Jump to content

Suite - L’imposture des versets Coraniques abrogés ! 


Hicham

Recommended Posts

  • Administrateur
Le 16/05/2022 à 10:44, Hicham a dit :

 

L’imposture des versets Coraniques abrogés ! 
 

 

Première partie !


Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

Voici, mes Frères et Sœurs, la plus grande imposture de tous les temps, dévoilée aujourd’hui par Dieu (Swt).


Cette grande imposture a permis à de nombreux Omeyades, qui étaient les ennemis directs du Prophète et de sa famille, de détruire volontairement la Parole Divine. Aujourd’hui, ils se font appeler "les pieux prédécesseurs" et "ceux qui ont suivi la voie des Salafs".

En effet, des centaines de versets qui ne leurs convenaient pas, ont été abrogés par ces hypocrites.

 

Prenons pour exemple ce verset que j’ai corrigé :

 


Verset corrigé :

2.256. Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Alors, quiconque prend ses distances avec l’extrémisme et met sa confiance en Allah, a saisi l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.

 

 

Selon eux, ce verset a été abrogé par le verset ci-dessous, qui n’a absolument rien à voir. Car il a été retiré de son contexte respectif :

 

 

9.5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.

 

 

Aussi, le segment : ‘’Nulle contrainte en religion !’’ est une valeur universelle. C’est sur cette base immuable que se repose le libre arbitre sur Terre.


Comment est-ce possible que Dieu (Swt), l’Omniscient, fasse un revirement à 180° ? Comment peut-Il se contredire d’un verset à un autre ? 
 

 

Pour le comprendre, voici la plus grande imposture de tous les temps :

 

Le verset Coranique ci-dessous a été falsifié volontairement dans son écriture et son interprétation, afin que ces hypocrites puissent manipuler le Coran à leur guise, afin qu’ils justifient leurs crimes à travers le monde, qu’ils s’enrichissent grâce aux nombreuses razzias et guerres contre l’humanité ;

Et que ces haloufs puisent commettre des viols à leur guise lors de leurs excursions, afin de transformer les hommes libres en esclaves, et de pouvoir les monnayer sur les places des marchés … 

 


Verset falsifié :

2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ?

 

 

Verset corrigé avec annotations :

2.106. On ne (il y a ici une négation  ما  qui veut dire : "Je n’ai pas écrit cela pour le faire oublier ou changer") retranscrit pas (à répétition) un verset pour vous le faire aussitôt oublier. (C’est tourné en une interrogation subtile, en direction des hypocrites qui effacent certains versets ou les abrogent. Et malgré cela, Dieu leur dit : "si vous le faites"). Nous serions capables d’en apporter un meilleur ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ?

 

 

Ce verset est descendu lorsqu’un Omeyade, l’un des scribes du Prophète (un infiltré) chargé de mettre le Coran par écrit, se mit à effacer des mots, et à changer le sens de certains versets.

 

 

Verset corrigé sans les annotations :

2.106. On ne retranscrit pas un verset pour vous le faire aussitôt oublier.

Nous serions capables d’en apporter un meilleur ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ?

 

 

Deuxième version corrigée :

2.106. On ne retranscrit pas un verset où nous le ferions oublier aussitôt. 

 

 

 


Nous serions capables d’en apporter un meilleur ou un semblable.  Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ?

 

 

C’est un non sens que de croire en leur fausse traduction (que je remets ci-dessous), disant que Dieu se serait mit à effacer des versets Coraniques pour en apporter des semblables. Quel serait le but de cela ? Dieu n’est pas incohérent et ne fait pas d’erreur d’écriture.

 

 

Verset falsifié :

2.106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent ?

 

 

Dans ce verset Coranique, il y a en réalité une négation Divine ما que les hypocrites ont dissimulé volontairement. Et il n’y a pas de ‘’si’’ (conditionnel), qui donne un tout autre sens au verset Coranique.

 

Les hypocrites sont bien des démons parmi les humains.

Depuis Adam, leur maître a essayé d’altérer la Parole Divine. Mais Dieu (swt) rétablit toujours la vérité :

 

 

22.52. Nous n’avons envoyé, avant toi, ni Messager ni Prophète qui n’ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n’ait essayé d’intervenir [pour altérer la Parole Divine et la remplacer par une autre] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.

 


Les Arabes ont tout abrogé de leur Livre. Plusieurs centaines de versets Coraniques ont été abrogés. Ils ont fait de Dieu, un dieu qui ne sait pas ce qu’Il dit, et qui n’est pas sûr de Ses Révélations.

