humanité ne s'egare pas car un monde sans élus devient un monde ruiné spirituellement et peu même finir dans le châtiment qu'est l'égarement. 

 

Dieu (swt) à toujours voulut voir ce monde avec ses élus comme ils le seront dans l'au-delà pour l'eternité. 

 

 

Que Dieu (swt) vous bénisse. 

Salam alaykoum,

 

Merci mon frère, il faut ABSOLUMENT être encadré par un Élu de Dieu pour ne pas s'égarer, aucune personne ne peut éviter les pièges diaboliques et combattre le diable sans être encadré par un Prophète, c'est impossible !

 

Le diable nous mène une guerre terrible sans aucune trêve jusqu'à notre dernier battement de cœur, c'est une lutte sans aucune pitié, le diable adapte sa stratégie à chaque époque, à chaque lieu, à chaque situation différente...

 

Le diable et ses alliés sont des monstres qui désirent plus que tout que nous n'ayons aucune vraie défense et aucune vraie arme spirituelle pour notre époque, notre lieu, notre nouveau mode de vie..., c'est pour cela qu'on les entends répéter encore encore et encore ce que disaient leurs prédécesseurs menteurs :

 

Ces MENTEURS disent " NON NON NON ils n'y a plus de Prophète !!! NON NON NON, c'est nous maintenant qu'il faut suivre "

 

Bande de MENTEURS, vous êtes les alliés du diable !!!

 

SEUL UN PROPHETE DE DIEU PEUT NOUS ECLAIRER SUR NOTRE SITUATION ET NOUS GUIDER DANS CETTE GUERRE !

 

Que Dieu ( swt ) sépare les croyants de ces injustes.

  • Thanks 6
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam alaykoum mon Frère,

Salam alaykoum à Tous,

 

Barak Allahou fik pour ce nouvel enseignement. Le verset est vraiment très clair , il est une preuve supplémentaire que Mohamed n'est pas le dernier des Prophètes.

 il mentionne les Prophètes anciens , d'Abraham à Jésus, ensuite ceux qui viennent après Jésus,  "aux prophètes".

 

Hier j'ai trouvé une vidéo très intéressante ou on apprend que "sceau des Prophètes"= "dernier des Prophètes" est une construction des théologiens musulmans qui en on fait une doctrine fondamentale. 

Autre chose intéressante, on apprend qu'à la mort du Prophète (sws) en 632, un groupe de compagnons discutant de passages coraniques ont dit que " l'expression Khatm al nabiyyin signifie "pas de Prophètes après Mohamed". Et quand Aichä les entendit, elle leur dit "dites qu'il est le "Sceau des Prophètes" mais ne dites pas qu'il est le dernier des Prophètes".

 

Ces théologiens à la solde des ommeyades ont fait beaucoup de mal à cette communauté, ce sont probablement eux qui ont imposé des doctrines et croyances  qu'on ne peut pas critiquer " le retour de Jésus, le dajjal, le destin comme un pilier de la foi etc etc

 

 

  • Thanks 6
Link to comment
Share on other sites

  • Members
Il y a 2 heures, Tounka a dit :

Salam alaykoum mon Frère,

Salam alaykoum à Tous,

 

Barak Allahou fik pour ce nouvel enseignement. Le verset est vraiment très clair , il est une preuve supplémentaire que Mohamed n'est pas le dernier des Prophètes.

 il mentionne les Prophètes anciens , d'Abraham à Jésus, ensuite ceux qui viennent après Jésus,  "aux prophètes".

 

Hier j'ai trouvé une vidéo très intéressante ou on apprend que "sceau des Prophètes"= "dernier des Prophètes" est une construction des théologiens musulmans qui en on fait une doctrine fondamentale. 

Autre chose intéressante, on apprend qu'à la mort du Prophète (sws) en 632, un groupe de compagnons discutant de passages coraniques ont dit que " l'expression Khatm al nabiyyin signifie "pas de Prophètes après Mohamed". Et quand Aichä les entendit, elle leur dit "dites qu'il est le "Sceau des Prophètes" mais ne dites pas qu'il est le dernier des Prophètes".

 

Ces théologiens à la solde des ommeyades ont fait beaucoup de mal à cette communauté, ce sont probablement eux qui ont imposé des doctrines et croyances  qu'on ne peut pas critiquer " le retour de Jésus, le dajjal, le destin comme un pilier de la foi etc etc

 

 

Salam alaykoum,

 

merci mon frère, il a utilisé un seul sujet Divin de notre frère Hicham pour rédiger sa thèse, un doctorant passe un temps fou dans la recherche pour sa thèse, donc il est venu chercher forcément ici ( c'est ici où tout à commencé, la source de tous ces nouveaux chercheurs de Vérités ou prêcheurs ).

 

Malheureusement, d'après le bref extrais qu'il rapporte dans cette vidéo, il a utilisé ce sujet Divin non pas pour conclure en dénonçant l'imposture des tabi'ins, mais pour broder un sujet " philosophique " soft pour satisfaire tous le monde et obtenir sa thèse.

 

On le voit car il fait bien attention de protéger l'image de aïcha en citant un hadith extrêmement douteux ( je pense qu'il a fait exprès de fermer les yeux sur un hadith qui a été bidonné depuis que Hicham nous a transmis La Vérité ) :

 

Il y a 2 heures, Tounka a dit :

Autre chose intéressante, on apprend qu'à la mort du Prophète (sws) en 632, un groupe de compagnons discutant de passages coraniques ont dit que " l'expression Khatm al nabiyyin signifie "pas de Prophètes après Mohamed". Et quand Aichä les entendit, elle leur dit "dites qu'il est le "Sceau des Prophètes" mais ne dites pas qu'il est le dernier des Prophètes".

 

Que Dieu ( swt ) vous bénisse.

 

 

  • Thanks 5
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.