Et encore pire, lorsqu’ils ne peuvent pas faire autrement, ils utilisent des hadiths pour abroger le Coran.

 

Nous sommes le seul peuple qui abroge la Parole Divine.

 

En effet, Dieu (swt) a envoyé des milliers de Prophètes et de Messagers. Ils ont apporté plusieurs Livres, sans jamais que l’un d’eux abroge quoi que ce soit de la Révélation.

Dieu ne s’est jamais comporté de la sorte, en un dieu contradictoire.
 

Les Prophètes de Dieu n’ont jamais abrogé quoi que ce soit de la Parole Divine.

 

Mais selon les Arabes Omeyades, Dieu aurait perdu Son esprit et le sens des choses. Ces ânes ont même fait de l’abrogation, une science ?. Et ils se sont mis a écrire des centaines de livres sur les prétendues rectifications Divine.

 

Mettons maintenant à l’épreuve leurs sciences prétendues de l’abrogation, en faisant appel à l’un des versets dit "abrogé par celui de la guerre" (voir S.9 V.5 du haut) :

 

 

10.25. Allah appelle à la demeure de la paix et guide qui Il veut vers un droit chemin.

 

 

Selon eux, Dieu aurait apporté un meilleur verset, ou un semblable, avec celui de la guerre ?

La guerre serait meilleure que la paix, ou semblable à la paix ??

 

Désolé, mais nous n’avons pas du tout les mêmes valeurs !


Aussi, comment un attribut Divin et une valeur universelle, peuvent-ils être abrogés ?

En effet, le verset ci-dessus décrit un attribut Divin, et prône la paix des peuples.

 

Ce verset a été également abrogé par le faux hadith ci-dessous :

 

 

Sâlim Abu an-Nazr, l'affranchi de 'Umar ben 'Ubayd Allâh - il était son scribe-,rapporte que "'Abd Allâh ben Abu 'Awfà (r) a écrit à 'Umar ben 'Ubayd Allâh que le Messager de Dieu (c) avait dit: «... Et sachez que le Paradis est sous l'ombre des épées. »
{ Hadith rapporté par Boukhari (n°2818) }

 

 

En d’autres termes, celui qui veut entrer au Paradis n’a pas d’autre choix que de prendre son épée, et d’aller assassiner les gens.

 

Ce ne sont que des démons-humains, et rien d’autre. Ces gens ont tout falsifié. Tout est faux chez eux. Tout est à nettoyer, de la tête aux pieds !

 

 

 

 

A suivre !

 

 

 

 

 

 

 

Suite - L’imposture des versets Coraniques abrogés !
 

 

 

Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

Voici la preuve que les savants Salafistes, ceux qui suivent les pieux prédécesseurs hypocrites Ommeyades, n’ont aucun niveau de discernement.

Et durant des centaines d’années, ils ont égaré la communauté.
 

Une grande malédiction Divine s’est abattue sur eux, les empêchant d’accéder au discernement, même le plus élémentaire.

Ne comprenant absolument rien de la Révélation, ils se mirent à tout abroger du Coran, sans rien y comprendre du tout. Même eux ne comprennent pas ce qu’ils font, et ils se justifient par des explications plus débiles encore. ?

 

Voici un exemple de verset abrogé  

Le verset 240 de la sourate 2 Al-Baqara, qui a été abrogé par le verset 234 de la même sourate.

Or, il ne peut l’abroger. Simplement parce qu’il ne traite pas du même sujet. Et c’est là encore un non-sens. 

 

Voici ces deux versets qui n’ont pas encore été corrigés, car ce n’est pas l’objet de ce post :

 


Verset abrogé :

2.240. Ceux d'entre vous que la mort frappe et qui laissent les épouses, doivent laisser un testament en faveur de leurs épouses pourvoyant à un an d'entretien sans les expulser de chez elles. Si ce sont elles qui partent, alors on ne vous reprochera pas ce qu'elles font de convenable pour elles-mêmes, Allah est Puissant et Sage. 

Verset abrogeant :
2.234. Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. Passé ce délai, on ne vous reprochera pas la façon dont elles disposeront d'elles mêmes d'une manière convenable. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. 

 


Que dit, leur plus grand exégète Ibn Kathir, dans son livre ?  :

 

 

La majorité des ulémas ont déclaré que le premier verset est abrogé par le verset n: 234 «A la mort de leurs maris, les femmes sont tenues d’accomplir une retraite de quatre mois et dix jours» (et non plus d’une année)

 

La durée de viduité qui était fixée à un an puis fut changée en quatre mois et dix jours.

On peut conclure de ce qui précède que la période d’attente (viduité) qui a
été fixée à un an fut réduite à quatre mois et dix jours ou après l’accouchement

 

 

C’est complètement faux ?. Le délai de retraite n’a jamais été d’un an. Il ne faut pas un an pour que l’on sache si la femme attend un enfant ou pas. Car il s’agit bien de cela dans le verset 234.? L’enfant est déjà sortie du ventre de sa mère au neuvième mois, ou alors chez eux une grossesse dure 12 mois, et ils veulent en être sûr de sûr.?

 

 

C’est tellement élémentaire, qu’on perçoit clairement que leur cerveau ne fonctionne pas normalement, et qu’il est sans aucun doute bloqué par une malédiction Divine.


Ces Arabes ont tout falsifié de leur Livre, et en ont abrogé une grande partie. Jadis, certains Ommeyades l’ont fait, pour détruire le plan Divin. D’autres, qui ont suivi plus tard, l’ont perpétré simplement parce qu’ils ne comprennent absolument rien de la révélation Divine.

Dieu les qualifie dans le Coran : "Ceux qui ne savent absolument rien du Coran hormis leurs prétentions".

 

En effet, le verset 240 ne peut être abrogé par le verset 234, car il ne traite pas du sujet de la viduité (délai de retraite) de la veuve.

Le délai de viduité a été fixé par Dieu (swt), uniquement pour que les familles en soient informées (pour une question d’héritage et de descendance), et qu’elles sachent si la veuve est enceinte du défunt, ou ne l’est pas.  

Exegèse Ibn kathir :

 

Citation

Pourquoi cette période est limitée à quatre mois et dix jours? On y trouve certes une sagesse car il y en a là une possibilité que la femme puisse être enceinte lors de la mort de son mari.

 

 

Alors que le verset 240 donne des aménagements et des facilités aux femmes des défunts qui vivent encore sous le toit d’une grande et même famille (parents du défunt, frères, sœurs, oncles, tantes …).

 

Mettons les choses dans leurs contextes historiques, afin de mieux comprendre ce verset Coranique.

Chez les arabes, il est très courant que les parents imposent à leur fils de vivre lui et son épouse, chez eux. Ou dans d’autres cas, le fils, n’ayant pas de toit, emmène son épouse vivre chez ses parents. 

Aussi, jadis, les Arabes vivaient en tribus ou en clans. Ils étaient très conservateurs. Plusieurs familles de la même branche pouvaient vivre sur la même terre (enceinte)
, et il n’y avait pas d’étranger.

 

Les femmes et les hommes pouvaient se croiser librement.

Alors, lorsqu’une épouse provenant d’une autre tribu, vivant sous le toit d’une fratrie, dont le mari était décédé quatre mois et 10 jours (fin de la période de viduité) auparavant , elle était en droit d’aspirer à se remarier.
 

Si elle souhaitait se remarier, c’était son droit absolu, car elle était entièrement libre de choisir un époux d’une autre tribu. 

Mais elle devait quitter impérativement la tribu de son défunt. Il était hors de question de faire entrer un étranger chez les parents et famille de son défunt époux.

 
En effet, il était hors de question qu'elle fasse venir un étranger sous le toit des beaux-parents, ou dans l’enceinte du clan.

En général, l’homme venait chercher son épouse pour l’emmener chez lui, et le problème ne se posait plus.
Mais, il se pouvait qu’elle tombe avec un futur époux qui n’avait pas de toit, et qu'il voulait profiter d'habiter chez sa future femme.

Mais ce n’était pas possible, car il ne pouvait pas le faire. Car elle elle-même était déjà hébergée au sein de la famille de son ex-époux.

 

C’est pour cela que Dieu (swt) a révélé ce verset, afin qu’il y ait une certaine justice et un savoir vivre, dans le respect et la dignité de chacun.

Et le verset 240 n’a rien à voir avec l’héritage des biens légués par l’époux à sa conjointe. C’est encore autre chose.


L’homme sachant parfaitement que s’il décède un jour, son épouse serait en difficulté, alors le Coran lui permet d’anticiper, en établissant un contrat avant son décès, permettant à son épouse de rester une année complète chez ses parents (nourrie et logée). C’est le maximum que le défunt pouvait imposer à charge, en termes de logement pour ses parents. Et libre était à ces derniers, de la garder plus longtemps s’ils le souhaitent.

 

Ce qui vient d’être dit, ne concerne que les individus qui sont dans ce cas de figure. Et Dieu sait combien ils étaient nombreux à l’époque.

La personne se sentant dans ce cas de figure, et si elle le souhaite, peut rédiger un contrat écrit, comme l’impose l’islam entre deux ou plusieurs individus, lorsqu’il s’agit d’engagement. De même, aujourd’hui, nous pouvons établir un contrat de mariage chez le notaire, avec des closes spécifiques.

 

Dans ce laps de temps d’une année, la femme peut se reconstruire et se remarier avec l’un des frères du défunt, ou un homme de la tribu. Et là, toutes ces contraintes seront résolues.

Mais dans le cas où rien de tout cela arrive, elle devra impérativement, après le délai expiré, retourner dans sa famille ou sa tribu, ou n’importe où elle le souhaite.

 

Voici maintenant des grandes preuves qui font tomber leur prétendue abrogation du verset 240.

 

En réalité, le délai d’un an est une faveur (sadaqa) qu’a fait le défunt à son épouse, et non une obligation quelconque.

On ne peut pas dire que la faveur d’une année, qu’a offert le défunt via un contrat à son épouse, est un délai de viduité (retraite), c’est un non-sens.

Le mot utilisé مَّتَٰعًا est dans le sens "d’offrir une générosité, une faveur" qu’a fait le défunt à son épouse.

Ce n’est là que le choix du défunt. Ce n’est pas une loi qui imposerait quoique ce soit, et encore moins d'être abrogé par une loi qui ne traite pas de la même chose.?

 

Voyons maintenant comment ils falsifient la Parole Divine. Ils rajoutent des mots, et transforment le sujet en le rendant obligatoire.

Ils veulent faire croire au monde, que jadis, tous les musulmans avaient l’obligation d’établir un contrat d’un an à leurs épouses. Puis elles seront ensuite expulsées de la maison du défunt. 

 

 

2.240. Ceux d'entre vous que la mort frappe et qui laissent les épouses, doivent laisser un testament en faveur de leurs épouses pourvoyant à un an d'entretien sans les expulser de chez elles.

 

Mais là ou c’est complètement fou, et où l'on perçoit clairement leurs incohérence et leur débilité (car Dieu (swt) n’est pas incohérent), c'est lorsqu’on soumet ce verset 240 dans un autre cas de figure.

Alors, tous leurs mensonges tombent comme un château de cartes.

 
Voici cet autre cas de figure :

Un couple a construit conjointement, durant tout leur vie de couple, une maison pour eux seuls. La femme a mit autant d’efforts et de moyens pour réaliser cette maison, que son époux.

Puis, le mari décède. La femme se retrouvant toute seule, tombe sur l’effet du verset 240.

Doit-elle dégager de sa maison après un an ? Vous êtes sérieux ? ?


Qui est celui qui va arnaquer et expulser cette femme de chez elle, et qui va prendre cette maison pour lui sans rien avoir investi ? ?


Et oui, ça existe chez les Arabes qui se servent des fausses interprétations Coraniques de ce versets 240, pour mettre à la rue et sans un sous des milliers de veuves.

 


2.240. (…) pourvoyant à un an d'entretien sans les expulser de chez elles.

 


Voici l’exégèse du savant Ommeyade égaré, Ibn Kathir :

 

 

Citation

A propos de ce verset, Ibn Abbas raconte: «Lorsque l’homme mourait sa femme restait dans le domicile conjugal seulement pendant une année

 

 

Que Dieu (swt) guide cette communauté.

 

 

 

A suivre.

 

 

 

 

  • Thanks 18
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 2 heures, Hicham a dit :

L’enfant est déjà sorti du ventre de sa mère au neuvième mois. Mais chez eux, une grossesse dure 12 mois, et ils veulent en être sûr de sûr.?



Je leur apporte de la documentation gratuite, s’ils ne savent pas quel est le temps d’une grossesse :


 

 

 

 

 

 

  • Thanks 6
  • Sourire 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

As salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakathou Cher Frère Hicham, 

Mes Sœurs et Frères en Allah, 

 

Barakallaoufik Cher Frère Hicham pour nous faire découvrir ces Sciences Omeyades, tirées de nulle part, et de nous rétablir la vérité. 

 

En faisant un peu de recherches sur internet, je m'aperçois qu'il y a pas mal de versets qui sont considérés comme abrogés et abrogeants. 

 

Comme dans le lien ci-dessous :

http://www.3ilmchar3i.net/article-la-connaissance-de-l-abrogeant-an-nassikh-et-de-l-abroge-almansukh-119354917.html

 

Mais ce que je ne comprends pas, c'est : qui s'est permis de créé cette science ?

 

A lire les enseignements de notre Frère Hicham, on voit bien qu'il ne s'agit pas du tout d'un enseignement  Prophètique, car rien n'est cohérent.

Et un Prophète de Dieu n'enseigne que des siences Divines, donc que des Sciences lumineuses et véridiques,  comme vos enseignements. 

 

Donc au final, toute cette science de l'abrogation des versets n'est absolument pas un enseignement du Prophète Mohammed. Alors qu'il n'y a qu'un Prophète de Dieu qui peut établir une telle science des versets Coraniques. 

 

Merci pour tous ces enseignements, Cher Frère Hicham, 

Que Dieu vous bénisse et vous facilite votre grande Mission de rétablir la vérité sur Dieu, sur Ses Livres et Ses Messagers. 

 

 

 

 

Réponse d'Hicham dans ce lien :

http://lasciencedelesprit.com/lesprit/index.php?/topic/4071-il-faut-tuer-ceux-qui-ne-pratiquent-pas-la-religion/

 

 

 

 

  • Thanks 14
Link to comment
Share on other sites

  • Admin changed the title to Suite - L’imposture des versets Coraniques abrogés ! 
  • Members

Salam aleykoum frère Hicham

mes frères et soeurs

 

Nous voyons encore une fois l âppat du gain qui prend le dessus sur les recommandations Divine.

 

Avec tes explications frère Hicham c est simple, clair et raisonnable, Allah par sa Miséricorde a laisser des règles a suivre pour protéger les plus vulnérable.

 

Ses loups assoiffé, la moindre chose qui nous parait insignifiante se sont déjà jeter dessus, toucher aux femmes au plus faible c est une chose facile, ça passe comme une lettre a la poste

 

Que Dieu vous bénisse   

  • Thanks 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salem Alaykoum,

 

Un verset qui vient abrogé un autre, un livre (le Coran) qui vient abrogé tous les livres déjà descendu ), et puis quoi encore ? Cette doctrine de l’abrogation a causé, et cause beaucoup de dégât. 

Ils veulent nous faire croire que Dieu (swt) a fait n’importe quoi. Astarfirouallah !!

Mais vu qu’ils n’ont aucun discernement, et qu’ils ne comprennent rien à rien, ils ont créer leur "fondements de l’abrogation".

 

Les fondements de l’abrogation :

 

« Pour résoudre le problème des versets contradictoires, des théologiens musulmans ont élaboré la doctrine de l'abrogation. Ils fondent leur dogme en se référant au principe du verset, "aya", abrogeant et abrogé (al-nâsikh wa-l-mansûkh), qui serait légitimé dans le Coran, s'appuyant sur la tradition musulmane et prenant en compte la chronologie des révélations afin de savoir lesquelles sont les plus récentes et peuvent abroger les plus anciennes[1] : »

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mansukh

 

Je viens de relever deux traductions du même verset de la Sourate 2 (AL-BAQARAH), et ont peut lire au début d’une des versions la conjonction « si » qui vient donner un tout autre sens. 


Sourate 2 AL-BAQARAH (La vache) :

« Nous n’abrogeons aucun verset, Nous n’en faisons oublier aucun sans le remplacer par un autre qui soit meilleur ou équivalent. Ne sais-tu pas que Dieu est tout puissant ? » (Coran, II, 106)

 

Ont peut lire dans cette version que Dieu (swt) dit clairement, qu’il n’abroge aucun verset.

 

Sourate 2 AL-BAQARAH (La vache) :

106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent?

 

Dans cette version ont peut lire la même version avec cette fois ci, la conjonction « si » qui vient donne un tout autre sens, introduisant cette fois ci une éventualités. 

Allah oA3lem.

Dieu (swt) et son messager savent mieux.

Pardonne moi mon frère si je m’égare dans mes propos, et les réflexions.

 


Merci mon frère pour tous ces vérités que tu nous transmet à travers tes enseignements, et prie Dieu (swt) qu’il te facilite cette grande mission ?.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse, et vous protège, ainsi que vos proches.

  • Thanks 8
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
il y a une heure, Ahmed-2 a dit :

Sourate 2 AL-BAQARAH (La vache) :

« Nous n’abrogeons aucun verset, Nous n’en faisons oublier aucun sans le remplacer par un autre qui soit meilleur ou équivalent. Ne sais-tu pas que Dieu est tout puissant ? » (Coran, II, 106)

 

Salam alaykoum mon Frère,

 

Le fil du post n’est pas celui-ci mon frère, mais celui sur ce lien ci-dessous. Tu t'es trompé :

 

http://lasciencedelesprit.com/lesprit/index.php?/topic/4066-l’imposture-des-versets-coraniques-abrogés- /#comment-41956

 

 

Aussi, fais attention, car le verset que tu apportes ci-dessus est complètement faux et mal traduit.

 

Le souci est que tu dis ceci sur cette traduction :

 

Ont peut lire dans cette version que Dieu (swt) dit clairement, qu’il n’abroge aucun verset.”

 

Je ne sais pas si tu as vraiment lu cette traduction ? Mais cette version dit tout le contraire de ce que tu affirmes. En effet, cette version dit que Dieu abroge et remplace bel-et-bien Ses versets :

 

sans le remplacer par un autre qui soit meilleur ou équivalent.
 

Bon, ce n’est pas grave. Tu n’as pas fait attention. Ça arrive lorsqu’on lit trop vite. Barakallaoufik quand même pour ton intervention.

 

 

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • Members
il y a 40 minutes, Hicham a dit :

Salam alaykoum mon Frère,

 

Le fil du post n’est pas celui-ci mon frère, mais celui sur ce lien ci-dessous. Tu t'es trompé :

 

http://lasciencedelesprit.com/lesprit/index.php?/topic/4066-l’imposture-des-versets-coraniques-abrogés- /#comment-41956

 

 

Aussi, fais attention, car le verset que tu apportes ci-dessus est complètement faux et mal traduit.

 

Le souci est que tu dis ceci sur cette traduction :

 

Ont peut lire dans cette version que Dieu (swt) dit clairement, qu’il n’abroge aucun verset.”

 

Je ne sais pas si tu as vraiment lu cette traduction ? Mais cette version dit tout le contraire de ce que tu affirmes. En effet, cette version dit que Dieu abroge et remplace bel-et-bien Ses versets :

 

sans le remplacer par un autre qui soit meilleur ou équivalent.
 

Bon, ce n’est pas grave. Tu n’as pas fait attention. Ça arrive lorsqu’on lit trop vite. Barakallaoufik quand même pour ton intervention.

 

 

Salem Alaykoum,

 

J’ai pas assez méditer sur ce verset, et ferait plus attention, et prendre encore plus le temps de me lire, et de me relire. 
Merci de m’avoir rectifié mon frère.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse, et vous protège ainsi que vos proches.
 

  • Thanks 10
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 4 heures, Ahmed-2 a dit :

Salem Alaykoum,

 

J’ai pas assez méditer sur ce verset, et ferait plus attention, et prendre encore plus le temps de me lire, et de me relire. 
Merci de m’avoir rectifié mon frère.

 

Que Dieu (swt) vous bénisse, et vous protège ainsi que vos proches.
 

 

Ce n'est rien. Tu n'es pas le seul qui ne fait pas attention et que je corrige.

  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salem Alaykoum,

 

Aucune miséricorde, parce qu’ils n’en ont pas. Dieu (swt) est juste, et bon envers toutes ces créatures. Mais ces hypocrites, ont utilisé la parole de Dieu (swt) pour justifier leurs actes, salir l’image de Dieu (swt), de sa religion, et ils espèrent être sur la bonne voie ?. Non, car le bon chemin se distingue de l’égarement. Il faut absolument que la oumma se réveille, et sache que ceux qu’ils suivent, ne sont pas des guides, ni des envoyés de Dieu (swt). Mais des démons déguisés, qui vénèrent leurs maître Iblis. Dieu (swt) nous envoie son messager de la fin des temps, comme guide, et miséricorde, pour l’humanité, afin de rétablir la vérité. J’espère de tout cœur que tous ceux qui cherche sincèrement Dieu (swt), répondant à l’appel de son messager ?.

 

Sourate 2- AL-BAQARAH (La vache):

 

256. Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.

 

26. Certes, Allah ne se gêne point de citer en exemple n'importe quoi : un moustique ou quoi que ce soit au-dessus; quant aux croyants, ils savent bien qu'il s'agit de la vérité venant de la part de leur Seigneur; quant aux infidèles, ils se demandent "Qu'a voulu dire Allah par un tel exemple? ". Par cela, nombreux sont ceux qu'Il égare et nombreux sont ceux qu'Il guide; mais Il n'égare par cela que les pervers,

27. qui rompent le pacte qu'ils avaient fermement conclu avec Allah, coupent ce qu'Allah a ordonné d'unir, et sèment la corruption sur la terre.
Ceux-là sont les vrais perdants.

 

 

Que Dieu (swt) vous bénisse, et vous protège, ainsi que vos proches.

  • Thanks 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam aleykoum mon cher Frère Hicham,

Salam aleykoum mes chers Frères et Sœurs,

 

Barakalallahoufik mon cher Frère Hicham pour ces enseignements.

 

En effet c'est versets non rien avoir l'un avec l'autre ces tellement évident comment un des soit disant plus grand savant de la Oumma à pu faire une erreur pareil en se prenant autant au sérieux ?

 

Il y a un voile sur leurs cerveaux qui les empêche de raisonner correctement !

 

C'est versets de sabroge pas entre eux mais sont plutôt complémentaire.

 

Ils veulent rendre tortueux le chemin de Dieu (swt) en abrogeant certains versets par d'autres et embrouillé les gens pour faire dire à Dieu (swt) ce qu'il n'a jamais dit pour un vil profit !

 

[27. Les Fourmis (An-Naml), Verset 1]

طس ۚ تِلْكَ آيَاتُ الْقُرْآنِ وَكِتَابٍ مُّبِينٍ

Tâ - Sîn. Ce sont là les versets du Coran, ceux d'un Livre à la clarté limpide,

 

Dieu (swt) nous enseigne que sont Livre est claire et limpide.

 

Dieu (swt) est omniscient et omnipotent rien de Lui échappe pourquoi ferai Il (swt) descendre des Versets pour les abroger par la suite ne connait Il (swt) pas le passé le présent et le futur ?

Comment Dieu (swt) ferait des erreurs pareil et se corrigerais Il (swt) autant ?

La réalité et que leurs interprétations abrogation de l'abrogation sont l'images de leurs stupidité et l'absence de Lumière dans leurs enseignements.

 

Ils veulent nous faire croire que Dieu (swt) a besoin d'eux pour nous dire ce qui et valable et ce qui ne l'est plus ! astarfiroullah

 

Que Dieu (swt) délivre la communauté des ténèbres vers la Lumière.

 

Amine

 

Que Dieu (swt) vous Bénisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Thanks 7
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Le 19/05/2022 à 21:15, ISSA91 a dit :

Salam aleykoum mon cher Frère Hicham,

Salam aleykoum mes chers Frères et Sœurs,

 

Barakalallahoufik mon cher Frère Hicham pour ces enseignements.

 

En effet c'est versets non rien avoir l'un avec l'autre ces tellement évident comment un des soit disant plus grand savant de la Oumma à pu faire une erreur pareil en se prenant autant au sérieux ?

 

Il y a un voile sur leurs cerveaux qui les empêche de raisonner correctement !

 

C'est versets de sabroge pas entre eux mais sont plutôt complémentaire.

 

Ils veulent rendre tortueux le chemin de Dieu (swt) en abrogeant certains versets par d'autres et embrouillé les gens pour faire dire à Dieu (swt) ce qu'il n'a jamais dit pour un vil profit !

 

[27. Les Fourmis (An-Naml), Verset 1]

طس ۚ تِلْكَ آيَاتُ الْقُرْآنِ وَكِتَابٍ مُّبِينٍ

Tâ - Sîn. Ce sont là les versets du Coran, ceux d'un Livre à la clarté limpide,

 

Dieu (swt) nous enseigne que sont Livre est claire et limpide.

 

Dieu (swt) est omniscient et omnipotent rien de Lui échappe pourquoi ferai Il (swt) descendre des Versets pour les abroger par la suite ne connait Il (swt) pas le passé le présent et le futur ?

Comment Dieu (swt) ferait des erreurs pareil et se corrigerais Il (swt) autant ?

La réalité et que leurs interprétations abrogation de l'abrogation sont l'images de leurs stupidité et l'absence de Lumière dans leurs enseignements.

 

Ils veulent nous faire croire que Dieu (swt) a besoin d'eux pour nous dire ce qui et valable et ce qui ne l'est plus ! astarfiroullah

 

Que Dieu (swt) délivre la communauté des ténèbres vers la Lumière.

 

Amine

 

Que Dieu (swt) vous Bénisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien parlé ! 


 

  • Thanks 9
Link to comment
Share on other sites

  • Members

Salam Aleykoum, mon Cher Frère Hicham (a.s).

Salam Aleykoum, mes chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

 

Barakallahoufik, cher Frère Hicham (a.s), pour ce nouveau poste sur l’imposture des versets coraniques abrogés.

 

Avec cet enseignement, cher Frère Hicham (a.s), et la remise en contexte des versets coraniques n°234 et n°240 de la sourate Al baraqa, nous constatons que ces deux versets concernent deux choses totalement différentes. La finalité de ces deux versets n’est pas la même puisqu’ils traitent de sujets différents.

 

Dans le verset 240, il est question de testament (faveur de l'époux décédé envers sa femme) alors que dans le verset 234, il n’y a nulle mention de testament. Il est question d’une fenêtre d’attente pour la femme.

 

Le verset 234 se focalise sur l’éventualité pour la femme d’être enceinte. Et la durée permet d’en être sur (via le signe de grossesse qui apparait lors de ce délai). Dieu (s.w.t) connait parfaitement sa création.

 

Citation

A quel moment le ventre rond apparaît ?

Les premières rondeurs de la grossesse apparaissent généralement à la fin du troisième mois. L’utérus, qui à ce stade est un peu plus gros qu’un pamplemousse, est désormais trop volumineux pour tenir dans la cavité pelvienne. Il remonte donc dans la cavité abdominale, faisant apparaitre un petit ronflement dans le bas-ventre. Au quatrième mois, l’utérus fait la taille d’une noix de coco et arrive entre le pubis et le nombril, ne laissant plus de doute sur la grossesse.

https://www.passeportsante.net/famille/grossesse?doc=troisieme-mois-premieres-rondeurs

 

Alors que le verset 240 se focalise sur des dispositions spécifiques pour la femme veuve dans un contexte historique donné (celui développé par notre cher Frère Hicham (a.s) dans son poste).

 

Les savants de la communauté se sont basés uniquement sur la durée mentionné dans les deux versets. A partir de ces temps mentionnés dans ces deux versets, ils ont conjecturé pour justifier une abrogation. Ils n’ont rien compris. 

 

Avec cette nouvelle imposture que notre cher Frère Hicham a mis en lumière, nous avons une preuve supplémentaire que notre communauté subit une malédiction.

Dire que des millions de personnes dans notre communauté ont suivi et suivent encore un exégète comme Ibn Khatir alors qu’il n’a rien compris à la révélation divine, c'est juste effrayant.

 

Ces pseudo-savants sont des puits sans fond, les suivre c’est assurément se perdre dans les abimes.

 

Que Dieu (s.w.t) guide la Oumma vers Sa Lumière (a.s).

 

Que Dieu (s.w.t) te bénisse, cher Frère Hicham (a.s).                               

Que Dieu vous bénisse, chers Frères et chères Sœurs en Dieu.

  • Thanks 5
Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Salam alaykoum mes Frères et Sœurs,

 

Il me semblait utile de préciser certaines choses, afin qu'elles servent de jurisprudence. J'ai donc ajouter ce petit paragraphe ci-dessous :

 

Le 18/05/2022 à 16:00, Hicham a dit :

L’homme, sachant parfaitement que s’il décède un jour, son épouse serait en difficulté, alors le Coran lui permet d’anticiper, en établissant un contrat avant son décès, permettant à son épouse de rester une année complète chez ses parents (nourrie et logée). C’est le maximum que le défunt pouvait imposer à charge, en termes de logement pour ses parents. Et libre était à ces derniers, de la garder plus longtemps s’ils le souhaitent.

 

Ce qui vient d’être dit, ne concerne que les individus qui sont dans ce cas de figure. Et Dieu sait combien ils étaient nombreux à l’époque.

La personne se sentant dans ce cas de figure, peut si elle le souhaite, rédiger un contrat écrit, comme l’impose l’islam, entre deux ou plusieurs individus, lorsqu’il s’agit d’engagement. De même, aujourd’hui, nous pouvons établir un contrat de mariage chez le notaire, avec des closes spécifiques.

 

 

  • Thanks 10
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.